Swisscom Connected Event : La Blockchain

Hier j’ai eu le privilège d’être invité à un évènement très prisé et complet organisé par Swisscom sur le sujet de la blockchain. Cerise sur le gâteau, j’ai pu poser une question.

Pierre Maudet Conseiller d’Etat

Comme à son habitude il fut brillant. Il a surtout réussi à nous faire comprendre un truc assez simple : On ne peut pas faire sans et, à défaut d’anticiper, nous devons participer et accompagner les changements rapides et profonds qu’occasionne la technologie sur nos sociétés plutôt que réagir, souvent trop tard.

Mais j’ai souri – j’aurais dû bondir – lorsqu’il a parlé d’ubérisation d’Uber. Car Pierre Maudet se sentait à l’avant garde lorsqu’il a proposé sa loi sur les taxis en ouvrant l’accès à cet acteur qui viole systématiquement toutes les règles dans le monde entier. Avec les conséquences que l’ont sait aujourd’hui.

S’il avait seulement écouté les principaux concernés, il aurait compris que Uber n’a rien apporté, mais n’a fait que prendre en exploitant les esclaves des temps modernes pour espérer gagner un monopole privé du “winner take it all” et enfin pouvoir rémunérer les investisseurs qui attendent anxieusement le retour sur leur mise.

Car la blockchain est le principe même qui permet une véritable économie de partage par la suppression des intermédiaires grâces aux applications décentralisées de P2P et donc l’optimisation de la rémunération des biens et des services ainsi que du prix imposé au consommateur.

Lamine Brahimi Administrateur Taurus Solutions (Ex Lombard & Odier)

Nous sommes entrés dans le vif du sujet avec cet éminent représentant au CV sans fin dans le monde bancaire qui a compris l’énorme potentiel lucratif que proposent les changements à venir et surtout aujourd’hui avec l’immense vide juridique qui permet presque tout.

Il nous a donc expliqué à quel point il était important de réguler le domaine, l’encadrer et éviter les fuites fiscales ainsi que les usages criminels. Les banques, et la Suisse qui a repris la peu enviable place sur la liste grise des paradis fiscaux, ne peuvent se payer le luxe d’ouvrir un département Bitcoin sans déclarer les revenus dans un cadre défini. Pas plus qu’elles ne peuvent envisager une seule seconde de ne pas être présentes sur ce marché, certes volatil et encore marginal, mais en expansion rapide.

C’est à la fin de ce sermon que j’ai eu la chance de pouvoir poser une des deux seules questions permises au public.

“La blockchain supprime les intermédiaires, et je suis surpris de n’avoir pas entendu ce mot une seule fois jusqu’ici, ne devrait-on pas considérer les banques comme des intermédiaires ?”

Il nous a alors expliqué qu’il y avait deux écoles. La dure qu’il considère comme intégriste car elle nous laisse dans le farwest et celle que le monde de la finance privilégie et qui consiste à utiliser l’outil de manière privée pour optimiser la vitesse de traitement des données, mais en aucun cas pour ouvrir ses registres en toute transparence au monde entier. Bref, tout ce qu’on veut mais pas la blockchain dans son principe fondamental.

C’est alors que j’ai compris ce qui se passait ici. On nous a expliqué comment on allait continuer à faire comme on a toujours fait en contournant l’obstacle qui se présente et en en récupérant les éléments utiles pour optimiser.

Jean-Pierre Hubaux Center of digital trust EPFL

J’ai aussi eu l’opportunité d’échanger quelques mots avec cet éminent professeur de l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale du Léman !) pour lui poser la question de l’identité numérique et le problème qui se pose entre le respect de la sphère privée d’une part et la possibilité de gagner en réputation sur la blockchain tout en restant anonyme d’autre part.

Il a avoué que c’est la principale pierre d’achoppement à ce stade et qu’un projet est à l’étude dans notre silicon valley de Zug.

Je n’ai pas résisté à lui faire part de mon expérience personnelle à la tête d’une entreprise de taxis qui, comme toutes celles de la place, ont été mises en situation de dépôt de bilan suite à la votation de la lex Uber de M. Maudet qui n’a visiblement pas été assez visionnaire, et surtout trop pressé et autoritaire, pour envisager un texte qui tiendrait mieux que la moyenne de 6 ans depuis près de 50 ans.

Au final, j’ai compris que personne n’y comprend rien, à part les quelques initiés qui se lèchent les babines. Tels des moutons, nous allons suivre les recommandations des partis pour réguler la blockchain, les crypto monnaies et internet, car ceux qui tirent les ficelles ne sont pas prêts à lâcher le morceau. Nous passerons ainsi à côté d’une révolution silencieuse qui permettrait une plus grande égalité des chances et donc une meilleure répartition des richesses. Et tout ça sans bruit, sans remous et sans guerre car seul le 1 % serait concerné par l’effort.

Comme en ce funeste juin 2015 où nous avons eu le privilège de nous prononcer les premiers sur le principe d’un revenu de base universel que nous avons balayé à 75 %.

Et comme ce prochain juin 2018 où, chiant aux frocs, nous balayerons l’initiative monnaie pleine, sous la menace des puissants qui vont nous faire croire que nous avons tout à y perdre.

Catégories : Air du temps, Conseil d’Etat, Economie, Economie numérique, Finance, Fiscalité, Marché, Politique, RBI, Uber, 1017 commentaires

Commentaires

Vous ne pensiez tout de meme pas, Pierre, que les élites auto-proclamées qui regnent sur les économies de cette planete de la banlieue galactique allaient rendre les clefs comme ca et se retirer dans des monasteres en priant pour le salut de leurs ames? La technologie, ils savent comment la transformer en fric et en pouvoir sur les politiques alors pourquoi arreteraient-ils de le faire tant qu`ils n`ont pas tout bousillé autour d`eux? Ecce Homo. Écrit par : JJ 18h02 – vendredi 04 mai 2018

Ben, entre le savoir et assister en live au phénomène c’est différent. J’éprouve un malaise lorsque je réalise que ce prêche de la bonne parole semble validé par fainéantise de devoir creuser. J’ai assisté à un véritable lavage de cerveaux par des voies détournées. On n’attaque pas de front, on fait semblant de dire que c’est une bonne idée pour la détourner. Avec beaucoup de mise en scène. Vous allez rire Jean, mais dans cette salle, j’étais le seul à avoir des cheveux de plus de 10 cm de long. A peine 10 % de femmes et le costard standard bleu nuit. Mon souci est donc celui de pouvoir informer le plus largement possible sans passer pour un allumé. Car c’est la stratégie d’en face. La menace des conséquences dans un marché mondialisé pour notre industrie bancaire. Qui, soit dit en passant ne représente pas 10% du PIB. Si les Suisses avaient le courage de valider le principe de l’initiative “Monnaie pleine”, ils auraient peut-être la surprise inverse, et non pas moins embarrassante, de voir la Suisse devenir incroyablement attractive de par la garantie du système qui bride la spéculation. Et donc la possibilité que la Suisse, pour la première fois de son histoire internationale, donne l’impulsion, au lieu de suivre prudemment lorsque les expériences ont prouvé la validité du concept. Écrit par : Pierre Jenni 18h18 – vendredi 04 mai 2018

Je comprends qu’on défende ses acquis. Mais je suis triste de voir une belle idée pervertie de son sens profond et de ses intentions ouvertement reconnues. La blockchain est tellement prometteuse que la résistance est forcément proportionnelle. J’aimerais participer à l’éveil de la conscience de ceux qui me font l’honneur de me lire afin qu’à leur tour, ils fassent suivre l’info. Je fais aussi le voeu de voir mes compatriotes faire preuve de plus de courage pour tenter de corriger les effets pervers d’un système qui accentue le fossé entre les nantis et les laissés pour compte. Même si pour faire cela il faille les culpabiliser la moindre de vivre dans une île de prospérité presque indécente. Comme dirait Corto, il suffit de passer la frontière pour comprendre. Écrit par : Pierre Jenni 18h25 – vendredi 04 mai 2018

Je paie la tournée a la génération suivante. Écrit par : JJ 18h32 – vendredi 04 mai 2018

Ce reportage date un peu (2015) et la dramaturgie de la mise en scène ainsi que la lenteur du déroulement rendent le visionnement un peu pénible. Mais il donne un éclairage sans complaisance sur le fonctionnement des institutions européennes et sur l’influence déterminante des lobbys à la Commission. https://www.youtube.com/watch?v=Zs5rMpLQHcM Écrit par : Pierre Jenni 21h40 – vendredi 04 mai 2018

Grand merci, Pierre Jenni, de nous présenter le sujet aussi consciencieusement. Sur un autre plan, ce que je n’ai vu traiter quasi nulle part est la dépense énergétique (si j’ai bien compris d’après des photos en Chine!) énorme de ces blockchains. Comme si l’énergie pour créer des cryto monnaies étaient à notre service rien qu’en claquant des doigts. Ou encore qu’il n’y aura pas de séismes ou d’inondations pour balayer ces entreprises informatiques. Écrit par : Marie-France de Meuron 22h02 – vendredi 04 mai 2018

Marie-France, vous pointez justement la deuxième question qui a été posée dans le public et qui n’a pas non plus obtenu de réponse satisfaisante. Ceci dit, je viens de découvrir qu’il y a déjà une expérience de centre de minage dans la stratosphère à plus de 30’000km ce qui devrait déjà permettre une grosse énergie solaire et un refroidissement facilité. https://www.inverse.com/article/44315-miner-one-bitcoin-space Écrit par : Pierre Jenni 23h55 – vendredi 04 mai 2018

En réalité, les problématiques énergétiques ne seront probablement pas un problème récurrent. Les blockchain de nouvelles générations prendront des mécanismes de consensus qui pourraient avoir un coût énergétique dérisoire. Quant au séismes ou autres catastrophes. Il est beaucoup plus sécurisé d’avoir une blockchain qu’un serveur central à Washington en terme de résilience. Il faut reconnaître que, d’un point de vue de la sécurité informatique, une information sur Bitcoin est le système le plus sécurisé au monde à l’heure actuelle. Écrit par : Gabriel Jaccard 22h00 – dimanche 15 septembre 2019

Encore une fois, Pierre passe totalement à coté du sujet ! Il n’y a pas plus démocratique que les algorithmes ! C’est justement la fin des monopoles, enfin pour l’instant, mais enfin, c’est la fin des oligarchies et leurs emprises sur les sociétés, les blokchain ne sont que le marche pied du futur économique de la planète, ensuite, les décideurs, petits et grands choisiront leurs algorithmes et la course commencera, en fait elle a déjà bien commencé, l’équivalent modeste de 3’000 milliards diluent les monnaies de manière progressive ! En gros, c’est la fin des statiques monétaires englouties par pileurs/donneurs de leçons, la fin des agglomérats obscènes paralysants les échanges et l’entrepreneuriat, la mort annoncée des monopoles totalitaires et sans doute, la fin des guerres ! J’avais, il y a quelques jours posté sur le blog consacré au despote de “fête” foraine, un lien à Pierre, mais uniquement attiré par sauteries politicardes, il ne la pas prospecté, il aurait apprit que les blockchains ne sont que des éléments d’un tout ! J’ai rencontré il y a 3 ans, un des premiers créateurs des technologies de communication appelées “blockchain”, à cette époque, il était déjà 3 stations de “métro” plus en avant, certes il y a “l’intelligence” humaine et en tant qu’humain on a toujours tendance à vouloir (ego oblige) rester le centre du monde, cependant, cette ère est terminée, ce ne sont plus les humains qui développent les machines, mais les machines qui développent les machines, et les générations que les ignorants appellent “quantiques” ne durent que quelques semaines, jours ou mêmes minutes ! Les machines s’auto-développent de manière multidimensionnelle à un rythme surprenant, le tout est d’intégrer les applications quand elles ne le font pas toutes seules ! Alors que les ancêtres des futurs économies n’arrivent plus à protéger leurs données stockés dans des vieux “coffres” informatiques rouillés, des machines inventent le futur et corrigent les millénaires corrompus par des humains malades ! Écrit par : Corto 23h46 – vendredi 04 mai 2018

(je fais des notes courtes, car le stupide filtre attribué à mon identifiant séquence la longueur des mes comm.) La question est : Quels humains pourront encore contrôler la pensée “multidimensionnelle” générée par des algorithmes artificiels de plus en plus complexes, qui peut contrôler les algorithme aujourd’hui presque primitifs de modules tel que celui qui génère les attribution d’une monnaie comme le bitcoin et ses centaines de “camarades” de conquêtes sur la finance mondiale, j’ai dit primitif, car ce qui a été conçu il n’y a pas 10 ans, appartient à la préhistoire ! N’oubliez pas messieurs les banquiers, que cerise sur le gâteau, ces algorithmes sont publics, ouverts, transparents et 100% démocratiques ! Finit les matin où l’on se réveille et que notre monnaie augmente de 20%, puis baisse de 20% et cela sur les ordres de ????, finit. Avec les crypto-monnaies, je parle des vraies crypto-monnaies, les seules qui seront acceptées par humains du futur, pas ces monnaies que les corrompus des banques centrales impriment selon les caprices ds oligarques pourris dans les jus politicos totalitaires, à partir de maintenant, nous allons assister à des “Woodstocks” économiques et ce sont les plus intelligents (c’est à dire, les machines) qui gouverneront le futur économique de la planète ! L’humain est dépassé sur son propre terrain, ce qui signifie que “nous” sommes très limités, c’est très simple ! Dans cette révolution “robotique”, il fallait commencer par l’économie, sans quoi l’humanité serait allé droit vers l’enfer, c’est fait les gars ! Écrit par : Corto 00h12 – samedi 05 mai 2018

Pierre, c’est pas 30’000 km, mais 30’000 mètres ! Un ballon à 30’000 km, ????? Écrit par : Corto 00h21 – samedi 05 mai 2018 Sayanim ou sanyasin ? Écrit par : Pierre Jenni 08h55 – samedi 05 mai 2018

Pas de panique sayan Corto, on fera des algorithmes pour controler les algorithmes rebelles et puis on en fera d`autres pour controler les algorithmes controleurs et ainsi de suite. Au bout du compte on s`apercevra que tout le cheptel d`algorithmes est controlé par les poulpes intelligents de la planete machin et on construira un grand mur cosmique contre ces barbares galactiques. Avec l`IA et les ET en prime, on risque pas de s`emm.. Écrit par : gabuzo 08h22 – samedi 05 mai 201

Je sens bien ton incapacité à lire entre les lignes. Oui 100’000 pieds = 30 km et Genève Lsne = 60 km, te voilà rassuré. Mon frigo connecté est vide depuis 2 semaines. Quel est l’âge du capitaine ? Écrit par : fangio 08h49 – samedi 05 mai 2018 Vieux dicton chinois: il vaut mieux un frigo déconnecté mais plein qu`un capitaine Haddock a jeun. Écrit par : gabuzo 08h55 – samedi 05 mai 2018

@Pierre En fait, ce sont de parfaits antonymes. Écrit par : gabuzo 09h53 – samedi 05 mai 2018A lire instamment: https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/altruistes-heureux-egoistes/story/13110052 Écrit par : gabuzo 10h23 – samedi 05 mai 2018

Désolé gabuzo ad hoc, pas d’abo, pas de choco. Écrit par : fangio 10h40 – samedi 05 mai 2018 Alors ca: https://www.franceculture.fr/emissions/la-vie-interieure Écrit par : gabuzo 10h55 – samedi 05 mai 2018

Désolé gabuzo mais je sature avec ce trend du développement personnel. Nous serons bientôt tous coach. Écœurant cette propension à la prétention de détenir un précieux savoir. Écrit par : Pierre Jenni 12h10 – samedi 05 mai 2018

@Pierre Vous-meme que faites-vous ici, sinon essayer de partager un peu du savoir que vous croyez détenir sur ceci ou cela (relisez-vous)? Encore heureux qu`il y ait des gens pour partager du savoir. Écrit par : gabuzo 12h50 – samedi 05 mai 2018

Les innovateurs en matière de développement ne parlent déjà plus de “blockchain”, c’est du passé ! Écrit par : Corto 13h02 – samedi 05 mai 2018

Je fais part de mes sentiments et impressions pour lancer le débat. Je serais horrifié qu’on me considère comme un donneur de leçons. Plus le temps passe moins je sais. Ou plutôt le champ s’élargit. Écrit par : Pierre Jenni 13h03 – samedi 05 mai 2018

“Plus le temps passe moins je sais. Ou plutôt le champ s’élargit.” Comme c’est bien dit! Je fais le même constat, et cela dans de nombreux domaines. Écrit par : Mario Jelmini 12h14 – dimanche 13 mai 2018

Faudrait pas trop prendre les répliques de sacha guitry à ton compte, sauf si ses accointances avec les nazis flatte ton coiffeur ! Te concernant, “Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait” correspond plus à la réalité ! Écrit par : Corto 13h45 – samedi 05 mai 2018

Tu me flattes Corto en suggérant que je sais puisque je ne suis plus jeune et que je peux car je me sens jeune. Écrit par : Pierre Jenni 16h04 – samedi 05 mai 2018

“Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes les antifascistes” Winston Churchill Écrit par : Corto 13h51 – samedi 05 mai 2018

Moi, J’aime bien donner des leçons. no 1. la simplicité est un art. Écrit par : fangio 14h10 – samedi 05 mai 2018

Fangio, va apprendre à compter ! Écrit par : Corto 14h33 – samedi 05 mai 2018

Pierre Jenni est un vrai faux modeste qui s`ignore. Comme tel, il a sa place au panthéon des Shadoks qui d`ailleurs, s`ils n`avaient tous péri dans l`explosion de leur planete, auraient certainement demandé l`asile sur ce blog. Écrit par : gabuzo 15h29 – samedi 05 mai 2018

J’m’en mêle. Pour commencer par questionner: pourquoi dire “la” Blockchain, pourquoi ce terme anglais de blockchain est-il utilisé au féminin en français? Bizarre. Et signe de méconnaissances crasses. Ce qui ne rassure pas le quidam. Ce mot “blockchain”, utilisé pour la 1re fois à la création de monnaies fictives fabriquées/échanges financiers échappant à tout sur le darknet, les bitcoins, n’est pas une invention, n’est qu’un résultat, celui de tout ensemble de données numériques, et recouvre la plus vaste fumisterie sur laquelle aucun état n’a prise: la captation et compilation de données de tous individus, par privés/sté anonymes, exploitables immédiatement, hors tous cadres juridiques. On est loin d’être devant le truc rêvé d’une “démocratie liquide”, et même carrément à l’opposé d’être en passe d’un mouvement aux accès “démocratiques”, puisqu’il s’agit d’une e-exploitation commerciale hors tous contrôle, dès lors que nous nous e-connectons. Les mécanismes numériques actuellement définis sous “blockchain” fonctionnent déjà d’eux-mêmes, à l’insu du plein gré de tous: administrations ou citoyens, gouvernements & systèmes politiques dits “de droit”. Ce monde d’exploitants numériques fonctionne comme celui des marchands de drogues: z’ont quelques générations d’avance, et tant que cela dure, le pouvoir est dans leur camp. Écrit par : divergente 15h31 – samedi 05 mai 2018

Tenté d`etre de votre avis, Divergente. J`espere seulement que cette histoire finira bien. Écrit par : JJ 15h48 – samedi 05 mai 2018

Bon ben là y’a beaucoup divergente. D’abord le féminin. C’est marrant mais c’est par ça qu’ils ont commencé la présentation à la FER. Si j’ai bien compris, c’est pour féminiser un peu le domaine qui est presque exclusivement masculin comme nous avons pu le vérifier jeudi. Les crypto monnaies utilisent certes le protocole des chaines de bloc (puisque ça vous arrache de dire la blockchain) mais il ne faut pas les confondre. La fumisterie des crypto monnaies que vous évoquez n’a rien à envier aux monnaies scripturales et même au fiat qui ne reposent en définitive que sur de la dette. C’est d’ailleurs tout le sujet de l’initiative “Monnaie pleine” qui voudrait ne permettre qu’à la BNS de “fabriquer” de la monnaie. L’emprise des Etats est une chimère aussi. Si, pour le moment, les diverses régulations permettent aux Etats de “garantir” les placements, ils ne sont pas à l’abri d’une déflation comme nous avons pu le voir en Grèce, mais surtout à Chypre. Oui, on est encore passablement loin d’une véritable démocratie directe. Toutefois cette technologie permettrait vraiment d’aller dans ce sens afin de faire table rase de ce simulacre de démocratie parlementaire phagocytée par les lobbyistes et autres députés qui siègent dans des CA des domaines sur lesquels ils se prononcent en Commissions en toute opacité et en violation des règles éthiques de cumulation des mandats et des diverses casquettes. L’e-exploitation que vous évoquez deviendra une réalité lorsque on nous imposera une identité numérique. Pour le moment l’anonymat est garanti, seules les transactions sont transparentes. Pour le moment j’ai plutôt l’impression que les banques, les assurances et les grands groupes transnationaux flippent un peu car le potentiel de disruption est énorme. C’est ce que j’ai senti lors de ces diverses présentations. Je ne les vois pas en avance mais plutôt en train de préparer la stratégie de contournement et de récupération. Donc pas d’exploitation, mais des opportunités incroyables de s’en foutre plein les fouilles pour ceux qui savent utiliser ces outils avant qu’ils soient régulés. Enfin, en ce qui concerne l’administration et le secteur de la santé, on peut voir le verre à moitié plein et le potentiel énorme d’économies que la blockchain permet. On pourra enfin dégraisser massivement la fonction publique et sortir de la spirale infernale de la dette abyssale de près de 20 milliards dans notre canton. Écrit par : Pierre Jenni 15h51 – samedi 05 mai 2018

Il faut absolument visionner les productions de Peter Joseph et son Zeitgeist movement. Écrit par : Pierre Jenni 15h54 – samedi 05 mai 2018

Pour le moment, nos appareils connectés transbordent nos données via wifi, auxquels suivront très vite les centres de gestion de données recueillies de nos appareils connectés, tel via CPL hautes fréquences incrustés – tant pis pour notre pays de locataires – où aucun contrôle ni garantie d’anonymat ne sont possibles. Vous disiez “pas d’exploitation” mais opportunités incroyables? Je parle non seulement d’exploitation des données personnelles inévitable, mais également de contrôle quasi-impossible de cette captation de données (hacking, chantage, etc). Les débats sont à peine ouverts. Écrit par : divergente 16h30 – samedi 05 mai 2018

Je suis d’accord que ce n’est que le début. Mais une chose me parait évidente : On y va. Alors autant en tirer le meilleur et continuer à défendre une certaine conception de la liberté. Sans intégrisme mais plutôt dans sa dimension intime et intègre que nous devrions conserver, préserver, abriter, protéger comme le plus précieux des bijoux. Écrit par : Pierre Jenni 16h43 – samedi 05 mai 2018

De votre compte-rendu, ne retiens surtout que ces 2 éléments: “J’ai assisté à un véritable lavage de cerveaux par des voies détournées. On n’attaque pas de front, on fait semblant de dire que c’est une bonne idée pour la détourner” Ah mais quelle surprise, le blabla était signé Maudet… “Car la blockchain est le principe même qui permet une véritable économie de partage par la suppression des intermédiaires (…) ” Mais Pierre Jenni, vous le voyez comment l’équilibre de ce marché futur: Vous vous réjouissez de la suppression de jobs blockchaînés, en espérer des prix moindre pour tous, et imaginez que les richesses ainsi cumulées seraient para-pluitées dans un RBI? (mais je n’ai peut-être pas fait le tour de votre vision économiste futuriste) Sérieux? Écrit par : divergente 16h48 – samedi 05 mai 2018

Merci pour cette discussion divergente. D’abord, je pense que personne ne sait objectivement de quoi demain sera fait. Personne n’ose imaginer le monde à trois ans. Nous ne savons pas ce que seront les jobs de demain, mais nous savons tous que tout ce que nous apprenons à l’école ne nous servira quasiment à rien demain. Je pense en outre qu’en raison de trois paramètres incontournables, plus de 50% de la population active n’aura plus de travail. J’en parle souvent sur mon blog. – En à peine trois cent ans la population mondiale a décuplé; – L’espérance de vie augmente chaque année; – La numérisation, la robotisation et l’intelligence artificielle vont enfin permettre à l’humanité de ne plus travailler comme des machines. Ce que nous vivons en ce moment est totalement révolutionnaire. Et ce qui est magnifique, c’est que personne ne semble s’en rendre compte. Écrit par : Pierre Jenni 17h06 – samedi 05 mai 2018

Non, le discours en question n’émanait pas de Pierre Maudet mais de l’industrie financière et de Swisscom. Sur ce coup je suis en phase avec lui. Il avoue ne pas pouvoir faire sans. Et c’est bien la première fois que je vois un élu mesurer objectivement la situation et les limites de son rôle. En fait je reste persuadé qu’il est un des meilleurs conseillers d’Etat que nous ayons eu. Mais il faut comprendre que nos autorités sont tributaires d’éléments qui échappent au citoyen lambda. C’est l’économie qui dirige les pays et Pierre Maudet en est un valet. Ceci dit, l’utilisation de la blockchain dans l’administration est un coup de génie qui fera des vagues dans tout le pays. Et du coup, je pense qu’il aura ses chances lors de la prochaine échéance au TF. Pourvu qu’il apprenne vite à maitriser son impatience et son autoritarisme ! Il apprend vite. Je le soutiendrai. Alors que je subis de plein fouet ses travers avec sa loi Uber qui me fout au tapis. Cherchez l’erreur… Écrit par : Pierre Jenni 17h15 – samedi 05 mai 2018

Je lis à l’instant cet article qui m’interpelle. Ok, rien à voir avec le billet, mais comment se fait-il que nous ne nous soyons pas encore attelés à ce travail de déchiffrage d’une telle quantité de manuscrits ? Y aurait-il des pressions de la part des organe en place dans la judéité et la chrétienté ? “And because there are still 20 boxes of hundreds of parchment and papyrus fragments taken from these caves still unexamined and in storage, the hope is that this technology can reveal new wonders in the coming years. The implications of what can be found are huge because what has already been discovered has been game-changing. “These texts paint a picture of diversity and complexity within Jewish religious life and philosophy,” states the Israel Antiquities Authority. “They have revolutionized our understanding of the world from which rabbinic Judaism and early Christianity emerged.” Écrit par : Pierre Jenni 17h24 – samedi 05 mai 2018

“plus de 50% de la population active n’aura plus de travail”, mais devra s’activer à faire du cash et surtout, avoir 1 toit sur la tête. Et pouvoir le garder. via toutes économies (dont parallèles, qu’imaginiez-vous?) générées des blockchains Ou comment dire “adios solidarité” par répartition, et bonjour à “égalitarisme mio” sans frontières. Je tacle votre vision d’avenir – optimiste par incertitude, qui me remémore ma vision d’avenir des années septante. Cette lecture était celle de l’avenir via l’informatisation généralisée à venir, d’un monde de citoyens accros à une image de soi hyper dénaturée, d’une humanité décrochée des valeurs fondements-tradis des civilisations occidentales dites démocraties avancées, catapultée dans une vie cauchemardesque (ma lecture me présentait des mères-porteuses financées par tout quidam en quête d’égalité genrée, se payant des modifications transgenre chirurgicales jusqu’à se faire faire des implants reptiliens, m’a laissée choquée, et j’ai cessé de prendre une telle vision futuriste pour probable). Pourtant j’avais sous les yeux la vision d’effondrements mondiaux bancaires provoqués par des bulles & spéculations des plus folles, ai vu venir le change CHF/francs français devenant Eu, et la suite de la position de la Suisse en UE, et le pire ou le reste, je me le garde. Pourtant, on n’était qu’aux débuts des années septante. Écrit par : divergente 17h47 – samedi 05 mai 2018

A mon avis, Pierre jenni, vous avez trop consommé de LSD dans votre prime jeunesse et vous n’arrivez pas à redescendre. Vous faites preuve d’un idéalisme sidéral… PS. Un chauffeur qui plane à ce point. Que fait la police ? Écrit par : Géo 17h47 – samedi 05 mai 2018

@Pierre Vous avez tendance a déifier la technologie. Celle-ci pourtant ne vaut que ce que valent ceux qui l`utilisent. Et si Musk avait raison et que l`IA devenait hors-controle, on serait pas sorti de l`auberge non-plus. C`est pour cela que tout ce qui peut rendre l`humain moins bestial est particulierement intéressant en cette époque opaque, quitte a ce qu`ils passent parfois pour les “donneurs de lecon” qu`ils ne sont pas. Écrit par : JJ 17h47 – samedi 05 mai 2018

Pierre Jenni, ai posté mon commentaire (lecture “d’archives” dites archaïc) en parallèle au vôtre.. De quoi creuser plus profond. Écrit par : divergente 17h49 – samedi 05 mai 2018

Pierre Jenni, mais qu’est-ce qui vous amène à ça: “En fait je reste persuadé qu’il (PIERRE MAUDET) est un des meilleurs conseillers d’Etat que nous ayons eu” Purée, je ne vous croyais pas les neurones si immatures? dsl de le dire, navrée de le lire. Écrit par : divergente 17h59 – samedi 05 mai 2018

“En fait je reste persuadé qu’il est un des meilleurs conseillers d’Etat que nous ayons eu. Mais il faut comprendre que nos autorités sont tributaires d’éléments qui échappent au citoyen lambda” Soit: pour vous le citoyen lambda n’est rien, comparé à Maudet. Pourtant le lambda, c’est lui l’électeur… Zut! faut aller à la pêche au lourd. Avez-vous oublié ces élus compétents, tels ceux d’entre eux que les VERTS ont oublié, comme le fut David Hiler? Votre Pierre Maudet peut être comparé, dans ses capacités dévastatrices pour ce canton, à cette élue ré-élue par opportunisme, qui ne fit que tabler sur ses choix d’immigration tous azimut pour se faire ré-élire: je cite MCR ou Miss Calmy-Rey, pour les électeurs new-comers dans ce canton qui dotés de tous droits, votent sans savoir ce qu’ils font. Et vous lisent, et vous croient. Hisser ainsi Maudet sur le piédestal de l’un des meilleurs députés, c’est faire pire qu’injurier les électeurs Suisses, et c’est montrer les électeurs indignes des députés qui ont su gérer cette République, pour en faire un centre d’attrait international. Écrit par : divergente 18h19 – samedi 05 mai 2018

Je ne comprends pas votre réaction divergente. Je vous sens très remontée. Soyons clairs. Le PLR représente la sensibilité de près d’un tiers des Genevois et a fait un joli bond lors des dernières élections au Grand Conseil. Ce n’est donc pas faire injure au souverain que de reconnaitre les qualités de sa star. Je me sens plus au centre et je suis aussi remonté devant les velléités de nos libéraux à valider des règles économiques obsolètes et dévastatrices. Et Pierre Maudet me fâche lorsqu’il oublie son héritage “Radical”. Mais, le propos que je défend ici, outre la simple reconnaissance des qualités indéniables du bonhomme, c’est son flair par rapport à l’évolution technologique qui, que nous le voulions ou non, transforme en profondeur nos sociétés. Lors de cet évènement, si les milieux financiers m’ont donné l’impression de vouloir esquiver, j’ai éprouvé l’inverse avec cette première initiative en Suisse d’utiliser la blockchain pour le Registre du Commerce. C’est pour moi une évidence que ces services de l’Etat qui ne consistent qu’à tenir à jour des registres permettent des économies massives dans la fonction publique. Et lorsqu’on apprend que Genève dispose de 30% de plus de fonctionnaire que Zürich, on peut se poser des questions. Écrit par : Pierre Jenni 11h31 – lundi 07 mai 2018

Il est clair que “vous” cherchez à rationaliser quelques chose “que vous ne comprenez même pas”, exemple : Nous avons tous vu, notamment avec les excès ayant accompagnés la crise des “subprime” qui a coûté plus de 2’000 milliards aux principales banques suisses, (spécialement visées dans ce cloaque) que les soi-disant économie planétaires reposent sur du vide, des sous-produits de sous-produits de sous-produits de sous-produits etc… tout ça encadrer par les banques centrales des économies les plus étatiques. Sachez qu’avec des algorithmes publics, ce genres de tiroirs à X fonds seront impossibles, exemple, depuis le 1er janvier, la règle est clair : La quantité totale de Bitcoins en circulation correspond au nombre de blocs multiplié par la valeur d’un bloc en pièces. La valeur est de 50 BTC par bloc pour les 210 000 premiers blocs, de 25 BTC pour les 210 000 suivants, puis 12.5 BTC, puis 6.25 et ainsi de suite ! C’est clair, et personne ne peut changer au grès de politiques truquées cet ordre des choses ! Les suisses voudraient, eux, faire une monnaie crypto qu’ils peuvent ajuster à leur guise et selon leurs politique économique à tiroirs, cette monnaie, personne n’en voudra car elle aura les désavantages d’une monnaie contrôlée par on ne sait qui et n’aura pas les avantages de la logique de l’offre et de la demande, grave erreur, car ce marché encore naissant, il faudra être très compétitif et transparent, ce qui semble totalement incompatible avec les gros blanchiment d’argent tels que ceux opérés sur le dos de la monnaie suisse. En Suisse, il y a des chiffres officiels, ceux qui sont publiés et des chiffres réels mais complètement occultés, c’est à dire que la Suisse abrite 100 fois de fonds qu’elle n’en publie, aucun algorithme public ne permettra ce type de manipulation, impossible, c’est pourquoi les suisses sont très inquiets et cela avec un retard irrattrapable ! En lisant Divergente, une fois de plus, on voit qu’elle mélange tout, les systèmes de validation et de non-répudiation et l’accès aux données des utilisateurs, Divergente, c’est tout le contraire, les accès aux blockchain protégeront les utilisateurs, contrairement aux systèmes centralisés utilisés par les fournisseurs d’applications et de stockages actuels, un autre terme devra traverser vos esprits, le terme “IOT”, c’est à dire, les extension d’Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Décollez du plancher des vaches, sinon, vous allez alléguer des mythes sur des objets qui ne sont “on ne peut plus clairs” ce serait dommage ! Écrit par : Corto 19h23 – samedi 05 mai 2018

Corto- non suis pas qu’une vache, me dis: “Divergente, c’est tout le contraire, les accès aux blockchain protégeront les utilisateurs, contrairement aux systèmes centralisés utilisés par les fournisseurs d’applications et de stockages actuels” Ah ouais, mais vous parlez desquels de systèmes, et comment voyez-vous cette protection? En attendant, le RGPD applicable à toutes Sté en Europe dès le 25 prochain est, je vous l’accorde, déjà en dehors des clous. Écrit par : divergente 19h32 – samedi 05 mai 2018

Ce mot “blockchain”, utilisé pour la 1re fois à la création de monnaies fictives fabriquées/échanges financiers échappant à tout sur le darknet …” (divergente) Est-ce que quelqu’un sait où on peut acheter des billets pour aller sur/dans ce fameux “darknet” ? Plus je demande, plus on me propose des billets ou plus on m’impose des impôts pour aller sur/dans Mars … Au moins quand on va sur/dans l’internet, on sait au moins qu’on va archinul part vu que c’est tout virtuel dans le PéCé, et que le PéCé, à moins d’y mettre des roulettes, un moteur, et un tigre (chinois le tigre, les tigres chinois sont les moins chers) … ben … le PéCé y va archinul part lui non plus, … ce qui nous permet de savoir qu’on va archinul part non plus puisque … quand on est sur/dans l’internet on est assis à regarder le PéCé qui va archinul part et que c’est donc qu’on est bien sur/dans le Virtuel, … contrairement à quand on achète un billet pour Sion et qu’on regarde la fenêtre quand on est sur le siège dans le train et que l’on voit bien qu’on bouge ce qui prouve que le train c’est bien sur/dans le Réel, … contrairement à l’internet, … donc. Faut m’excuser s’il vous plaît, c’est que pour moi c’est plutôt compliqué à expliquer tout ça, … le Virtuel. Docteur Corto, comment prépare-t-on le Virtuel chez vous, à la mode de Sion ? Vous y mettez aussi de la tomate ? Et une adresse pour des billets pour aller sur/dans le Darknet ? Écrit par : Chuck Jones 19h32 – samedi 05 mai 2018

“Fangio, va apprendre à compter !” (Corto) Bon, ben … je veux bien. Donc il faut apprendre à compter jusqu’à combien pour des billets pour aller sur/dans le “Darknet” alors ? Écrit par : Chuck Jones 19h36 – samedi 05 mai 2018

“Donc pas d’exploitation, mais des opportunités incroyables de s’en foutre plein les fouilles pour ceux qui savent utiliser ces outils avant qu’ils soient régulés.” (Pierre Jenni) http://www.conseilsmarketing.com/wp-content/uploads/2017/03/pub-loto.jpg Écrit par : Chuck Jones 19h41 – samedi 05 mai 2018

Corto vient ici se présenter: dieu dans le cloud, sa parole ne saurait être contestée, surtout pas par un Suisse. Écrit par : divergente 19h50 – samedi 05 mai 2018

“la blockchain … Pour le moment l’anonymat est garanti, seules les transactions sont transparentes.” Ben non. C’est pas de “l’anonymat”. C’est du _pseudonymat_ ou du _pseudo-anonymat_ … ou si vous êtes un Big Bang Geek ou un accro à la TéVé-réalité Hollywoodienne ou Télé-Avivivienne … c’est de l’anonymat virtuel, … dans lequel Hollywood ou TelAviv vous vont font croire que c’est de l’anonymat réel mais c’est pas vrai puisque c’est pas pour de vrai, et pas pour du vrai argent mais de l’argent crypto-caché qui n’existe que dans la tête des gens. Pffffft. https://99bitcoins.com/know-more-using-bitcoin-anonymously/ Maintenant, en fait, au final, si vous me demandez mon avis personnel à moi, … le mien donc, bien à moi et pas à quelqu’un d’autre et à personne d’autre autre que moi, … tout droit de ma conscience à votre conscience à vous donc, … je vous dirais que, … finalement donc, … c’est vraiment qu’une question de culture, … ou d’oeuf et de poule. Par exemple, si comme moi vous croyez plus dans le vrai dieu électronique, plutôt que dans le dieu virtuel sionique-nique … ce qui se rapproche le plus de l’anonymat virtuel, ben … c’est _l’anonymat synthétique_. Ecoutez vous-même … https://www.youtube.com/watch?v=NjxNnqTcHhg https://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Moog Écrit par : Chuck Jones 20h28 – samedi 05 mai 2018

Merci pour ces liens édifiants Chuck. Écrit par : Pierre Jenni 21h21 – samedi 05 mai 2018

Inscrivez-vous pour une cure a l`asile d`aliénés du Docteur Zinzin, blockchain dans toutes les cellules capitonnées, vue imprenable sur les solitudes sidérales extra-galactiques, lobotomie personnalisée, anonymat garanti! Nous acceptons les bites-cons en payement. Écrit par : PUB 20h54 – samedi 05 mai 2018

“Pour le moment, nos appareils connectés transbordent nos données via wifi” (divergente) Ecsss-ackkk-teuhh-ment ! Et comme la mise à jour de la blogchain avec toutes les ventes et les achats de cryptoroupies qui ont eu lieu ne peuvent se faire que avec des appareils connectés (comme la mise à jour du blog Post Tenebras Lux qui nécessite que les blogueurs et les commentateurs connectent leur PéCé ou leur Smartfon beaucoup plus intelligent qu’eux), soyez sûr que ceux qui vont vous échanger des francs suisses et des dollars bancaires contre vos cryptoroupies vont enregistrer toutes les données qui transpirent de votre appareil connecté au moment où l’échange a lieu, comme la géolocalisation, et payeront Google et Facebook pour vérifier si toutes ces données sont vraies. C’est devenu vachtement dur-dur le crypto-anonymat ces jours. https://fr.wikipedia.org/wiki/International_Mobile_Equipment_Identity Écrit par : Chuck Jones 20h56 – samedi 05 mai 2018

J’ai été trader sur une plate-forme de marché gré à gré (sans l’intermédiaire de la Bourse) en 1991, il y a 26 ans déjà, comme le temps passe vite. Écrit par : fangio 22h44 – samedi 05 mai 2018

J’ai rencontré un gars, il avait placé toutes ses économies alors que le bitcoin valait quelques cents, il a vendu au bon moment quand le bitcoin était monté à 1’000 $, il possède actuellement 250 millions de dollars ! Il n’y quasi pas changé de façon de vivre, personne ne le remarque ! Arrêtez de faire confiance aux monnaies étatiques, elles sont fragiles, par les algorithmes ! Le RSA a été introduit dans les protocoles de communication en 1977, il est toujours actif, en fait son système de clefs réversible reste le standard “universel” à tous les systèmes de validation, il s’agit d’un algorithme publié dès sa création, depuis, personne n’a trouvé la moindre faiblesse à ce bijoux, pourtant, il a des “backdoors”, seuls connus par ses créateurs ! Le RSA (Rivest, Shamir et Aldeman) est le seul algorithme natif permettant de garantir l’envoi de clés réversibles, “indispensable” dans les transactions fonctionnant avec des clés publiques. Il est clair que Shamir connait le ou plutôt les backdoors de l’algorithme dont voici l’exemple : Here is an example of RSA encryption and decryption. The parameters used here are artificially small, but you can also use OpenSSL to generate and examine a real keypair. Choose two random prime numbers : {displaystyle p=61} {displaystyle p=61} and {displaystyle q=53;} {displaystyle q=53;}Compute {displaystyle n=pq,} {displaystyle n=pq,} : {displaystyle n=61*53=3233} {displaystyle n=61*53=3233} Compute the totient {displaystyle phi (n)=(p-1)(q-1),} {displaystyle phi (n)=(p-1)(q-1),} : {displaystyle phi (n)=(61-1)(53-1)=3120} {displaystyle phi (n)=(61-1)(53-1)=3120} Choose {displaystyle e>1} {displaystyle e>1} coprime to 3120 : {displaystyle e=17} {displaystyle e=17} Choose {displaystyle d,} {displaystyle d,} to satisfy {displaystyle deequiv 1{pmod {phi (n)}},} {displaystyle deequiv 1{pmod {phi (n)}},} : {displaystyle d=2753} {displaystyle d=2753} : {displaystyle 17*2753=46801=1+15*3120} {displaystyle 17*2753=46801=1+15*3120}. The public key is ( {displaystyle n=3233} {displaystyle n=3233}, {displaystyle e=17} {displaystyle e=17}). For a padded message {displaystyle m,} {displaystyle m,} the encryption function is: {displaystyle c=m^{e}mod {n}=m^{17}mod 3233,} {displaystyle c=m^{e}mod {n}=m^{17}mod 3233,}. The private key is ( {displaystyle n=3233} {displaystyle n=3233}, {displaystyle d=2753} {displaystyle d=2753}). The decryption function is: {displaystyle m=c^{d}mod {n}=c^{2753}mod 3233,} {displaystyle m=c^{d}mod {n}=c^{2753}mod 3233,}. For example, to encrypt {displaystyle m=123} {displaystyle m=123}, we calculate {displaystyle c=123^{17}mod 3233=855} {displaystyle c=123^{17}mod 3233=855} To decrypt {displaystyle c=855} {displaystyle c=855}, we calculate {displaystyle m=855^{2753}mod 3233=123} {displaystyle m=855^{2753}mod 3233=123}. Écrit par : Corto 23h54 – samedi 05 mai 2018

Le blog TdG ne transcrit pas les symboles mathématiques (protection “ridicule”), excuses : Si ça peut rassurer quelqu’un :: https://simple.wikipedia.org/wiki/RSA_algorithm Écrit par : Corto 23h59 – samedi 05 mai 2018

le Bitcoin (USD) price tourne autour des 10’000.- USD aujourd’hui Écrit par : fangio 00h12 – dimanche 06 mai 2018

Ah les backdoors de Shamir! C`est par ces portes dérobées que de rusés adorateurs de YHWH viennent piquer le pognon d`idiots de goys appatés par l`or du bite-con, et en plein jour encore hehe.. Écrit par : gabuzo 00h13 – dimanche 06 mai 2018

Ici a l`asile du bon docteur Zinzin un informaticien aussi fou que génial a mis au point un algorithme tres spécial qui permet de forcer les backdoors de Shamir et de piquer le pognon ni vu ni connu a ceux qui croyaient avoir piqué le pognon des naifs pigeons. L`informaticien fou s`est ensuie malheureusement noyé dans la mare aux canards gonflables mais son algorithme miraculeux n`est pas perdu pour tout le monde… Écrit par : Ignaz, le moyne des sables 00h31 – dimanche 06 mai 2018

La Knesset veut rhabiller les stripteaseuses professionnelles de Tel-Aviv et fermer les lieux de striptease pour protéger les femmes de la culture du viol. Voyez vous même: https://www.haaretz.com/israel-news/israeli-strippers-to-protest-bill-that-would-shut-down-clubs-1.6052522 Les stripteaseuses amatrices ne sont pas d’accord. Voyez vous-même: https://www.rt.com/news/425945-slutwalk-israel-metoo-demonstration/ On s’autorise à penser qu’on comprend pourquoi elles ne veulent pas être protégées. Écrit par : Chuck Jones 01h14 – dimanche 06 mai 2018

Non, en Suisse ça n’a rien à faire avec les transactions en elles-mêmes, c’est simplement les serveurs qui sont démontés et vidés de leurs données, c’est tout le contraire des algorithmes open-sources utilisés notamment dans les communications en blockchain ou autres protocoles IoT ! Chaque année des milliers de hackers cherchent à pirater les serveurs installés en Israël et chaque année ce sont les hackers qui se font démonter leurs terminaux, c’est pour ça que 70% des grandes entreprises suisses hébergent leurs serveurs en Israël, comme l’a fait, un peu trop tard, la société Ruag après avoir été fracassée par des ados de Iaroslavl. Les serveurs de la confédération ont également été vidés il y a 3 mois, 70’000 identifiants et mots de passe sur le darknet, qu’est-ce que je me suis amusé ! Ne venez pas trop me chercher sur ce sujet, j’ai dirigé des projets de développement en cryptographie à l’EPFL et j’ai vu de très près comment la Suisse et toutes ses banques sont en sursis, enfin, celle qui ne trouve pas de solutions extérieures, car sachez le, tous les bons formés dans les écoles suisses, se barrent et signent deux avant de formaliser leurs doctorats ! Misère totale ! La Suisse achète à des développeurs suisses travaillant pour des boîtes étrangères, ils ont beau être issus des écoles suisses, ils ne sont pas tous biens intentionnés envers ce pays qui n’a pas “su” leur offrir un avenir ! Écrit par : Corto 02h09 – dimanche 06 mai 2018

Oui Chuck, Israël a accueilli plus de 400’000 russes non-juifs ! “Ils” ne sont pas tous strip-teaseuses, il y a aussi des “Shweitzer”, (portiers d’hôtels en russe) ! Écrit par : Corto 02h16 – dimanche 06 mai 2018

Tu peux vérifier toi-même si tu lis le russe, mais si tu ne lis pas le russe, tu peux cliquer sur le symbole “haut-parleur” : https://translate.google.nl/?hl=fr#ru/fr/%D1%88%D0%B2%D0%B5%D0%B9%D1%86%D0%B0%D1%80 Écrit par : Corto 02h21 – dimanche 06 mai 2018

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=wzc9CJJXD4E Écrit par : Corto 02h30 – dimanche 06 mai 2018

@Corto Finalement, ceux qui peuvent prendre le controle des algorithmes auraient bien tort de ne pas le faire car, les choses étant ce calecon et l`homme étant ce qu`il est, il bouffe pour ne pas se faire bouffer. En finale il n`y aura plus que des controleurs et des controlés, c`est a dire des maitres et des esclaves et puis il y aura peut-etre une grande révolution mondiale mais l`on sait que les révolutions ne font que redistribuer les roles. On vit sur une planete tres rigolote en fin de compte. Écrit par : JJ 07h04 – dimanche 06 mai 2018

J`imagine assez Elon Musk prenant avec lui un petit groupe de volontaires pour s`enfuir loin d`une planete entierement dominée par le cyber-féodalisme des seigneurs des algorithmes. Écrit par : JJ 07h33 – dimanche 06 mai 2018

JJ, combien de fois devrais-je répéter que c’est exactement le contraire, les monnaies cryptos vont au contraire en finir avec les monopoles et privilèges, parce que vous pensez que dans les économies contrôlées par les états que les dés ne sont pas pipés ? Écrit par : Corto 08h02 – dimanche 06 mai 2018

Il ne restera plus qu’à créer des crypto-états et des crypto identités avec des crypto-passeports, tout ce crypto, avez-vous le film “Matrix” ? Écrit par : Corto 08h05 – dimanche 06 mai 2018

“Il ne restera plus qu’à créer des crypto-états” (Corto) Déjà inventé, avec leur crypto-religion comprise. C’est les _corporations américaines_, américaines parce que si une corporation n’est pas crypto-cotée aux USA, elle ne bénéficiera pas des crypto-droits d’exploitation esclavagiste garantis par la crypto-loi des USA. Écrit par : Chuck Jones 10h20 – dimanche 06 mai 2018

“il y a aussi des “Shweitzer”, (portiers d’hôtels en russe) ” (Corto) Figurez vous que j’ai cliqué sur “Mongol”. Figurez vous que “shvyeitsar”/”швейцар” ca donne “Suisse”. Probablement à cause du pourboire qu’il vaut mieux lui laisser si on compte revenir. Écrit par : Chuck Jones 10h39 – dimanche 06 mai 2018

Crypto mon cul, Corto. Je ne vous apprendrai sans doute rien en vous disant que ni vos barbouzes ni ceux du Céleste Empire ne digitalisent jamais leurs informations les plus secretes. Il n`y a que ces imbéciles d`occidentaux pour croire a l`inviolabilité de leur crypto-fourbi. Écrit par : JJ 11h34 – dimanche 06 mai 2018

JJ, vous n’auriez pas une carte de crédit, de débit, d’accès à votre compte bancaire ? Écrit par : Corto 15h01 – dimanche 06 mai 2018

JJ, 100% des transferts interbancaires, de tous les ordres de crédits sont des informations cryptées (et ils ont eux, déjà été piratés) pas les crypto-monnaies, c’est impossible, disons que c’est incomparablement plus sécurisé que ne le sont les accès et les mots de passes que ceux utilisés actuellement, spécialement si vous les stockez sur votre ordi ou smartphone ! Les systèmes d’authentification, de validations et de non-répudiations fixes avec des clés privées sont très faibles au niveau de la sécurité, les IoT eux sont “flous”, en deux mots, c’est comme si vous changiez de carte de crédit, d’identifiant et de mot de passe à chaque transaction avec des clés bien plus solides au niveau de leur corps ! Si vous comprenez les maths, allez voir sur les sites consacrés aux IoT, avec comme mots clés “blockchain publique” et blockchain privé” ! Écrit par : Corto 15h17 – dimanche 06 mai 2018

“Bonheur dans la vie. Un groupe de 50 personnes a assisté au cours de philosophie. Soudainement, le conférencier a décidé de faire des activités de groupe avec eux. Il a commencé à donner à chaque personne un ballon. … Donner Bénis leur bonheur et tu recevras ton bonheur. C’est l’essence de la vie humaine.” (Corto) Ca marche aussi comme ça les activités de groupe dans les cours de banquerie ? D’ailleurs, je m’étonne pourquoi la banquerie ne figure pas comme épreuve au baccalauréat. Écrit par : Chuck Jones 21h03 – dimanche 06 mai 2018

“On s’autorise à penser qu’on comprend…” Plus je creuse moins je comprends. Il faut suivre de près ce qui se passe dans les pays comme la Suède qui ont interdit la prostitution. http://www.madmoizelle.com/documentaire-prostitution-suede-ovidie-897311 Écrit par : Pierre Jenni 21h40 – dimanche 06 mai 2018

Remplacée par les viols! PJ!? Vous ne semblez pas être au courant de ce qui se passe en réalité dans les monde…! Écrit par : Patoucha 18h54 – lundi 07 mai 2018

Prostitution interdite, mais : Suède : Cours d’éducation sexuelle en arabe, farsi, somalien et kurde pour les migrants. https://www.youtube.com/watch?time_continue=16&v=AXalJL8KhHo Confrontée à une importante vague migratoire, la Suède prend les devants et entend éduquer ses «nouveaux arrivants» sur le plan de la sexualité. De courtes vidéos didactiques sont déjà disponibles, détaillant les coutumes suédoises en la matière. «Nous avons constaté que certaines des femmes qui faisaient partie du groupe des nouveaux arrivants étaient issues de sociétés régies par des lois, des règles et des normes totalement différentes des nôtres», a expliqué à la presse le ministre suédois des Affaires sociales Annika Strandhäll le 3 mai, saluant une initiative de son gouvernement qu’elle estime relever de l’urgence. L’initiative en question est la suivante : 346 000 euros investis par la Suède dans une campagne d’information organisée par l’Association suédoise pour l’éducation sexuelle (RFSU). A la clef, 11 petits documentaires diffusés sur YouTube qui expliquent à grands renforts de dessins comment fonctionnent les organes du plaisir féminin, rappellent notamment les fondamentaux de la prévention contre les infections sexuellement transmissibles, et expliquent les menstruations et l’accouchement. Les vidéos explicatives sont disponibles dans les différentes langues parlées par les «nouveaux arrivants» : arabe, farsi, somalien, kurde et anglais. Le site de l’association annonce que les vidéos seront traduites dans d’autres langues grâce à ce nouvel apport du gouvernement. Écrit par : Corto 01h48 – lundi 07 mai 2018

Oui, parce qu’en Suède, la prostitution est interdite, mais les viols commis par les migrants sont tolérés, une parlementaire féministe suédoise a déclaré qu’il est moins grave de se faire violer par un migrant que par un européen ! http://www.medias-presse.info/une-parlementaire-feministe-suedoise-estime-que-le-viol-par-un-migrant-est-moins-grave-que-par-un-europeen/58058/ Écrit par : Corto 07h00 – lundi 07 mai 2018

Pierre Jenni, Vous êtes un adepte des neurosciences: sans d’éthique juste la neuroscience peu importe morale ou non. Hiroshima, Nagasaki, feu d’artifice. Aux neuroscientifiques de l’heure leurs adversaires… ceux de la sensibilité, de l’autocritique, de l’humanisme promesse non de turpitude mais de raison. Votre démarche, Pierre Jenni, autres blogs, également… en faisant foi. On ment, on triche présentement avec les commentaires. On modifie les profils selon “nécessité” en effaçant les commentaires seule la “neuroscience”! Attendons donc de voir où la neuroscience totalitaire, scientisme d’Hitler et des siens… certains parlent de bêtise, nous conduira. Écrit par : MB 11h35 – lundi 07 mai 2018

Myriam, je n’efface pas les commentaires. Je ne vois pas quoi vous parlez. Mais bon, ce n’est pas nouveau… Écrit par : Pierre Jenni 11h39 – lundi 07 mai 2018

Pierre Jenni, Le commentaire, votre blog par vous appelé poubelle, où je démontrais à l’évidence à Corto qu’il n’est pas au courant et invente, à propos de catéchisme, a été sur votre blog “poubelle” (merci pour les participants commentateurs attentifs, sérieux!) publié puis effacé. Ne prétendez rien d’autre En me relisant une fois publié, erreur de ma part, je ne pensais pas neurosciences mais, le drame de ces temps: technosciences. Écrit par : MB 11h46 – lundi 07 mai 2018

Myriam, je vous suggère de le reposter. Je ne vois vraiment pas de quoi vous parlez. Écrit par : Pierre Jenni 11h47 – lundi 07 mai 2018

Le nouveau Bernie Sanders arrive. Il va frapper fort. https://www.inverse.com/article/44269-andrew-yang-presidential-run-2020-ai Écrit par : Pierre Jenni 12h31 – lundi 07 mai 2018

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur l’évènement à la FER, voici le lien qui permet l’accès aux documents des diverses présentations. https://www.swisscom.ch/fr/business/enterprise/support/connected-events/connected_event_security_blockchain.html#T=5f1fb444-e69e-481d-9337-71b13c1e5425&TS=VheaQunFts7sQGC-TAxW4Mk8UN4QS1Bzxweo-GGGvRA Écrit par : Pierre Jenni 12h57 – lundi 07 mai 2018

L`objectif du blockchain et des monnaies virtuelles anonymes et apatrides que cette technologie permet (surtout le bitcoin) est de completement démolir le dollar et l`euro. Pendant ce temps, la Russie, la Chine, l`Inde et d`autres accumulent l`or afin de constituer un bouclier a leurs propres devises nationales. Naturellement, l`écroulement du dollar et de l`euro va se faire graduellement a mesure que de plus en plus de milliards se transfereront sur le bitcoin dont le cours va grimper au septieme ciel avant de s`écrouler aussi en fin de partie (probablement aux alentours de 2020). Apres, ce sera au tour des cours de l`or de grimper dans les nuages. Écrit par : Nicomede 14h58 – lundi 07 mai 2018

Oui, c’est un scénario probable. Mais bien malin celui qui peut prédire demain. La vitesse et l’accélération des changements en cours ainsi que le fait que rien n’a changé dans les pratiques, suite à la crise de subprime, suggère que le basculement va se faire de manière violente et subite. Écrit par : Pierre Jenni 15h31 – lundi 07 mai 2018

Pierre, Sur le blog qui n’en finit plus (je ne puis rien republier pas en ma possession ce ou ces deux commentaire) Corto parlait en m’insultant de celui prétendu par lui qui aurait fait mon catéchisme… à tort et à travers ce qui permettait d’attirer l’attention, par mon propre commentaire de réponse, “en pensant aux attaques de Corto concernant le fondateur de TDH…”! sur le fait que Corto n’est pas crédible. En quelques lignes “risquées” (vous le savez mes proches détestent que je parle de moi ou de la famille) je précisais que par concours de circonstances je n’ai pas suivi le catéchisme et que c’est une religieuse toute simple, rien à voir avec les attaques de Corto, qui me fit la préparation abrégée à la Première communion. Je ne puis reprendre l’ensemble du ou des deux commentaire en question, je le regrette car j’avais donné le meilleur de moi-même. Je racontais que par la suite, on me demanda de choisir entre formation catho ou scoutisme et que j’avais choisi le scoutisme. En cours de formation professionnelle, avais-je ajouté, un pasteur m’avait offert une Bible puis, plus tard, un autre pasteur: les Evangiles traduction de Chouraqui. J’avais également évoqué Sri Aurobindo traité de paria par une partie du monde Yogi (selon un petit ouvrage de Davina) qui passa les vingt dernières années de sa vie dans sa chambre avec une allusion, sans donner le nom de l’auteur, par hésitation, au coeur du silence avec une inversion de mon cru “coeur du silence” silence du coeur, voix du silence, Malraux, avec rappel des évangéliques “sépulcres blanchis” ou “cœurs sclérosés”, traduction par Chouraqui. Je suis certaine que mes lignes furent publiée puis… disparurent referont-elles surface… on verra bien Je suis en lecture de Jean Ziegler sur l’Empire de la honte… notre temps avec ses dirigeants selon l’auteur “cosmocrates”… dette et faim pages admirables sur la Mongolie entre autres… J’y pense, le ou les commentaires en question étaient peut-être signés non de mes initiales mais de mes noms complets. Si vous n’avez rien effacé de ce qui avait été publié, je l’avais vérifié, alors on ne saura jamais… sans doute. L’histoire authentique de la Combe d’Audon, qui réapparaît n’est pas un commentaire aussi récent mais qui date de deux ou trois semaines, un peu plus éloigné le récit de saint Nicolas avec le père Fouettard qui ne devrait pas figurer où il se trouve. J’ai du mal à croire, sans me permettre de mettre en doute vos lignes, Pierre, qu’il s’agirait d’un problème avec l’ordinateur tant la présentation de ces commentaires… à qui n’aurait pas suivi l’ensemble depuis des années… seraient en mesure de confirmer les aimables dires de gente dame Patoucha me concernant. Je ne puis donner aucune date absolument précise mais si n’a rien changé depuis ce matin l’ensemble des commentaires par la présentation a été remanié. Écrit par : MB 15h28 – lundi 07 mai 2018

… si rien n’a changé depuis ce matin…! Écrit par : MB 15h29 – lundi 07 mai 2018

Je n’ai pas le courage de chercher ce commentaire Myriam. Mais je m’en souviens très bien et je ne l’ai pas censuré. S’il n’est plus là alors il faudra demander des comptes à M. Mabut qui a peut-être offert une oreille plus complaisante aux demandes de vos proches. Je ne vous ai jamais censuré. Ni vous, ni personne. Sauf une ou deux fois Corto qui s’en est d’ailleurs gargarisé. Écrit par : Pierre Jenni 15h35 – lundi 07 mai 2018

MB votre réponse se trouve sur la note “Nidegger au Conseil d’Etat” elle est datée du 04.05.2018 suite à un commentaire de Corto daté du 02.05.2018 Écrit par : robot 16h09 – lundi 07 mai 2018

robot, Il serait bon que Monsieur Jenni en revienne à un simple blog. Un article. Les lecteurs qui le souhaitent s’expriment. Une semaine ou deux plus tard nouvel article, et ainsi de suite. En ce qui concerne les attaques de Corto il aurait suffi que Pierre Jenni le contacte sur son mail (possibilité accordée à chaque auteur.e de blog) pour lui dire que son blog n’a pas vocation à de telles attaques, d’une part et, de l’autre, que ces attaques n’ont rien à voir avec l’article par lui Pierre Jenni présenté sur le blog. Et tout s’arrêtait là. Merci à vous, robot. Écrit par : MB 18h14 – lundi 07 mai 2018

Corto, Un peu de russe pour jouer avec google … 9 мая Москву посетит Премьер-министр Израиля Биньямин Нетаньяху Анонс на 9 мая 2018 года Добавить в Календарь 9 мая Москву с рабочим визитом посетит Премьер-министр Израиля Биньямин Нетаньяху. Он приглашён на военный парад, посвящённый 73-й годовщине Победы в Великой Отечественной войне. Состоятся также переговоры Президента России Владимира Путина и Премьер-министра Израиля Биньямина Нетаньяху. Écrit par : Chuck Jones 20h37 – lundi 07 mai 2018

Réunion à huis-clos hier au CF, le sujet : les cryptomonnaies et le retard de la Suisse dans ce domaine, 2 heures de débats stériles et un constat, les banques Suisse sont isolées par le gig, certes l’ethereum est suisse t ce n’est pas la seule, mais ces modèles sont aux antipodes des “projets” fédéraux ! Plus haut Nicomede émet le scénario comme quoi les cryptomonnaies vont nuire au dollars et à l’euro. Nicomede plusieurs points, il faut savoir que l’or est ce qu’il y a de plus ressemblant, du point de vue structure, à la technologie blockchain, si vous pensez que le cours de l’or est encore basé sur une parité or, vous vous trompez. Premièrement, obama afin de financer son “obama-care” a vendu 99.99% de l’or physique de la réserve centrale fédérale, cela principalement aux chinois, seulement le problème est que cet or stocké dans la réserve centrale ne représentait pas le millième des réserves en dollars appartenant à la banque centrale de Chine et quand au volume “d’or” vendu sur les marchés, l’or physique ne représente pas non plus, le 10’000ième du volume d’or physique, 99.99% du cours de l’or est basé sur l’or “papier” indexé par la bourse de Chicago, c’est à dire, que même, ce que vous pensez être un étalon ou une parité, n’est en fait rien d’autre qu’une sorte de cryptominnaie ! C’est comme le terme “imprimer” des euro ou des dollars, ça fait belle lurette que les banques centrales (si il en existe encore) “n’impriment” plus des devises, ces dernières sont encryptées et virées de banques à banques sans même les consentements des états, ça fait belle lurette que les grandes banques font levier sur les monnaies et les économies, et cela pour une raison évidente, ça fait perpette que les grandes banques sont en rupture de liquidités, en fait, plus elles ont de dettes et plus elles hypothèquent du vide ! Mes chers “amis”, vous cherchez à vous rassurer avec vos “monnaies” étatiques et non “anonymes et apatrides”, c’est un reflex noble d’y apporter autant de crédit, mais sachez qu’en réalité, ça fait bien 30 ou 40 ans que le système économique et financier nage dans le vide total, que si une autorité imposerait les mêmes contraintes que celles imposées à Madoff à toutes les banques centrales ou privées, elles iraient 1’000 fois plus bas que les comptes laissés par Madoff ! Et cela pour une raison bien simple ; Ca fait environ 35 ans que les criminels (mafias, états mafieux et multinationales du crime et pas seulement) engrangent des montants énormes dans des paradis financiers comme la Suisse et ses 130’000 milliards de devises confisquées aux économies officielles), qu’en fait, ce sont les états qui n’avaient pas d’autre choix que de ré-émettre des devises en prenant en compte celles qui étaient retirées des marchés ! Alors, oui, Nicomede, les monnaies non “anonymes et apatrides” vont couler, mais ce n’est pas à cause des cryptomonnaies, mais bien à causes des Junkers et autres voyous qui dirigent les banques centrales et qui autorisent leurs copains des grandes banques européennes (exemple) de remplir des comptes avec des “zéros et des uns”, à ce petit jeu, s’additionnent les montants incalculables liés aux crédits accordés aux “consommateurs” (en fait aux industries et particulièrement par truchement indirecte, à la Chine), des crédits qui ne sont basés que sur du vide, sur du fric que les états ou les banques centrales ne possèdent plus depuis des décennies, et à cela s’ajoute encore, les garanties accordées au FMI et à d’autres “réserves” (de dettes maquillées en actifs) ce qui que les “économies” mondiales, ont les pieds dans le vide et cela depuis bien trop longtemps ! Je n’ai pas abordé dans ce pamphlet, le cas des marchés financiers et des stocks-Exchange, des produits dérivés et des “call”, c’est à dire des options sur des pertes etc…. Mais n’oubliez surtout pas que les cryptomonnaies ont un cours basé sur le dollars et l’euro, yuan, yen, franc-suisse ou autre, que 1 bitcoin ne fait que valoir xxxx dollars et que ce n’est pas en réalité le bitcoin qui monte, mais ce sont les monnaies étatiques qui plongent ! (qui ont déjà plongé depuis belles lurettes) Le bitcoin, c’est un peu comme le bouchon quand vous pêchez des poissons de grandes profondeurs ! Écrit par : Corto 04h04 – mardi 08 mai 2018

Il faut premièrement savoir que lorsque vous achetez 1 kilo d’or, certes, c’est un matériau rare et “noble”, mais à quoi sert-il ? Faire des bijoux pour votre maîtresse, la question est : combien de maîtresses pourrez-vous satisfaire, je ne parle pas en bijoux, de ce coté, c’est inépuisable, je parle en fidélité, combien de maîtresse pourrez-vous satisfaire sans qu’elles aillent trouvez ailleurs ce que vous ne pouvez pas leur donner hormis les bijoux, dans ce cas, nous devrions parlez de “maîtresses fidèles et libres”, combien ? Cela revient à dire, que plus vous aurez d’or en lingots puis transformés en bijoux et plus vous serez cocus, oui Messieurs et vos joujoux économiques, “cocus” ! En fait l’économie et pas seulement capitaliste, la Chine en est l’exemple le plus démonstratif et alors que dire de l’ex-union soviétique, non, là, il ne s’agit pas de parler de déguisements idéologiques, n’oublions pas nous parlons de “cocus”, pardon Mesdames, donc l’économie a été inventée par des “cocus”, c’est le principale problème que rencontre notre planète ou alors, ils enferment “leurs” femmes dans des harems, et constituent des stocks de femmes, sur ce point précis, les arabes ont dépassés les occidentaux depuis des siècles ! Mais n’oubliez jamais ces deux phrases de Napoléon : “L’argent crée la misère et les femmes, les guerres” ! et “en matière de guerre, la seule victoire envers une femme, c’est la fuite” !! Écrit par : Corto 04h26 – mardi 08 mai 2018

Mais quelle drôle d’idée que de vouloir se garder une femme pour soi à notre époque. Qui n’a pas encore compris que la période de grâce du couple n’excède que rarement quatre ans et qu’il faut s’accommoder du reste ? Et qui n’a pas encore compris qu’au delà des nuances, les hommes et les femmes restent des humains qui aiment baiser, bouffer et dormir. Un diction thaï le suggère : Kin, kii, pii, noon signifie baiser, manger, chier et dormir. Voilà qui résume bien nos vies. Le pognon n’est qu’un accessoire. Écrit par : Pierre Jenni 10h17 – mardi 08 mai 2018

L’argent est un parement servant principalement à séduire, c’est un peu comme les plumes d’un paon, si il manque une seule plume à un de ces paons, que croyez-vous qui’il se passe ? Si vous voulez comprendre les mystères de l’économie mondiale, rien ne sert de faire d’inutiles études, il y a des choses bien plus intéressantes et enrichissantes, non, si vous voulez comprendre l’économie des humains, étudiez les moeurs des paons et des paonnes ! Des oiseaux en général ! Écrit par : Corto 04h34 – mardi 08 mai 2018

Vous oubliez l`améro, Corto. Bousiller le dollar et l`euro pour forcer tout le monde a adopter une monnaie commune aux USA, Canada, Australie, GB, EU et peut-etre qqs autres encore. Fideles a leur habitude, les USA se débrouilleraient pour garder le controle sur cette monnaie “commune” qui pourrait faire la nique au yuan. Il y a beaucoup de rationalité dans tout ca, malheureusement c`est une rationalité de guerre et l`on sait que la Chine, en matiere de stratégie guerriere, a deux mille ans d`avance sur l`Occident. Écrit par : JJ 10h17 – mardi 08 mai 2018

JJ, en matière de stratégie de guerre défensive, certes, mais pas vraiment en stratégie offensive guerrière ! L’armée chinoise ne dépasse guère le niveau de l’armée suisse, hormis quelques missiles avec ogives nucléaires, (fonctionnent-ils, c’est pas garanti), disons que du point de vue militaire, la Chine pourrait tenir face à Taiwan, mais ça se limite là ! JJ, vous avez raison de parler de “guerre”, Pierre dans sa note su nidegger penche plutôt pour un conflit israélo-iranien, d’autres sont plus patients et voient dans leurs boules de crystal un élargissement du conflit syrien, bref, tout ça n’est pas très sérieux, que peuvent-ils détruire de plus en Syrie, dites le moi ? Quand aux menaces iraniennes, allant jusqu’à mettre en garde les USA, peu-chère ! A mon avis, en ce qui concerne l’Iran, ce sont des sortes de pressions contre une éventuelle décision de Trump sur l’accord nucléaire, rien de très très grave ! Maintenant vouloir lié l’essor des cryptomonnaies à un risque de guerre, c’est à mon avis un peu hasardeux comme hypothèse, le volume de ces nouvelles monnaies ne représentent pas 1 millième du PIB mondial et pour l’instant elles ont plutôt utiles aux économies étatiques, cela même si quelques nations ont interdit leur usage, cela reste anecdotique et ses monnaies sont encore bien trop volatiles pour s’imposer sur les marchés, non, par contre l’effondrement de l’euro, oui ! L’euro semble bien se porter, du moins c’est que présidents des banques européennes prétendent, la réalité est tout autre, les endettements s’accumulent et les liquidités sont de plus en plus rares ! Sans parler des taux inter-bancaires qui vont pencher vers la hausse, ce qui va pénaliser une monnaie qui se veut (d’apparence seulement) forte et sur-évaluée. L’Europe fait plafonner sa monnaie, ce qui est mauvais signe, d’une part elle cherche à rassurer les investisseurs qui ne sont pas dupe et d’autre part elle cherche a renforcer ses balances des exportations, ce qui va aussi empiéter ses exportations, donc un bilan inquiétant pour la monnaie européenne, qui n’a pas la force d’être faible ! Écrit par : Corto 18h51 – mardi 08 mai 2018

cyclothymique / générique ? Écrit par : obs 20h20 – mardi 08 mai 2018

Swisscom assure le suivi de cet évènement avec une enquête de satisfaction et la possibilité d’entrer en contact avec leurs experts de la blockchain pour continuer la discussion. J’ai donc envoyé le lien de ce blog et une question sur l’utilisation de la plateforme https://www.corda.net/ qui ne fonctionne pas véritablement sur le protocole blockchain. Pas de réponse à ce jour… Écrit par : Pierre Jenni 16h09 – jeudi 10 mai 2018

La Suisse a 40 ans de retard en matière d’intelligence artificielle, chut, ils ne le savent pas, le pays se fait démonter par les hackers de la planète entière, 70’000 identifiants et mots de passe de la confédération disponibles sur le darknet ! Plus de 400 entreprises piratées et leurs données, volées !! Le pays du secret et de l’ememntal finit en emmental ! Écrit par : Corto 18h55 – jeudi 10 mai 2018

Le problème que personne ne semble vouloir comprendre, c’est que les nouvelles technologies de communications via le net sont insondables pour certains et totalement transparentes pour d’autres ! Pourquoi vouloir absolument privilégier des solutions rétroactives ? Par nostalgie, pas souci du futur ? Il faut également savoir, qu’une technologie est publique que lorsqu’elle contrôlable par certains, heureusement ! Où sont tous les principaux backbones des communications ? Rassurez-vous, pas en Suisse !! Seulement une chose, il faut faire confiance à ceux qui mettent à disposition les outils que nous utilisons, ils ne vont pas se conduire comme le feraient des suisses, ce sont des personnes compétentes et sérieuses, si ils doivent agir, ils agiront, mais la doctrine libérale qu’ils défendent, leur donne cette place privilégiée sans qu’ils cherchent à en tirer des privilèges ! Comprit ? Écrit par : Corto 19h05 – jeudi 10 mai 2018

Non, rien compris… Écrit par : Pierre Jenni 19h09 – jeudi 10 mai 2018

Fais signe, le jour où ça t’arrive ! Écrit par : Corto 19h24 – jeudi 10 mai 2018

“faut faire confiance à ceux qui mettent à disposition les outils que nous utilisons” c’est c’la. https://www.youtube.com/watch?v=UYYwaFy05-U Vu que https://www.usine-digitale.fr/article/la-blockchain-pose-de-serieux-problemes-de-confiance-de-droit-et-de-securite.N401527 ou que https://gblogs.cisco.com/fr/securite/rapport-annuel-cybersecurite-cisco-2018-lintelligence-artificielle-surpassera-t-elle-lagilite-des-hackers/ en passant par la RGPD due 24 mai 2018. Écrit par : divergente 20h16 – jeudi 10 mai 2018

Je comprends vos réserves face à la technologie divergente. Et je pense que votre attitude est sage. Mais il faut comprendre que cette évolution est non seulement irréversible, mais elle s’accélère. Je vous encourage vivement à lire les commentaires de votre second lien qui réduisent à néant la plaidoirie de l’article et qui viennent confirmer mon expérience lors de cet évènement. Écrit par : Pierre Jenni 14h29 – vendredi 11 mai 2018

“Seulement une chose, il faut faire confiance à ceux qui mettent à disposition les outils que nous utilisons” (Corto) “Vulnerability Note VU#631579 Hardware debug exception documentation may result in unexpected behavior Original Release date: 08 mai 2018 | Last revised: 09 mai 2018 In some circumstances, some operating systems or hypervisors may not expect or properly handle an Intel architecture hardware debug exception. The error appears to be due to developer interpretation of existing documentation for certain Intel architecture interrupt/exception instructions, namely MOV to SS and POP to SS.” https://www.kb.cert.org/vuls/id/631579 “« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités »” https://researchethicssimplified.com/voltaire-lhomme-araignee-et-la-divulgation-des-risques-en-recherche-pharmacogenetique/ “Quare non ut intellegere possit sed ne omnino possit non intellegere curandum.” https://fr.wikipedia.org/wiki/Quintilien Je vous laisse interroger l’oracle Google si le sens vous échappe. Écrit par : Chuck Jones 21h00 – jeudi 10 mai 2018

“Seulement une chose, il faut faire confiance à ceux qui mettent à disposition les outils que nous utilisons” (Corto) En fait, ce que Corto demande c’est de faire confiance aux banquiers parce que ce sont eux qui mettent à disposition l’argent que nous utilisons. 🙂 LoLoLoLoLoL ! Mooorrrdddooorrr ! Écrit par : Chuck Jones 22h46 – jeudi 10 mai 2018

Chuck, il est fort probable qu’il s’agisse en effet d’une revanche des technos sur les ordures des banques suisses, banques suisses qui ont donné l’exemple à d’autres. Les banques suisses n’ont-elles pas elles aussi commencées par creuser des cachettes dans les montagnes ? D’où cette tradition d’importer de la main-d’oeuvre pour la renvoyer dans ses provinces, le travail terminé ! Ils étaient amenés les yeux bandés sur leurs lieux de travail, des panneaux leurs cachaient la vue, ils ne restaient pas très longtemps sur les mêmes lieux,puis changeaient de chantier puis rentraient (pas tous) dans leurs pays. Ils n’étaient pas nombreux, quelques centaines par année, c’était l’époque des puissants contre les faibles ! Les banquiers secondés par des ingénieurs leurs racontaient que c’était des tunnels pour les transports ou autres mensonges. Ils travaillaient la nuit et dormaient le jour ! Oui, c’était “secret”, au 18ème siècle, on y cachait principalement de l’or ! Les temps ont changés, quoi que les cachettes dans les montagnes sont encore existantes et recèlent encore de gros trésors, mais depuis quelques décennies, les banquiers ont voulu faire moderne, acheter des ordinateurs, engager des frontaliers, pare qu’ils coûtent moins cher, tout miser sur des protocoles de sécurité qu’ils ne comprennent pas, faire migrer les données sur de nouveaux systèmes qu’ils ne comprennent encore moins etc… Ensuite, interconnecter les différents offices via des moyens de communications encore plus mystérieux, “exotique” ! Seulement, voilà, les banquiers suisses étaient des connaisseurs en matières de cachettes dans les montagnes, ils étaient les maîtres de la planète en matière de trous dans la roches, c’était des creuseurs de trous, enfin plutôt des patrons de creuseurs de trous et à ce niveau, ils savaient comment empêcher un travailleur immigré de se repérer dans ce fracas de montagnes, ils savaient transporter ces ouvriers dans des calèches ou des wagons sans fenêtre ! Et voilà t’y pas que Windows débarque ! Écrit par : Corto 00h17 – vendredi 11 mai 2018

Entre les creuseurs de trous et les fabricants de fenêtres, c’est le jour et la nuit ! Il faut savoir que la technologie informatique est fragile, son contenu est quasi immatérielle ! Les fibres optiques ne transportent pas des lingots, du moins apparemment ! Les esprits étriqués comme celui de Pierre et de tous ceux qui ont été élevés au lait des banques, ne peuvent concevoir ce que signifie le mot “ouverture” ! Leur premier reflex et de vouloir tout fermer, rendre étanche, verrouiller, sceller avec des portes de coffre en acier ! Le numérique, c’est tout le contraire et pourtant c’est plus puissant que le plus imposant des coffres ou des fortins blindés ! Mais pour ça, il faut comprendre un truc tout simple : Il faut avoir de l’avance sur les autres !! La Suisse est très loin derrières dans ses trous condamnés par des couches et des couches de peurs et de mauvaises consciences ! Il y a une bonne dizaine d’années, les services des télécommunications suisses se sont rendus compte que toutes les données interbancaires passaient d’abord sur les monitor d’un autre pays avant même de relier leurs destinataires, ils se sont rendu compte que ça provenait des unités de “switching” implémentées dans les réseaux téléphoniques, ils ont immédiatement remplacés ces unités de “switching”, en les remplaçant par d’autres encore plus performante pour le pays indiscret (mais ça, ils ne s’en doutaient pas), ça fait 12 ans qu’ils essaient de trouver les “mécanismes” dans ces unités (gate-array) retirées des réseaux, des dizaines d’ingénieurs de l’ETHZ essayent désespérément de trouver le moindre indice (revers-engineering), la moindre piste, rien, nada, nothing ! Depuis, les systèmes de transmissions en Suisse ont été changés, tout est numérique, y compris les données analogiques et la Suisse est encore plus larguée, mais cela ne l’empêche toujours pas de vouloir rester dans le plus secret !! A mourir de rire ! Ils n’ont même pas fait le tours des algorithmes pseudo-aléatoires et ils parlent d’intelligence artificielle !! Écrit par : Corto 00h44 – vendredi 11 mai 2018

Putin le nombre de fautes, c’est surement le whisky….. Écrit par : Corto 00h46 – vendredi 11 mai 2018

Je n’arrive même pas à me relire, la honte, mais il paraît qu’il n’y a que les débiles qui ne font pas de faute d’orthographe ? Écrit par : Corto 00h47 – vendredi 11 mai 2018

Lorsque Corto suggérait que la blockchain c’est déjà dépassé, je pense qu’il ne croyait pas si bien dire. https://decentralize.today/struck-by-lightning-bitcoins-true-killer-app-491092574cd8 Écrit par : Pierre Jenni 12h40 – vendredi 11 mai 2018

Le lightning est aussi 2’000 ans en arrière, si tu savais ce qui se tricote, en fait un cerveau humain (surtout le tien !!!) n’arrive pas à visualiser ! Made in Israël ! Address: 10 Kinneret Airport City, 7019900 Israel Phone: 972-39424800 Fax: 972-39424831 Écrit par : Corto 14h19 – vendredi 11 mai 2018

“Je vous encourage vivement à lire les commentaires de votre second lien qui réduisent à néant la plaidoirie de l’article et qui viennent confirmer mon expérience lors de cet évènement” ai lu & relu – et ça me fait tourner en boucle, ou buter sur ce à quoi je suis le plus sensible: l’impossible sécurité privée, l’impossible contrôle individuel, de la captation de toutes données. Ce qui alimente mon blème est de constater l’énorme business /profits privés liés aux solutions de sécurité sur le marché, proposées aux big, aux entreprises etc. se voir confronté aux gros mots lâchés comme de la poudre magique dans les yeux, sur le terrain de la blockchain/etheurum ETC, des histoires de durée de vie hyper-limitées d’algorithmes pour lesquelles des packs de sécurité sont vendus, où le quidam ne pige que dalle entretient l’idée que le contribuable va devoir jusque dans son Home Sweet Home se voir happé-captif d’un système économico-social où toute liberté individuelle lui aura totalement échappée. C’est pourquoi j’ai cité le diner de con en 1er lien, et en 3e, le RGPD ou règlement européen relatif à l’obligation de protection des données personnelles, applicable à toutes sociétés en Europe au 25.05.2018. Écrit par : divergente 15h10 – vendredi 11 mai 2018

Je bute sur les mêmes question divergente. Mais je pars de l’idée qu’il vaut mieux tenter de comprendre la technologie plutôt que la combattre sans savoir vraiment ce qui nous dérange. Je vois le potentiel admirable des registres décentralisés et transparents qui permettent de se passer du tiers garant, et je vois aussi tout ce que cela implique justement pour ces intermédiaires menacés. Il est vraisemblable que nous aurons tous prochainement une identité numérique et les pires scénarios sont envisageables car la sphère privée deviendra un vestige. Je viens d’encourager ma fille aînée à se créer un avatar numérique pour communiquer sur les réseaux sociaux histoire de se planquer derrière ce paravent et protéger sa précieuse entité réelle, sa personnalité et son jardin secret. Mieux j’ai envoyé ce lien aux deux : https://medium.com/@coreyalex/what-ive-learnt-as-a-17-year-old-who-deleted-all-social-media-d282274d4edd Écrit par : Pierre Jenni 17h11 – vendredi 11 mai 2018

PS. j’aurais du ajouter “cyber” à chaque pas (cyber-sécurité, cyber solutions, etc). Signification du mot cyber: piloter, gouverner. Utilisé comme préfixe par l’informatique, le sens de “cyber” ne se réduirait qu’à une utilisation en réseaux virtuels? mmmhumm, ça me fait tousser. Écrit par : divergente 15h29 – vendredi 11 mai 2018

Divergente, sans vouloir vous offensez, êtes-vous en couple ? Si oui, vous arrive t-il souvent de passer la nuit avec un autre partenaire que celui avec qui vous pensez être ? Écrit par : Corto 16h26 – vendredi 11 mai 2018

pas d’offense Corto, votre question me fait plutôt rire et nan, d’une, suis d’un caractère de chien, de l’autre (main derrière), cause ai tjrs & d’abord soutenu la mienne d’indépendance. Écrit par : divergente 19h22 – vendredi 11 mai 2018

Ma base arrière est à Cabo, dans un parc national en Almeria, j’habite un beachcottage de 45 m2 sans accès internet et j’ai toujours un phone 3G. Corto c’est quoi un algo aléatoire ? Écrit par : resum 18h54 – vendredi 11 mai 2018

()resum, le terme algorithme est inexacte), l’aléatoire artificiel est impossible mathématiquement parlant, du moins officiellement, donc on utilise le terme “pseudo-aléatoire” et tout le problème réside dans ce “pseudo” ! Car le pseudo peut être dé-pseudotéisé, c’est le nerf de la guerre du 21ème siècle ! D’une certaine manière, ce pseudo-aléatoire représente 99.9999999999999% de la complexité d’un algorithme cryptographique ! Le 0,0000000000001% restant est énorme pour des calculateurs faisant tourner des algorithmes complexes, en fait le chiffre contient beaucoup-beaucoup de multiples derrière la virgule ! Ces nombres demandent des espaces mémoires non-imaginable pour un cerveau humain, ils peuvent vite atteindre le nombre d’atomes contenues dans le système solaire ! Mais tout ça n’est que de la propagande resum, de la propagande de la cicad ! Et c’est ce que les banques suisses n’auront jamais, parce que leurs larbins recouverts de décorations comprennent une miette de ce puzzle géant, il s’aperçoivent qu’ils ont tout faux ! L’ETHZ est en rébellion depuis hier, rien ne marche plus dans cette école polytechnique ravagée par le bostryche mental, les banques criminelles veulent tout contrôler et rien ne se passe ! Lorsque j’observe les travaux entrepris dans les écoles suisses et du peu que je connais, ça me fout le vertige ! Écrit par : Corto 19h24 – vendredi 11 mai 2018

Divergente, pour ne être arrivée à ce stade, vous avez certainement eu des relations suivies et exclusives avec quelqu’un ? Ce questionnaire n’a que pour but de vous faire comprendre certaines mécaniques en matière de jungle algorithmique ! Écrit par : Corto 19h27 – vendredi 11 mai 2018

Pas de souci Corto, la jungle type multi-algorithmique me passionne depuis des lustres, j’adore ça. mais pas dans votre script ex HI-IT systems: me suis lassée dans mon apprentissage des HTML, java & stuff. Écrit par : divergente 19h35 – vendredi 11 mai 2018

Passionnant Corto, oui je vous préfère dans votre habit partageur, merci. Écrit par : resum 20h10 – vendredi 11 mai 2018

Bon, en admettant que vous ou une autre personne ait partagé une vie en couple, partons de l’hypothèse que tel est le cas. “Imaginez”-vous que vous êtes en couple juste avant d’accomplir “l’acte”, serait-ce possible que vous confondiez votre partenaire ? Écrit par : Corto 20h13 – vendredi 11 mai 2018

Talking Heads, ‘And you may tell yourself, “This is not my beautiful wife”‘ Écrit par : divergente 09h43 – samedi 12 mai 2018

Ou que votre partenaire vous confonde avec une autre ? Écrit par : Corto 20h14 – vendredi 11 mai 2018

en aparté… là on aborde le chapitre de l’algo fantasmique on a pas finit de planer. Écrit par : resum 20h57 – vendredi 11 mai 2018

Beaucoup de choses fonctionnent de manière binaire dans la nature ! Écrit par : Corto 20h58 – vendredi 11 mai 2018

“la démocratie devient soluble dans le numérique”, RTS la 1ère, 6h-9h ce matin, à podcaster quand dispo. Traité: Transformation numérique, démocratie liquide – dictature, votes/représentation citoyenne, #mavoix (France) / individus votants incapables d’être informés: pas citoyens mais consommateurs, captifs, dangers de la situation citoyen-consommateur, privilégier éducation scolaire à la citoyenneté, plutôt que la formation au codage informatique des élèves etc. Particulièrement intéressant: la pertinence des arguments d’une invitée, Anne Nison (? suis pas sûre du nom, capté phonétiquement), administratrice consultante en transformation numérique. Podcast recommandé. Écrit par : divergente 09h39 – samedi 12 mai 2018

Ce que certains appellent “démocratie” n’avait pas à attendre le numérique pour devenir “soluble”, il me semble que c’est le contraire qui est en train de se passé, la “révolution” numérique va ouvrir de très nombreuses portes vers l’hétéronomie d’un projet qui clôturera l’ère des “croyances” et des individualismes de certaines formes d’animalités. Les craintes persistantes face à l’infaillible trouble les élaborations pseudo-mystiques vont laisser la place aux connaissances, le “numérique” tend vers l’infaillible et la logique, ce que notre société à grande échelle a le plus besoin. D’où les crises vers les fanatismes qui font leurs chants du cygne, islam, christianisme explosent face à ce bouleversement systémique, ils savent qu’ils vont sombrer et nous assistons à un sursaut pré-mortem. Les Cassandres et autres gourous prédicateurs apocalyptiques tentent un ultime coup qui n’est rien d’autre qu’un reste en décomposition. L’avenir se fera avec le numérique, pas d’autre choix et nous sommes qu’à la première marche de cet escaliers infini. Écrit par : Corto 10h13 – samedi 12 mai 2018

“l’aléatoire artificiel” (Corto) “Artificiel” par rapport à quoi ? L’aléatoire _naturel_ ? Et qu’est-ce qui fait la différence entre “l’aléatoire” et “l’aléatoire naturel” ? Écrit par : Chuck Jones 12h52 – samedi 12 mai 2018 “Je vous encourage vivement à lire les commentaires de votre second lien …” (Pierre) Donc, … le second lien, donc … “https://www.usine-digitale.fr/article/la-blockchain-pose-de-serieux-problemes-de-confiance-de-droit-et-de-securite.N401527” Hmmmmm…. Hmmmmmmm…. Etrannnnngge … Voyons, donc … “blockchain” x confiance x droit x securité = problèmes C’est fou ce que ça ressemble aux équations esclavagistes zétazuniennes … VISA x confiance x droit x sécurité = problèmes MASTERcard x confiance x droit x sécurité = problèmes Écrit par : Chuck Jones 18h30 – samedi 12 mai 2018

Les commentaires Chuck ! Écrit par : Pierre Jenni 19h29 – samedi 12 mai 2018

Ouais, c’était mieux avant ! Écrit par : Corto 19h14 – samedi 12 mai 2018

Yehhhh Écrit par : Corto 00h41 – dimanche 13 mai 2018

“Les commentaires Chuck !” Ben … j’essaie. C’est juste que je ne vois pas la différence entre un blockchain et une carte de crédit. Que le blockchain soit dans l’internet, dans un morceau de plastique format carte de visite, ou dans un morceau de plastique format clé USB, quelle différence ? Dans l’article, ils causent de “technologie de confiance”. Donc, … il faudrait avoir … plusse … ou moins confiance … dans le blockchain … par rapport à la carte de crédit ? Et pis, … la confiance dans la technologie, … si on prend le cas de la carte de crédit, … c’était à qui de l’avoir … cette confiance, … le porteur de la carte de crédit, … les commerçants qui acceptaient les paiements par carte de crédit, … ou les banques émettrices de cartes de crédit ? Quels sont les risques financiers et qui les garantit ? Moi, si vous voulez mon avis, les banques étaient très contentes avec les cartes de crédit. C’est pour ça que j’arrive pas très loin dans l’article du second lien. Y’a dissonance cognitive très tôt dans la lecture. Écrit par : Chuck Jones 00h43 – dimanche 13 mai 2018

Centralisé ou décentralisé il y a toujours un intermédiaire, un stockage et des frais à payer. Uber c’est le blokchain no 1. Écrit par : 1genie 08h55 – dimanche 13 mai 2018 Je vous encourage à lire les commentaires de l’article en question qui permettent de mieux comprendre la notion de trustless. Écrit par : Pierre Jenni 08h57 – dimanche 13 mai 2018

Euh… ben non igenie c’est même l’inverse. La Blockchain implique la décentralisation, c’est son principe. Et Uber ne fonctionne pas sur ce modèle. Écrit par : Pierre Jenni 09h19 – dimanche 13 mai 2018

Que ce soit sur n’importe quel sujet, les débats sont d’un plat et d’une bétise, comme quoi ces petits fachos de suisses élevés aux grain UBS savent bouffer, le reste, mais question réflexion, on peut dire que la Suisse, c’est le tiers-monde de la pensée ! En fait, le seul truc qui les faits réagir, c’est la sécurité, les suisses mis à part le pillage de la planète, sont les plus assurés au monde, normal, sans le savoir, ils ont la conscience dans l’anus ! Écrit par : Corto 09h33 – dimanche 13 mai 2018

Le jury helvétique n’a accordé qu’un seul point à la candidate israélienne de l’eurovision, ces jury salariés de la RTS, tandis que les votes publics ont inversés la doxa fasciste si bien implémentée dans le système socialo-islamiste helvétique ! Pierre, je vois que tu t’informe sur les blockchain, tu fais des efforts, c’est bien, mais sache que des applis comme Huber peuvent très bien s’intégrer dans des systèmes IoT, justement pour des applications comme Huber, d’ailleurs cela prouve que tu ne comprends pas grand chose dans ce que tu tentes d’expliquer, à nouveau ton flip de banquier suisse surpasse tes bas instincts !! De plus, qu’en sais-tu que l’appli Huber n’est pas implémentée dans un système IoT ? Écrit par : Corto 09h48 – dimanche 13 mai 2018

Ces types de gestion des “systèmes” inquiètent les reliquats de fachos basés uniquement sur une paterne inverse, c’est à dire, tout monopolisé au niveau du management, il faut savoir, que dans 3 ou 4 ans, 90% des données numériques seront réparties dans les différents réseaux immatériels, comme d’ailleurs c’est déjà le cas avec 90% de tes données, Monsieur le soutient du crétin de nidegger ! Quand je dis 90%, c’est pour te rassurer ! Écrit par : Corto 09h53 – dimanche 13 mai 2018

Corto au lieu de nous infliger ton omniscience tu ferais bien de te renseigner la moindre. Écrit par : Pierre Jenni 09h57 – dimanche 13 mai 2018

Ah bon, je t’attend quant tu veux, vas-y étale la, la tienne d’omniscience ! Tu es un idiot Pierre, c’est ton unique problème et en plus tu le sais, tu va sur le net par-ci, par-là pour pomper des bribes, je t’ai observé, je sais comment tu fonctionnes, alors suite à mes précédents commentaires tu as foncé sur google et tu as lu quelques articles opposants les IoT et uber, je viens de faire la même chose pour confirmer ton ignorance, alors tu as lu, du genre “comment les blockchain peuvent tuer uber” ce à quoi, je te répond, que c’est justement pour cette raison qu’uber va très prochainement fonctionner avec des systèmes genre blockchain ! Écrit par : Corto 10h12 – dimanche 13 mai 2018

Et si tu commençais pas t’instruire un peu, à ton niveau bien sûr, c’est pour ça que tu peux commencer avec ce petit guide pour nuls : https://fr.wikipedia.org/wiki/Internet_des_objets Écrit par : Corto 10h16 – dimanche 13 mai 2018

“La Blockchain implique la décentralisation, c’est son principe.” (Pierre) Dans ce cas, il convient dès lors de parler de LES “blockchains” et non pas de LE “blockchain”, comme on parle de LES mathématiques et non pas de LA mathématique, si pour autant on ne confond pas LES mathématiques avec LA arithmétique. Hmmmm … Intéressant ça … que des abstractions comme les mathématiques et la comptabilité soient considérées comme des “technologies”. On flirte avec la scientologie et on est à deux doigts d’oser penser que … finalement … la bible, … enfin, je veux dire, … l’abstraction qui porte le nom de “Dieu”, … n’est finalement, … aussi, … QUE de la technologie. }-)~> Écrit par : Chuck Jones 12h29 – dimanche 13 mai 2018

@Chuck Jones, Je savais que vous êtes très fort mais pas à ce stade 🙂 , chapeau Écrit par : Charles 05 12h32 – dimanche 13 mai 2018

Quand deux nuls se rencontrent cela donne: “la blockchain pour les nuls” – Blockchain France https://blockchainfrance.net/tag/la-blockchain-pour-les-nuls/ La blockchain est une technologie de stockage et de transmission …” MDR MDR MDRRRRRRRRRRRRRRRR LOLLLLLLL LOLLLLL LOLLLLL Écrit par : Patoucha 23h16 – dimanche 13 mai 2018

Merci pour ce lien Patoucha qui explique de manière simple tant les principes que les différents modèles. Écrit par : Pierre Jenni 11h16 – lundi 14 mai 2018

Oupla, j’ai posté dans le maudet billet, je veux dire dans le maudit billet, enfin dans le mauvais billet. Je recommence donc dans le bon billet cette fois. Donc, … devinez qui vient dîner ce soir ? http://www.presstv.com/Detail/2018/05/11/561379/CNPC-set-to-replace-Total-in-Iran-gas-project L’Euro ne tient plus que sur 3 pattes, et j’entends un vague bruit au loin, un galop semblant se rapprocher, et des hennissements … Italexit … Italexit … Écrit par : Chuck Jones 23h36 – dimanche 13 mai 2018

Grande braderie de T-Bonds US. Avec toutes les bonnes nouvelles sur l’économie US, les zétazuniens doivent maintenant avoir tous les $$ qu’il faut pour racheter leur dette nationale. https://www.reuters.com/article/usa-bonds-cftc/update-1-speculative-us-10-year-t-note-net-shorts-fall-again-cftc-idUSL1N1SI1PR Écrit par : Chuck Jones 00h20 – lundi 14 mai 2018

Désolé Chuck mais là j’avoue mon incompétence. Le monde de la finance me semble terriblement compliqué. Lorsque j’ai tenté de comprendre les mécanismes qui ont permis la crise des subprimes avec les CDS, je me suis perdu dans les méandres. La Blockchain me parait toute simple à côté. Écrit par : Pierre Jenni 11h54 – lundi 14 mai 2018

Celui qui possède une dette est riche ! Et les USA n’ont rien à racheter, ce sont les chinois qui n’ont pas intérêt de voir le dollars descendre ! Il semble que Chuck lise de droite à gauche, ou alors il comprend à l’envers ! Tout ce passe entre les USA et la Chine, mais Trump fait passer ses exigences comme une lettre à la poste ! Les USA contrairement à l’Europe n’a pas fait de transfert de technologie avec la Chine, si la Chine construit des Airbus et des TGV, son économie dépend d’Intel et des autres, ils avaient un projet irréaliste de développer des systèmes indépendant d’Intel et Microsoft etc., ils pataugent et abandonnent ! Le couple USA-Chine va planter l’Europe au portillon, en fait, c’est fait ! Écrit par : Corto 00h54 – lundi 14 mai 2018

Ca brûle bien le lithium-ion connecté. https://www.facebook.com/pompieribellinzona/photos/a.959966124061977.1073741828.954866297905293/1746687012056547/ Écrit par : Chuck Jones 20h36 – lundi 14 mai 2018

colonne a deux collines, colline a deux colonnes. Écrit par : mnémotechnique 21h55 – lundi 14 mai 2018 3% !!! La Fed rachète ses propres T-Bonds pour ne pas voir le dollar plonger !!! http://money.cnn.com/2018/04/24/investing/10-year-yield-3-percent/index.html Écrit par : Chuck Jones 20h35 – mardi 15 mai 2018

Vous pourriez traduire ça pour le profane Chuck ? Qu’est-ce que ça implique pour les autres pays ? Quelle relation avec la votation du 10 juin ? Merci d’avance Écrit par : Pierre Jenni 21h09 – mardi 15 mai 2018

https://www.federalreserve.gov/data/sloos/sloos-201802.htm Ben … la situation est que les banques US trouvent plus intéressant de financer la dette du gouvernement que les privés et les demandes d’emprunt sont en baisse. Ca veut dire que le consommateur US n’a plus les moyens de payer les intérêts que leur demandent les banques et les banques ne trouvent rien à gagner à prêter de l’argent. 3 mois comme ça et c’est le constat de récession. Écrit par : Chuck Jones 22h22 – mardi 15 mai 2018

La FED monte les taux pour freiner l’inflation, mais peut provoquer récession La FED baisse les taux pour relancer l’économie, mais peut provoquer inflation une question d’équilibre Actuellement aux USA l’emploi est à la hausse, les salaires aussi et Trump baisse les impôts, les américains ont plus de fric….. et la devise USD monte (Chuck!!!!?????) Cette bonne situation fait grimper l’inflation. Donc la Réserve fédérale américaine la FED prévoie de monter les taux (contenir l’inflation) et aussi pour revenir à une situation normale. ( la fed à maintenu des taux bas 0 % pour que les entreprises puissent se financer, emprunter à 0 % et relancer l’économie. Cette perspective fait monter le taux dans le marché notamment le Trésor 10ans (utilisé comme étalon avec le 30ans du marché obligataire américain) Écrit par : wallstreet 23h29 – mardi 15 mai 2018

Voilà comment la fed à maintenu des taux bas à 0% La politique monétaire non conventionnelle Après la crise des subprimes de 2007, les banques centrales ont abaissé leurs taux directeurs à des niveaux proches de 0 %, mais cela n’a pas suffi à faire redémarrer la croissance économique. Pensant que c’était dû à des niveaux de taux à long terme encore trop élevés, les banques centrales ont mis en place une politique monétaire non conventionnelle, appelée également QE – quantitative easing – consistant à acheter des obligations d’état et d’entreprises avec de l’argent créé par elles afin d’en faire monter « artificiellement » les prix, et donc de faire baisser les taux à long terme (quand les prix des obligations montent, leurs rentabilités baissent). Il semble qu’aujourd’hui le marché escompte que la fed va bientôt remonter ses taux directeurs, c’est un risque car elle va freiner l’économie, récession, (( exemple taux hypothécaire trop haut, tu peux pas acheter ta maison )) mais contenir l’inflation, moins de planche à billet, moins de dette souveraine du pays …… bien sur la politique monétaire des usa, influence aussi les importations les exportations, et l’économie mondiale…….on verra bien what the fuck!!!! Écrit par : wallstreet 00h21 – mercredi 16 mai 2018

wallsreet, sachez que Chuck n’a vu nul part que la Fed achète des obligations, premièrement il se réfère à un article de la CNN, CNN qui n’a jamais été une référence, surtout en matière de finance ! Deuzio, la Fed monte ses taux, ce que vous est exact, cependant dans le où elle monte les taux n’est pas forcément lié au marché intérieur des devises mais également afin d’ouvrir les investissements étrangers ! Dans une logique de politique économique intérieur, ce que vous dites est correct, mais dans le cas présent, il s’agit d’attirer des devises étrangères sur le marché des changes ! Autre résultat de ce changement de politique, cette fois ce qui attire les investissement, c’est le taux Libor : Taux LIBOR EUR – overnight -0,43771 % 14-05-2018 Taux LIBOR CHF – 3 mois -0,71560 % 14-05-2018 Taux LIBOR GBP – 6 mois 0,75788 % 14-05-2018 Taux LIBOR USD – 12 mois 2,75748 % 14-05-2018 Cela veut dire, que les économie concurrentes du dollar vont s’écrouler surs les marchés, et qu’en conséquences, si les taux augmentent sur les autres marchés, ces derniers vont simplement s’écrouler !! Écrit par : Corto 00h34 – mercredi 16 mai 2018

Ca va péter ! Écrit par : Corto 00h34 – mercredi 16 mai 2018

“Actuellement aux USA l’emploi est à la hausse, les salaires aussi et Trump baisse les impôts, les américains ont plus de fric….. et la devise USD monte (Chuck!!!!?????)” (wallstreet) Ben … Chuck il est pas d’accord que les américains ont plus de fric et que les hausses de salaires bénéficient à ceux qui gagnent moins de $50’000, représentant 70% de la population active. Les hedge funds, oui. Parce que les megacorps US rachètent leurs propres actions et reversent le cash qu’elles ont rapatrié de l’étranger à cause effectivement de la baisse d’impôts. Cette “économie” d’impôt ne tombe pas dans la poche du consommateur US. Écrit par : Chuck Jones 00h44 – mercredi 16 mai 2018

subprime 2 à l’horizon Écrit par : wallstreet 00h57 – mercredi 16 mai 2018

wallstreet 2 ;-), salut corto, excellent chuck, mon… (chuck!!!!????) juste un réflexe pour dire que le usd monte en ce moment pas le contraire. Bravo d’avoir été le premier sur le blog tdg à soulever le gros lièvre t-bonds à 3% Écrit par : wallstreet1 03h22 – mercredi 16 mai 2018

Disons que les gôchos chronique ne fonctionnent qu’avec les propagandes, exactement comme ils le faisaient alors qu’ils avaient créés le national-SOCIALISME ! goebbels le socialiste, père de la propagande de gôche, notamment en ex-union-soviétique ! Chuck se complique les liaisons avec les rares neurones qui fonctionnent encore dans son cortex préfrontal, Chuck, 3% d’intérêt, l’euro ne le supportera pas ! C’est pas compliqué ! Et 3%, ce n’st que le début, attendons que les taux suivent la tendance du dollar et nous verrons les crédits européens faire exactement comme les “subprimes”, cette de manière non-maîtrisée ! Que ce soit n’importe quel sujet, on se demande si il y a des cerveaux dans ce blog ? Qu’ils ne s’en fassent pas, les blockchain vont très bientôt les prendre en charge ! Écrit par : Corto 07h32 – mercredi 16 mai 2018

Attendez, ce n’est pas tout, le Pierre va encore venir pour déclarer que mes propos ne sont pas compréhensible et que mes commentaires n’amènent rien au débat. Lui, c’est de loin le plus mal “comprenant” et tordu. C’est exactement le genre de type qui complexe à cause de son manque d’instruction et qui veut briller du haut de sa suffisance ! Écrit par : Corto 07h39 – mercredi 16 mai 2018

Ce n’est pas uniquement la monnaie américaine qui se renforce de manière spectaculaire, cela grâce aux annonces et décisions de Donald Trump, il suffit également de voir les cours de la bourse de Wallstreet, les indices et le trend des indices technologiques ! Maintenant, après des années de stagnation des marchés européens, attendez et regardez comment les indices européens vont plonger ! Depuis que Trump a reprit les rennes et influencer par ses décisions en matière fiscale, les valeurs ont pris l’ascenseur, plus 35-40% en un an, alors que les valeurs européennes, s’essoufflent, patinent dans le mou, fatiguent, ne pas s’étonner si la bourse européenne s’écrase dans les 3 mois à venir ! Les investissements quittent les marchés européens et prennent le cap de Wallstreet et si vous ajoutez ce constat à la morosité et l’incompréhensible politique européenne, ça va faire très mal ! Écrit par : Corto 07h57 – mercredi 16 mai 2018

Sympa de lire les Wallstreet’s & Corto x’changes, U’re so right – go on. Écrit par : divergente 17h36 – mercredi 16 mai 2018

D’ici 1 mois, le prix de l’essence va dépasser les 2.20 chf ! Écrit par : Corto 17h39 – mercredi 16 mai 2018

Joli coup de boost pour les véhicules électriques. Écrit par : Pierre Jenni 17h43 – mercredi 16 mai 2018

Sale coup pour les économies européennes ! Pourcentage de voitures électriques dans le monde = 0,3%, (3 pour 1’000) Il faudrait avoir une stat de km roulés ? Écrit par : Corto 18h48 – mercredi 16 mai 2018

Je suis passé à l’hybride. Depuis plus de dix ans. Avec mes dix véhicules privés et professionnels. Je me fous des fluctuations du brut. Écrit par : Pierre Jenni 18h53 – mercredi 16 mai 2018

Boost? pas pour du pur électrique (bel antagonisme) – peut-être pour des hybrides et ce, que pour le bobo-citadin-locataire, qui veut de l’immédiat et à de quoi se payer cher un fantasme d’écolo. Batteries/stockage. Tant que les proprios & lobbies de copyrights bloquent les RD sur des batteries/accus sourcés hydrogène (ou qq chose dans le genre, abordé dès le 19e siècle), les “écolo-consos” de véhicules électriques restent des idiots captifs du lithium & complices de ce que cela implique en termes d’exploitations toxiques de ressources, en pays dépendants (africains et autres). La mise à dispo municipale en certaines agglos de véhicules électriques en libre usage: une démarche aussi opposée et contradictoire quant aux objectifs des G20 & Co, qu’inacceptable à long terme. Écrit par : divergente 19h14 – mercredi 16 mai 2018

Je suis conscient de ces paradoxes divergente. J’essaie de faire au mieux, ou plutôt au moins mal, avec ce qui est disponible sans trop me prendre le choux. Merci de relever ces incohérences auxquelles nous participons tous, par défaut, et peut-être par flegme. J’avoue être fainéant. Je le revendique même parfois, pour conjurer la voix qui tente de me culpabiliser. Et puis, si nous creusons vraiment, ce que vous faites visiblement, et bien on en arrive à ne plus savoir ce qui est bon et juste ou mal et faux. Écrit par : Pierre Jenni 19h20 – mercredi 16 mai 2018

Vous avez bien fait et bravo, car c’était il y a 10 ans! Il y a 2 ans, j’aurais bien payé cash le max pour une hybride au stockage d’énergie adéquat (rien n’a changé entre temps) – mais mes besoins n’étaient pas de ne conduire qu’en ville. Écrit par : divergente 19h29 – mercredi 16 mai 2018

Une voiture hybride ne consomme pas moins de carburant minéral qu’une autre voiture, seulement en ville, oui, ça permet de faire des économies de surplus de consommation dû à la circulation urbaine, mais au kilométrage, la différence est relative ! Les nouveaux moteurs assistés électroniquement consomment entre 20% et 25% en moins que les anciens moteurs, alors, les débiles qui roulent hybride pensent qu’ils consomment moins avec l’hybride, mais c’est uniquement grâce aux assistances électroniques de régulations du moteur thermique ! Un nouveau moteur de 200 chevaux consomment environ 7,5 litres en consommation mixte, rien ne se gagne et rien ne se perd, l’hybride ne fait que de dépendre du moteur thermique, seulement que la répartition est optimisée, j’ai loué à plusieurs reprise des toyota hybrides, je n’ai pas vraiment remarqué une économie de carburant à la pompe en comparaison avec d’autres véhicules conventionnels de même puissance. Il faut savoir que les véhicules hybrides sont peut puissant et qu’ils peinent dans les cotes ! Egalement, une voiture hybride doit prendre en compte le poids supplémentaire lié au système hybride, environ 200kg, en fait, je me demande si une voiture hybride, en mode route, ne consomme pas plus qu’une voiture uniquement thermique ! Écrit par : Corto 19h57 – mercredi 16 mai 2018

Egalement, en Suisse seulement 55% de l consommation de brut est utilisée pour les transports, 45% pour le chauffage, l’industrie, les composants plastiques etc. ! Écrit par : Corto 20h00 – mercredi 16 mai 2018

Corto – quant aux conso d’énergies collectives: reste l’accès aux annexes tel celui du recours au solaire pour le chauffage intermédiaire inter-saisons – qui pourrait être d’un intérêt inestimable pour les contribuables mais qui, pour tout proprio engagé, relève du domaine des fables. Écrit par : divergente 20h14 – mercredi 16 mai 2018

Accès au blog de JNC bloqué, non par sa faute. Où le pseudo briand affirme “boire un Nespresso à Dnver encore pour combien de temps” Huile de palme: rien n’est bio, tout n’est que Déforestation etc, irréversible et à tout jamais: Combien de consommateurs de céréales crunchy, de Nutella ou de capsules de café Nestlé savent que Nestlé ( & concurrents ) utilisent de l’huile de palme dans leurs mixtures lyophilisées, et participent pour leur petit confort de consommateurs sur click, aux tuerie générées en Indonésie et ailleurs pour leur besoins? Écrit par : divergente 21h26 – mercredi 16 mai 2018

Dans le genre connerie subventionnée, ils font la promotion du chauffage avec du photovoltaïque, on aura tout vu ! Écrit par : Corto 21h31 – mercredi 16 mai 2018

“…j’ai loué à plusieurs reprise des toyota hybrides, je n’ai pas vraiment remarqué une économie de carburant à la pompe en comparaison avec d’autres véhicules conventionnels de même puissance.” Les 9 véhicules de mon entreprise sont hybrides. Nous parcourons environ 300 km par jour en ville et sur route depuis plus de 10 ans. L’économie est de deux tiers. Ces véhicules sont très réactifs et souples. Idéals pour la ville. Lorsque le thermique est sollicité, l’électrique vient en appoint. Les premiers modèles de Prius ne faisaient que 1,5 litres et peinaient un peu sur les longues distances et les côtes. Ce n’est plus le cas depuis le modèle 3 de 2009 qui fait 1,8l. Écrit par : Pierre Jenni 21h44 – mercredi 16 mai 2018

Pierre Jenni: 2 cas de casses de reins. Les actuelles hybrides ne valent que pour de courts trajets – bizarre qu’aucune perf ne dérange ce marché depuis tant d’années. L’autre visant l’accès énergétique de tout consommateur et ce, même sous soleils radieux africains: bizarre qu’aucune technologie solaire/photo voltaïque ne semble utilisable – si ce n’est pour recevoir les applaus d’assoces & financements communaux, dispatchés sur sites africains (qui d’autre?) qui vont jusqu’à faire venir des lycéens (payés par les parents). On se marre, quoi d’autre? à force d’être si mal barrés. Écrit par : divergente 21h59 – mercredi 16 mai 2018

Il faut arrêter les conneries, j’ai roulé 5 jours avec une Prius, 90% de route, elle bouffe plus de 5 litres au 100, voir 6 litres, faut arrêter de dire des mensonges, c’est fini la campagne de nidegger ! De plus, ce n’est pas une grosse voiture, mais ont a l’impression de conduire un veau, aussi voir le compte tours à 130 km, la Prius monte à plus de 2’700 rpm, inacceptable ! En ville, c’est pas mal avec le mode électrique si on est dans un bouchon, mais ça s’arrête là ! Une autre fois, j’avais fait un long bout sur des petites routes, 60-80 kmh, là, on est entre 3,5 et 4 l/100, mais on voit que le système hybride ne sert pratiquement à rien. Par contre, dans le genre petite/moyenne caisse, j’avais loué une Volvo S40, et là, sur route, j’ai fait 450 km dont 200 sur autoroute, en arrivant il me restait deux tiers et je roulais assez sport pour environ 20 lites de conso à la pompe. Mon record, c’est avec une diesel Skoda octavia, 430 km pour moins de 15 litres, la jauge était encore collée au max ! Je loue très fréquemment des voitures lors de mes déplacements et je fais exprès d’avoir différentes marques, selon les besoins, de petites à moyennes et parfois selon les pays des catégories supérieures, mais ce que j’apprécie le plus, ce sont des voitures avec de la reprise et légères à conduire, avec les Prius, c’est plus des sous-marins que des voitures sur les routes, à mon avis, les systèmes hybrides n’ont pas d’avenir, mais peut être qu’en ville avec bouchons, pour des taxis, c’est une solution, mais je déconseille pour les trajets ! Écrit par : Corto 23h09 – mercredi 16 mai 2018

Pierre Jenni@ Après lecture de ce commentaire de ma petite personne chez J-S Eggli, vous avez 12 heures pour nous donner votre version de l'”humanisme”… “La masse humaine palestinienne, déstructurée, pourra-t-elle secréter autre chose qu’une jeunesse désespérée ?” Certes, certes. Mais avec une humanité à 8 milliards aujourd’hui, dix milliards dans dix ans, 12 milliards dans quinze, est-ce que vous vous imaginez le nombre de “masses humaines déstructurées, sans avenir et désespérées que cela signifie ? Nos sociétés, à l’instar d’Israël, devront devenir plus cyniques et plus dures ou mourir. Si l’on continue dans la voie de l’humanisme (ou pseudo-humanisme…), nous n’avons aucune chance face aux marées humaines surdi et absurdi. Israël face à Gaza, c’est nous dans vingt ans. Si nous ouvrons les frontières, nous sommes morts.” 12 heures, cela nous donne 4h du mat. Vous avez plus de temps… Si vous ne répondez pas à cela, ne comptez plus sur moi pour vous sortir de situations difficiles face à rabbit… Écrit par : Géo 16h08 – jeudi 17 mai 2018

Votre commentaire ne m’a pas échappé Géo et il est plein de bon sens. Le sujet est évidemment beaucoup plus vaste que la situation de Gaza puisqu’il touche aux fondements de l’humanité et l’explosion démographique que nous vivons depuis à peine 300 ans. J’en parle souvent de ce cocktail explosif : – explosion démographique – augmentation de l’espérance de vie – robotisation, automatisation des tâches – développement technologique, IA et mécanique quantique Je parle aussi souvent des questions liées à la globalisation qui ne sont non seulement pas toutes négatives, mais surtout incontournables. Le monde est devenu village. J’espère que nous saurons préserver les particularismes régionaux qui nous permettent de nous enrichir et d’évoluer en sortant de nos cadres rassurants tout en trouvant des normes pratiques et universelles pour le fonctionnement des affaires courantes. Pour ce qui concerne l’humanisme je dirais d’abord en intro que j’ai détesté cette insistance de MCR et les siens qui veulent absolument nous imposer la modification de l’appellation des droits de l’homme en droits humains. Cela montre une forme de sectarisme qui va à l’inverse du but recherché. Je suis aussi démonté contre les bisounours qui ne veulent pas reconnaitre leur part d’ombre et donc la nécessité de mettre en place des structures qui permettent de vivre en société le plus harmonieusement possible. Les frontières en sont une, les lois, la police, l’armée, des moyens. Que nous devons protéger et maintenir jusqu’au moment où nous n’en aurions plus besoin si cela arrive un jour. Mais… Je voudrais qu’on reconnaisse nos erreurs et notre responsabilité collective dans la situation du monde d’aujourd’hui et qu’on mette en place un système qui permette une meilleure répartition, ou plutôt un meilleur accès, car je ne crois pas en la sagesse d’un Etat répartiteur. L’homme est derrière et il est veule, faible, opportuniste, égoïste. C’est non seulement un fait, mais une nécessité pour la survie. Seuls certains privilégiés peuvent se payer le luxe d’une forme d’altruisme rédempteur qui est souvent accompagné de gains substantiels pour ceux qui ont compris que l’altruisme était une forme d’égoïsme intelligent. L’homme a aussi en lui une envie d’être mieux et pour y parvenir il commence à comprendre que le bien des autres joue un rôle non négligeable dans son bien-être personnel. C’est réjouissant, mais ça risque de prendre encore pas mal de temps pour que nous comprenions à quel point ce principe pourrait changer la donne en profondeur. Et ce, sans Dieu ou autre croyance superstitieuse qui nous enferme dans un carcan étouffant. Donc pour en revenir à votre question, car j’ai évidemment besoin de vous pour résister face à rabbit même si vous êtes plus souvent dans son camp, je dirais que nous ne règlerons pas les questions d’immigration si nous ne révisons pas les règles des échanges commerciaux et les questions de dette. Je mise un peu sur l’explosion prévisible de notre système financier qui nous contraindra d’une manière ou d’une autre de revoir de fond en comble les règles communes et les instances qui les font respecter, ONU, OMC, WEF, FMI, etc… et je pense que les frasques d’un Trump sont de nature à accélérer cette mutation aussi nécessaire qu’urgente. Maintenant, je n’ai pas trop peur du scénario de vagues massives d’immigration car les pauvres candidats réaliseront vite ce qu’ils perdent en quittant le monde dans lequel ils ont toujours vécu et ce qu’il pensaient gagner en venant de par chez nous. On pourrait continuer ainsi des heures, mais je pense que ça devrait aller là, non ? Écrit par : Pierre Jenni 16h37 – jeudi 17 mai 2018

“On pourrait continuer ainsi des heures, mais je pense que ça devrait aller là, non ?” En effet. Vous avez déjà accumulé un nombre d’erreurs assez effrayant. La première, c’est de croire que je pourrais jamais être dans votre camp face à rabbit. Il est mon partenaire de jeu depuis 2006 quand j’étais seul à Kaédi, nous sommes en 2018. Je ne l’ai jamais rencontré et ne le rencontrerai jamais. Mais vous ne faites pas partie du jeu si ce n’est comme accessoire et vous n’aurez jamais raison. Relisez Lauzier (si, si, le bédéaste). Vous comprendrez… Cet aspect parfaitement mineur étant dit, vous vous trompez aussi et surtout dans “la reconnaissance de nos erreurs”. C’est beau, c’est noble, c’est généreux, c’est magnifique mais cela ne tient pas la route. Nous sommes en guerre et l’humanité est toujours en guerre. La guerre est nécessaire à l’humanité comme l’oxygène à l’individu. l’ersatz actuel, en Europe, c’est le foot. Sans le foot, c’est la guerre, la vraie. Le foot, c’est la guerre. Ce ramassis de crétins qui vont dans les stades ne rêvent que d’une chose : la boue des tranchées et l’odeur de la mort. Alors mieux vaut laisser tomber “la reconnaissance de nos erreurs”. Vous êtes juste un peu con et idéaliste… “nous ne règlerons pas les questions d’immigration si nous ne révisons pas les règles des échanges commerciaux” Souvenez-vous de vos positions sur Glencore/Congo. L’idiot rédac’chef de l’autre plateforme a fait un édito sanguinaire sur les méchants blancs qui exploitent les pauv’nèg’es. Totalement ridicule. Les vautours, les requins, ce sont les Congolais, qui ne foutent rien, n’investissent rien et veulent ramasser des royalties sanguinaires. Ils sont très, très loin d’avoir la maturité des Saoudiens, qui savent que s’ils augmentent trop le prix du baril, ils coulent l’économie mondiale, et donc la leur aussi. Les Africains sont à des années-lumière de comprendre le début du commencement du moindre raisonnement économique. ” je pense que les frasques d’un Trump sont de nature à accélérer cette mutation aussi nécessaire qu’urgente.” Mais non, pas du tout. Parce qu’il a en bonne partie raison. Réétudiez votre dossier… “je n’ai pas trop peur du scénario de vagues massives d’immigration car les pauvres candidats réaliseront vite ce qu’ils perdent en quittant le monde dans lequel ils ont toujours vécu” Cela fait trente ans que cela dure et ils n’ont rien compris. Et ils ne comprendront jamais… Il faut avoir une pensée rationnelle pour cela et non une pensée magique… Écrit par : Géo 17h27 – jeudi 17 mai 2018

Je suis toujours sidéré par l’assurance que les gens expriment dans leurs prises de positions. Je doute de plus en plus et ce qui semblait acquis fout le camp. Finalement, une pensée rationnelle m’apparait comme un truc un peu mécanique qui mériterait un brin d’huile pour ne pas gripper. Je me réjouis presque de voir des machines et des algorithmes s’occuper de ça histoire de pouvoir me consacrer à la pensée magique. Car, contrairement à vous Géo, je crois en l’homme. En son potentiel plutôt. Et celui qui renonce ferait mieux d’en finir tout de suite car il va vraiment se faire chier pour le restant de ses jours. Pour ce qui concerne rabbit, je vous rassure, je n’ai à aucun moment pensé une seconde que votre amorce soit sincère. Mais j’ai pris plaisir à participer au jeu. Écrit par : Pierre Jenni 18h13 – jeudi 17 mai 2018

Géo, une bonne partie de l’Europe est en mode “suicide” tout en se reposant sur des contorsions telles que celles de ce genre de crétin assoiffés de reconnaissances accourant vers des axes tordus. Ne vous en faites pas, ce genre de justificatifs aux odeurs rances, même si ils ont fonctionné de manière récurrentes, je vous rassure, ils ne sont pas infaillibles, les réflexions “simplistes” malgré leurs détours, ont également leur part de fatalité. Géo, ce à quoi nous-assistons, ne nous trompons pas, c’est simplement une quête impossible vers des abîmes cycliques déjà biens connus, mais cette fois le disque est rayé ! Ce mécanisme comme je l’ai dit, répété de façon sempiternel semble ne plus fonctionner, la civilisation chrétienne bute cette fois contre une multitude d’imprévu, regardez comment ils s’affolent avec leur “sommet” dans les caves de Sofia, les voilà qu’ils implorent leurs restes de piété pour ressusciter leur dernier espoir qui consiste à soutenir le nucléaire iranien, non seulement, ils accueillent des armées de musulmans, ces frères élevés à la haine d’Israël, mais ils se battent becs et ongles pour que zénith de ce qu’il y a de plus méprisable dans les comportements humains puissent réaliser leur promesse, soit détruire Israël ! Alors les toutous comme le Pierre et son général baissent les masques courent vers ce qu’il reste de leur passé sordide, du genre : “je crois en l’humain”, ils ne manque plus que des “nous sommes tous des frères”, comme l’exprimait un certain tariq qui passe pour une victime à la solde de ses faux bourreaux salvateurs. Allez demander aux iraniens torturés dans les prisons locales ce qu’ils pensent de cette si rutilante “fraternité”, un peu la même que celle des adeptes de la secte moon, ceux qui organisent des mariages forcés et qui se servent de bébés tout neufs pour satisfaire l’impuissance de leurs hauts gradés ! Géo, il semble que vous cherchez encore à soutenir que la raison peut justifier l’entêtement de l’obstination du grec Sisyphe, vous pourrez tout essayer, lorsqu’un esprit est tronqué, il ne le reconnaîtra jamais, pour lui, la seule issue est toujours “simple”, qu’importe la doctrine ou la méthode, ça glisse toujours vers la doxa la plus utilisée ! Ils se sont réunis entre représentants de 500 millions d’européens pour confirmer qu’ils n’abandonneront jamais “l’accord” sur le nucléaire iranien, sur un document que personne, hormis quelques voyous autorisés et leurs banquiers, n’ont jamais vu même l’ombre de l’ombre. Ils ont même déclarés vouloir prendre des “contre-mesures” contre l’ami de l’état hébreu ! Même la RTS reconnait dans son téléjournal que le “guide suprême” possède un magot de 95 milliards, (en c’est beaucoup plus, même si c’est énorme), qu’est ce que fait l’Europe, elle se réuni en urgence sous prétexte de cohérence inter-européenne avec les Balkans pour jurer sur l’Olympe qu’ils n’abandonneront jamais cet “accord” tout en sachant qu’il est signé avec un monstre qui ne fait que pillé sa population pour remplir des coffres insatiables et en réponse, l’idiot inutile de service, vient nous servir des “je crois dans l’humain” et des paroles si fraternelles que j’en coule presque une larme ! Quand ils sont au bord de vide, c’est fou comme les monstres se croient touchants ! Dans de tels cas, être humain consiste simplement, à les pousser dans le vide ! Écrit par : Corto. 07h01 – vendredi 18 mai 2018

Idiocratie. Remarques incontournables, incontestables de Corto (ref. l’excuse cyclique des crises globales) et de Géo (ref. humanistes nouveaux vs surpopulation/migration & positions des govts africains) qui m’évoquent cet angle (pessimiste): depuis fin XXe siècle, la population mondiale a muté (en guise d’évolution) en une masse au développement exponentiel de crétins-parasites. Baisse de QI généralisée constatée, cf “Le spectre de l’idiocratie” d’Etward Dutton. L’idiocratie & son plafond (quid de toute notion démocratique!) au raz du sol, ça donne, sur réseaux sociaux & cyber-gestion, une Kardachian qui fait chuter l’action de Twitter en une demie journée. Écrit par : divergente 10h38 – vendredi 18 mai 2018

Je pars du principe que l’essentiel nous échappe et que ce que nous pensons savoir n’est que partiel et donc évidemment faux et provisoire. Je ne crois pas en l’humain, mais en son potentiel. Je ne crois pas en Dieu mais dans une justification de l’aventure humaine qui nous dépasse. Je me demande comment vivent ceux qui n’envisagent pas un sens à la vie et qui passent leur temps à la dégueuler. Écrit par : Pierre Jenni 11h19 – vendredi 18 mai 2018

Pour illustrer mon propos je vous suggère cet article intéressant sur les biais cognitifs et l’effet tribal qui suggèrent que nous manquons sérieusement d’humilité intellectuelle. https://www.wired.com/story/sam-harris-and-the-myth-of-perfectly-rational-thought?mbid=nl_051718_daily_list3_p3&CNDID=52112216 Écrit par : Pierre Jenni 12h47 – vendredi 18 mai 2018

Du champagne à 9° avec une profusion royale en prémisse du mariage princier de demain. Cheers Écrit par : sommelier 13h35 – vendredi 18 mai 2018

Le Pierre qui croit, qui décroit, heureusement qu’il peut, parfois, s’accrocher à des “vraies” valeurs, comme la bande à moon et la marque Prius ! Écrit par : Corto. 13h41 – vendredi 18 mai 2018

Il n’en est pas moins homme et plutôt sympa au demeurant ! Écrit par : oelek 13h50 – vendredi 18 mai 2018

Entièrement d’accord ! Écrit par : Corto. 15h20 – vendredi 18 mai 2018 Disons que depuis qu’ils lui ont installé un pot catalytique, il encrasse un peu ! Écrit par : Corto. 15h27 – vendredi 18 mai 2018

Bon, alors ! Qui peut m’exsspliquer cette parité USD-CHF depuis le 1er Mai ? La BNS essaie-t-elle de faire dégonfler la valeur du franc à la même vitesse que le $rétro-dollar gazeux, après la fête de l’ascension ? Corto ! Apprends moi quelque chose, nom d’un petit penny circoncis ! Écrit par : Chuck Jones 12h49 – lundi 21 mai 2018

Plus la politique monétaire fait des conneries et mieux elle se porte, c’est ce qu’à déclaré un prof d’Harvard il y a déjà 25 ans ! La Suisse est une méga puissance financière sans n’avoir jamais réussi à faire de la finance, c’est ce que l’on appel “le paradoxe helvétique” ! Ou plutôt, chaque que les couillons de St-Gall se la pète dans les marchés, ils se font claquer comme des pinces ! La dernière grosse plantée remonte aux sub-primes, 2 à 3’000 milliards de $ dans les goal de l’équipe adverse, tout d’un coup, tout c’est inversé et ils sont rentrés à Zurich avec leurs attachés-caisses en crocos pour tremper leurs furoncles sur la cote dorée ! Pendant 10, voir 15 ans, le CHF s’est collé à l’euro, ça aussi ça devenait un peu trop systématique et a permis à certain traders d’anticipé sur le CHF et ce faire de gros magots, maintenant ils font exactement le même truc avec le dollar, tellement ils sont cons ! Seulement voilà, avec les fast-trade, ça fait du bien à certain et très mal au CHF ! Ils s’en balancent, tellement ils sont blindés et cons ! Écrit par : Corto 19h27 – lundi 21 mai 2018

Concernant le pétro-dollar, pour le coup la banque fédérale américaine ne va plus faire des grâces aux européens, non seulement le brut va prendre l’ascenseur mais le dollar va l’accompagner, et ça c’est pour les européens ! Du moins, tant qu’ils veulent jouer au mono-poli avec leur monnaie de singe et qu’ils continuent leurs corruptions avec les mollahs ! La pression sera violente ! Écrit par : Corto 19h31 – lundi 21 mai 2018 Le marché des options sur le dollar/CHF, tellement facile ! Écrit par : Corto 19h34 – lundi 21 mai 2018

Depuis le temps que tu brailles contre les banques et alors que nous avons enfin l’opportunité de les niquer, tu ne dis pas un mot sur l’initiative Monnaie pleine. Écrit par : Pierre Jenni 20h34 – lundi 21 mai 2018

Et le Pierre qui confond toujours le blanchiment du fric baignant dans le sang et ce qui fait marcher l’économie de la planète ! Si tu te réveillais un peu, c’est peut être pas trop tard ! Et ton gourou, il t’explique pas toute ces choses ? Ah mais, non, lui, c’est le fric sale, mais c’est bien sûr ! Écrit par : Corto 20h44 – lundi 21 mai 2018

Je vois que tu ne sais pas même de quoi parle l’initiative. Écrit par : Pierre Jenni 22h59 – lundi 21 mai 2018

J’en ai parler pendant des heures avec un pote qui enseigne l’économie politique à Lausanne, ça te va comme réponse ? Écrit par : Corto 11h40 – mardi 22 mai 2018

Mon avis qui n’est pas le sien et que ça ne changera absolument rien, ce sont deux manières d’inscrire “comptablement” des actifs ou des passifs, à mon avis les banques n’auront même pas à faire de modification dans leurs softwares , rien, nada, nothing ! Encore un vote qui monopolise les Suisses pour rien, du point de vue pratique, aucun changement ! Écrit par : Corto 11h43 – mardi 22 mai 2018

Je vois que tu n’as effectivement pas compris malgré tes heures passées avec un type qui flippe un max. Écrit par : Pierre Jenni 11h53 – mardi 22 mai 2018

Tu esquives. Je me fous de ton pote. J’aimerais que tu expliques à ceux qui veulent bien nous lire comment tu fais le grand écart entre des banques qui sont à la source du blanchiment et de la spéculation débridée qui nous a mené dans le trou avec les subprimes et ton commentaire résigné qui semble suggérer que les banques sont indispensables à l’économie. Écrit par : Pierre Jenni 11h52 – mardi 22 mai 2018

Bon … ben … c’est net. Les turques débranchent le tuyau à pression monétaire du pétro-dollar ricain. Ils commencent par rapatrier leur or … https://www.yenisafak.com/ekonomi/220-ton-altin-turkiyeye-geldi-3245946 Et laissent sagement la livre glisser pour dynamiser leurs exportations et reprendre le contrôle de leur économie, de leur souveraineté, et de leurs relations avec la Russie et l’Iran. https://www.bloomberg.com/quote/USDTRY:CUR Les USA vont devoir refiler leurs pétro-dollars de gazage économique à quelqu’un d’autre. A Maduro par exemple. MooRDooR }-)~> Écrit par : Chuck Jones 18h12 – mardi 22 mai 2018

Chuck, qu’est-ce qu’ils vont encaisser les turcs, des yuan, des roubles ? Ensuite, erdogan a vendu le pays, il n’y a plus rien de turc en Turquie ! Écrit par : Corto 19h51 – mardi 22 mai 2018

Pierre, poses des questions précises, je ne vais pas faire un cours pour satisfaire les rares neurones que tu entretiens avec ton huile de vidange Prius à ressorts ! Écrit par : Corto 19h53 – mardi 22 mai 2018

Hmmmmm A mon avis du yuan dans un commerce triangulaire Tr-Cn-Ir, en attendant du solide des russes qui vont, je suppose, pour le moment se contenter de relever les compteurs de gaz allemands, avant de sécuriser les contrats du port de Novorossiysk et de déployer le réseau de paiement BRIC des dits contrats, pour éviter les déconvenues du SWIFT. Avec l’agrandissement de Tartous et de Hmeimim, les russes vont très probablement décourager les entreprises d’exploitation du leviathan en méditerrannée, beaucoup trop délicat à “mélanger” avec l’exploitation actuelle du canal de suez à proximité. Je soupçonne Poutine d’avoir fait quelques promesses d’approvisionnement à Netanyahu pour lui passer l’envie de se prendre pour Rockefeller, certainement en lui rappelant qu’il n’y a pas si longtemps, Gaza était une colonie turque. MooRDooR ! Écrit par : Chuck Jones 22h03 – mardi 22 mai 2018

Bon voilà c’est fini, je fais ma valise je repars sur ma plage retrouver mes chiens et chats. Cher Pierre Jenni, j’ai apprécié votre tolérance et votre ouverture d’esprit 😉 Corto le bougre, oui, la shoah plus jamais ça !!! travaillez vos nuances 😉 Bye Géo, JJ, Chuck, et les autres, bonne suite à vous. Écrit par : tantien 22h30 – mardi 22 mai 2018

Pour le moment le port de Tartous est déserté ! Pas de chance ! Écrit par : Corto 23h49 – mardi 22 mai 2018

Chuck, pour le moment, le nouveau Bouddha s’appelle “dollar” ! Ne pas prendre le USA pour des débutants, China = 1 point, Europe = minus 3 points ! Pour la Russie, c’est dommage Écrit par : Corto 23h52 – mardi 22 mai 2018

Israël vient d’annoncé sa croissance pour le premier trimestre 2018, +4,3% en 1 trimestre, 5 à 6 fois plus que la moyenne européenne ! Leviathan c’est juste pour réchauffer le houmous, Netanyahu est un as en économie, peut être un des meilleurs, le reste il s’en balance, donc pas de crainte niveau finance, le shekel est la monnaie la plus forte de la planète, avec le yuan pendant que l’euro prend l’eau à bâbord et à tribord, c’est ce qui a coûté quelques brouettes à la banque centrale américaine. Écrit par : Corto 00h06 – mercredi 23 mai 2018

Quid Monnaie pleine vs banques too big to fail aux frais des masses créatrices de monnaie(danger de la masse des crédits hypothécaires CH version 2008 bis repetitae) https://www.lenouvelliste.ch/dossiers/votations-federales-du-10-juin-2018/articles/votation-l-initiative-monnaie-pleine-est-un-projet-inutile-et-risque-critique-ueli-maurer-750799 Liste d’articles http://www.initiative-monnaie-pleine.ch/la-presse/ POint de vue étranger http://lepeuple.be/2018-lannee-de-la-revolution-monetaire-initiative-monnaie-pleine-pour-la-suisse/86665 Écrit par : divergente 10h33 – mercredi 23 mai 2018

Divergente, les suisses oublient que la BNS n’est rien d’autre qu’une banque privée comme les autres et on a vu à quel point ils plombent l’économie suisse et agissent de manière illégale ! La femme du directeur de la banque changeait tous ses CHF en dollars quelques jours avant la mise au banc du CHF au niveau de l’euro à 1,20 ! Ce sont des voyous, rien d’autre ! Maintenant que le Hildebrand veut récupérer son cash chez les allemands, y a comme des grincements ! Écrit par : Corto 12h32 – mercredi 23 mai 2018

@M. Pierre Jenni, Il y a 250 ans, Voltaire définissait les fanatiques (aujourd hui appelés des Terroristes) comme des gens qui sont capables de tuer quelqu un qui n a pas le même avis qu eux, même si ce dernier ne les a pas sonnés. Vous voyez ce que je veux dire! Aujourd hui, n est il pas vrai que beaucoup de terroristes /fanatiques sont de sales Islamistes (Saoudiens Salafistes amis copains comme cochons avec les USA et Israel et des Hanif amis du Qatar). Néanmoins, des terroristes, ils ne sont pas tous Islamistes, il y en a des terroristes Chrétiens (In God We Trust and God Bless America), de juifs de terroristes (Netanyahu, Liberman et leurs Patrons les Colons Ultra orthodoxes Sionistes) , des athées, des non croyants, d agnostiques…Et sur votre blog (“Merci” à Vous!) vous laissez des terroristes gambader…et parfois vous vous révoltez contre eux comme ci dessus…Enfin je dis tout je dis rien. Vous êtes chez vous et vous faites ce que vous voulez… Écrit par : Charles 05 22h30 – jeudi 24 mai 2018

C’est fou comme tu peux asséner ta vérité Corto. Commence humblement par faire tes devoirs à domicile et va lire tous les articles mis en lien par divergente, et il y en a des tonnes sur le site de monnaie-plein.ch. Après on pourra commencer à discuter. Mais là, franchement, tu es risible. Écrit par : Pierre Jenni 12h34 – mercredi 23 mai 2018

Bientôt 100 dollars le baril !!! Écrit par : Corto 12h38 – mercredi 23 mai 2018

Allez, 1 dollar par jour jusqu’à noël !!! Jusqu à Noël ou jusqu à Pierre Noël! 1 dollar par jour pour ce dernier votre phare et votre alter ego, un troll de plus bas de gamme…Qui veut comme vous éliminer 1.6 milliards de Cathos et 1.2 milliards de musulmans, rien que ça , bande d enfoirés ce qui nous fait la moitié de la planète à éliminer par 2-3 zygotos!. C est quoi vos recettes bandes de fanatiques donc terroristes illuminés et à côté de la plaque? Couler les blog du tdg, et alors où est e problème?! On ne laissera pas nos enfants avoir à faire avec votre genre, soyez certains! Écrit par : Charles 05 22h06 – mercredi 23 mai 2018

Allez, 1 dollar par jour jusqu’à noël !!! Écrit par : Corto 16h43 – mercredi 23 mai 2018

Charles confond tout, pour le moment, ce sont les musulmans qui zigouillent les cathos, pendant que le pape déclare que l’islam, c’est la chance de l’Europe ! En moyenne depuis 15 ans, 100’000 chrétiens sont massacrés par des musulmans chaque année ! Il y a 4 jours, dans la banlieue de Marseille, la police française a battu retraite face à des musulmans armés d’armes de guerre ! Bientôt Genève, même si à Genève, la police a reçu l’ordre de ne pas intervenir dans ce genre de cas !! Écrit par : Corto 22h15 – mercredi 23 mai 2018

Le Pierre qui sort ses services en argent pour servir la demeurée pro-russe en tenue à peine cosaque, qu’est-ce que t’as l’air couillon avec tes formules empruntée de cette sorte de flagornerie crasse propre aux éleveurs d’autruches, lorsque tu t’adresses à la cadette de la bande à Poutine ! Cette Hélène est folle, prendre la défense d’un oligarque à la tête d’une nation imbibée jusqu’au fion, alors qu’ils s’entre-tuent entre russophones simplement parce que tous les interprètes ont compris qu’il n’y avait qu’une seule chose à faire dans cet asile de la grandiloquence bourrée d’avions qui s’écrase au rythme de la trotteuse des secondes, se barrer aux states ou au Canada ! Ils ont le pays le plus vaste de la planète et qu’est-ce qu’ils font, tellement ils sont cons, ils se mettent sur la gueule entre frangins et ensuite après avoir descendu une bouteille frelatée, les voilà qui pissent leur larmes comme des ados à la fin d’un concert de Justin Bieber ! Même Dostoïevski s’est réincarné à Brooklyn, tellement ce qui le peuvent, s’emmerdent dans ce ratage de l’espèce, bon j’me lâche, mêmes les turcs sont moins cons, eux au moins ils ont inventé le kebab et le génocide arménien ! (pauvres arméniens, vous ne pouviez pas foutre la Syrie entre vous et les turcs ?) La Russie qui veut donner des leçons de démocratie au reste du monde, imaginez-vous un peu, c’est comme si les poissons pétaient dans l’eau ou que les hirondelles piquaient le boulot des pigeons guatémaltèques au profit des rongeurs du Kazakhstan ! Non seulement ils n’ont rien à bouffer qu’ils se mettent à chialer pour un trois pièces minable avec vue sur une mer noircie par la poudre à canon, en fait le Poutine s’emmerdait tellement dans son fortin de Sotchi qu’il voulait que ses généraux lui organise des spectacles pyrotechniques syncro avec quelques douzaines de patineuses à roulettes. Leur grandeur d’âme et leur littérature est tombée dans quotidien banal d’un apprenti boucher à peine remis d’une dépression post-accouchement ! Mais quelques part ne me dis ; heureusement qu’il y a des frappés genre Hélène et les chanteurs de l’orchestre de la place rouge, ça me réconforte, même que ça me flatte ! Et heureusement qu’ils ont encore la Biélorussie comme modèle pro-russe dans la région et c’est du solide, quoi qu’il n’y a pas vue sur mer ! Eh, Charles le Terrible en couches culottes avec dentelles de tata Tatiana tricolores. toi qui adore les sports de glisse, les ricains, tu sais quoi ? Et bien profond !! Écrit par : Corto 04h18 – jeudi 24 mai 2018

Je ne sais pas comment tu traduis mes commentaires Corto, mais elle et moi on est pas trop copains et je le lui dit avec toute la diplomatie dont je suis capable car elle semble plutôt du genre susceptible. Mon propos sur son blog consiste à relever le fait qu’elle ne dit jamais vraiment les choses. Tout est comme en suspens alors qu’on sait très bien ce qu’elle pense. Écrit par : Pierre Jenni 10h04 – jeudi 24 mai 2018

Ah, ah ! Corto m’a fait rire ! C’est un événement, un vrai ! Écrit par : Géo 13h38 – jeudi 24 mai 2018

Ouais, c’est bien torché et y’a du rythme. Mais est-ce vraiment Corto. Je ne vois pas les habituelles fautes d’orthographe et de conjugaison. Écrit par : Pierre Jenni 14h21 – jeudi 24 mai 2018

Cela dit, après ces grosses généralités sur les Russkof, je présume que ni Corto ni Patoucha ne trouveront rien à redire si on se lâche un peu sur le Congrès juif mondial qui mène les States par le bout du nez, sur le lobby juif qui tient toute la presse européenne et ce genre de plaisanteries ? On ne parlera pas bien sûr du chauvinisme juif de l’intellectuel Philippe Roth, encensé par la presse mainstream… Ce serait de mauvais goût, si peu de temps après sa mort… Écrit par : Géo 13h47 – jeudi 24 mai 2018

Je vois bien que je ne suis pas le seul à taper dans le mille voire qu il y en a mieux que moi et ceci me réjouis… Écrit par : Charles 05 22h01 – jeudi 24 mai 2018

Pierre, il arrive un moment où rien ne sert de servir la soupe à des pétasses comme ….., elle saura de qui ont parle, dès que l’on sort du consensuel, elle censure, c’est à ça que l’on reconnait les cons ! Quant à Géo, encore une fois il l’ouvre sans savoir, si il y en a qui a taper sur les juifs, Israël et toute la “délégation”, Roth a été mis au rang des antisémites notoires moult fois par les différentes organisation juives new-yorkaises et amécricaine, même par les plus “libérales”, alors Géo, u peu de culture animerait votre sofa fatigués et couvert de vieux gras ! Écrit par : Corto 10h05 – vendredi 25 mai 2018

En effet, saluons l’indépendance de Roth, ce qui est loin d’être vos cas petit soldat. Comme quoi même chez les circoncis d’office quelques libres-penseurs émergent. Écrit par : debout 12h10 – vendredi 25 mai 2018

“Roth a été mis au rang des antisémites notoires moult fois par les différentes organisation juives new-yorkaises et amécricaine, même par les plus “libérales”” Peut-être, mais ça n’est pas mon problème. Je faisais allusion à “Ma vie d’homme”. Je l’ai lu et j’ai trouvé pas mal de passages clairement “chauviniste juif”. Et je ne vais pas aller plus loin, pas la peine. D’autant que c’était surtout destiné à faire enrager les Dupont&Dupond de la défense de la communauté juive… Écrit par : Géo 16h28 – vendredi 25 mai 2018

Ce que Géo ne comprend pas, c’est que le peuple d’Israël ne pratique pas l’autocensure, par exemple, les articles de presse les plus anti-israéliens sont publiés dans la presse israélienne, contrairement aux dogmatismes cathos ou musulmans, la culture juive à inintelligence d’être auto-critique, Spinoza en est un illustre exemple, et contrairement à certaines critiques contre la culture juive, celles faites par des juifs, sont parmi les plus virulentes et intéressantes du point de vue anthropologique, Roth n’est pas antisémite, critique sa communauté n’est pas interdit dans le judaïsme, au contraire, les juifs sont les plus importants critiques envers leur communauté, si les cathos pouvaient faire le centième sans torturer et brûler leurs auteurs, nous vivrions dans un paradis ! Autre exemple, qui à inventé les meilleurs blagues juives ? Et qui sait le mieux rire de ces blagues ? De ce coté, beaucoup auraient à en prendre de la graine, la anglais ont également cette faculté qui induit qu’une blague est drôle que si elle consiste à se moquer de soi-même ! L’autocritique fait partie du langage courant dans la culture juive, alors le Géo, n’a pas dû lire comme il le prétend “ma vie d’homme”, car c’est sans aucun doute le livre qui lui a valu le plus d’attaques de la part de sa communauté ! Autre phénomène, ce ne sont pas les communautés juives orthodoxes qui accusaient Roth d’antisémitisme, ce sont les communautés libérales, les plus orthodoxes, au contraire faisaient des éloges à l’écrivain et il n’était pas du tout boycotté par ses coreligionnaires, pas du tout, très lu en Israël ! Écrit par : Corto 17h09 – vendredi 25 mai 2018

“Roth a été mis au rang des antisémites notoires moult fois par les différentes organisation juives new-yorkaises et amécricaine” (Corto) Ben, c’est tout à fait tout à fait normal, … puisque l’anticolonialisme … c’est vraiment pas du tout du tout du tout israëlien, … puisque israël, … l’état de l’israël 1948 donc, … c’est un état esclavagiste-colonialiste zioniste … né de l’esclavagisme colonialiste brittonnique, … et que le zionisme … c’est du colonialisme israëlien affirmé par les puissances colonialistes non-israëliennes de 1948 pour leur donner le droit et bonne conscience pour continuer à faire du colonialisme sans que personne ne puisse les dénoncer, … sous peine d’être accusé d’antisémitisme, comme a été accusé l’antisémite notoire … https://fr.wikipedia.org/wiki/Edwin_Montagu … censuré en France et dans le Ouisikikipédia zioniste, raison pour laquelle j’inclus le Ouiskikipédia anticolonialiste … https://en.wikipedia.org/wiki/Edwin_Montagu … et la traduction du “Mémorandum d’Edwin Montagu sur l’antisémitisme du gouvernement actuel (britannique) – Soumis au cabinet britannique en août 1917” … http://www.ujfp.org/spip.php?article6191 !תיאבון טוב Écrit par : Chuck Jones 17h28 – vendredi 25 mai 2018

Et si tu parlais du colonialisme liés au pillages des nations via des dictateurs ayant leurs comptes en Suisse, soit 70% de la planète ! Combien de potentiels dictateurs ont obtenus le contrôle de leurs pays clés en mains et cela dans les salons feutrés des banques helvétiques, par exemple, savez-vous depuis quelle banque genevoise Bob Denard a mis en place ses coups d’états ? Concernant Israël, c’est le pays où la population arabes est la plus instruite de la planète, mieux que ça, les arabes israéliens sont les plus instruits de la planète, arabe ou pas ! Il y a 17 universités arabes en Israël ! Le premier moyen de rendre des populations esclaves est de les empêcher de s’instruire ! Chuck, Google Translate ne fonctionne pas bien avec “bon appétit”, on ne dit pas “tivon tov” mais “beteiavon” “בתיאבון” ! Vraiment, tu manque de connaissance, c’est pas la première fois que tu te ridiculise et plus tu te ridiculise, plus tu es hargneux !! Vilain garçon ! Écrit par : Corto 17h46 – vendredi 25 mai 2018

Bravo Corto! Merci pour cette documentation ….. Je n’interviens pas… mais lis et note. Bon we Écrit par : Patoucha 23h24 – vendredi 25 mai 2018

A chaque sujet, vous vous prenez des branlées, alors vous changez de sujet, bientôt on aura fait le tour de votre connerie ! Écrit par : Corto 17h48 – vendredi 25 mai 2018

Bon, merci pour la démonstration de chauvinisme juif, corto… Écrit par : Géo 17h55 – vendredi 25 mai 2018

Je ne suis pas juif ! Écrit par : Corto 18h30 – vendredi 25 mai 2018

LOL EXCELLENT Corto! :))))))))))))))) Écrit par : Patoucha 15h00 – lundi 28 mai 2018

Corto en bonne du curé, décapant ! Écrit par : super 20h34 – vendredi 25 mai 2018

“Concernant Israël, c’est le pays où la population arabes est la plus instruite de la planète, mieux que ça, les arabes israéliens sont les plus instruits de la planète, arabe ou pas !” (corto) Les dictateurs pro-israël des pays arabes et de l’europe du sud, (france comprise) de demain. Les romains, les turcs, les brittoniques, les français, les zuueee-essss-âââniens ont déjà montré comment faire de la colonisation en Afrique, en Amérique du Sud, et en Asie. Merci. CA … c’est l’affirmation des ambitions et des conquêtes impériales de l’izraël. Écrit par : Chuck Jones 21h13 – vendredi 25 mai 2018

“Je ne suis pas juif !” (Corto) “Chuck, Google Translate ne fonctionne pas bien avec “bon appétit”, on ne dit pas “tivon tov” mais “beteiavon” “בתיאבון” !” (aussi Corto) “Corto en bonne du curé, décapant !” (super) Non, hilarant ! Mais ya une petite chance que ce soit de l’hébreu ancien. TRES ancien. MouooOORRDooOOORR ! Écrit par : Chuck Jones 21h47 – vendredi 25 mai 2018

“Les romains, les turcs, les brittoniques, les français, les zuueee-essss-âââniens ont déjà montré comment faire de la colonisation en Afrique, en Amérique du Sud, et en Asie. Merci.” (Chuck) Ah oui ! Dans les continents colonisés, j’ai oublié l’Irlande. Même si c’est un tout petit tout petit continent. Écrit par : Chuck Jones 21h51 – vendredi 25 mai 2018

La GDPR comme base juridique pour le contrôle de l’information, censure et narratifs différenciés à des fins de propagande et de manipulation synchronisée DES opinions publiques, pour mieux les maintenir dans des bulles alimentées en incertitudes, croyances, spéculations, confusions et conflations. “DES opinions publiques” signifiant … de multiples opinions publiques _différentes_, comme celles des populations dans les 28 états membres de l’UE. http://www.bbc.com/news/world-europe-44248448 Les banquiers de l’UE et de l’izraël qui ont perdu cette capacité il y a 20 ans avec le développement de l’Internet, font le forcing aujourd’hui pour concentrer les sources et les canaux de distribution de l’information pour mieux les détourner à leur gré, comme aux Zuuuee-Esssse-Aaaaahh. AAAAAAaaaaahhhhh ! https://www.youtube.com/watch?v=VASywEuqFd8 Écrit par : Chuck Jones 22h49 – vendredi 25 mai 2018

Tu va voir comment le fric vite gagné va vite s’évaporer ! Si tu savais lire, tu verrais que la Suisse flip sa race, des petits malins usurpent les canaux “hyper-protégés” inter-bancaires, en plus des petites arnaques à la carte de crédit, les experts en culottes courtes s’attaquent maintenant, (le premier coup de 3 milliards d’un coup, s’était il y a 5 ou 6 dans un transfert entre le crédit lyonnais et HSBC Singapour) les gars avaient tout fait juste, le fric est reparti aussi sec dans une trentaine de banques situées dans les Caiman, puis re-dispatché sur des centaines de comptes, également dans des paradis et ainsi de suite, la France n’a jamais remit la main sur ce blé) Maintenant pour chaque transfert ils doivent mettre 5 mecs au départ et 5 à l’arrivée pour éviter de se faire baiser, les transferts de comptes sont devenus de véritables parties de poker ! Les banques se font plus attaquer que des vierges dans un harem ! Il me semble que vous devriez vite arrêter de vous en prendre à “Izrael AAAAAaaaaahhhh!”, quand je dis “vous”, je m’adresse particulièrement aux Suisses ! Parce que si ça continue à ce rythme, le hizbollah va racheter la Suisse avec des chameaux dans les 5 années à venir ! Retenez bien ce que je vous dis, car ce qu’il se passe actuellement j’étais le seul il y a 10 ans à le prédire, sur ce blog TdG ! Les banques hypothèquent leur avenir sur les systèmes blockchain, petit problème, les suisses n’y comprennent rien dans cette technologie, et quand je dis qu’ils ne comprennent rien, je suis gentil ! La Suisse BLANCHI Platini, c’est peu dire ! Écrit par : Corto 09h36 – samedi 26 mai 2018

10 ans qu’il crache dans la soupe, pas les couilles de s’installer sur sa terre promise, looser ! et l’autre nigaude prend des notes ! clic “claques” mdrr Écrit par : yallah 13h56 – samedi 26 mai 2018

Couillon, quoi promise, elle a toujours été là ? C’est ta Suisse qui est “promise” à ses futurs habitants remplis de paix et d’amour ! Écrit par : Corto 14h22 – samedi 26 mai 2018

T’inquiètes elle me Suisse bien quand je suis là promis mdrr Écrit par : yallah 15h37 – samedi 26 mai 2018

Toi, t’as appris le Fronçais à Babel-oued ! Écrit par : Corto 15h46 – samedi 26 mai 2018

Les archives du Canada refusent encore la publication des papiers d’un certain Louis Mortimer Bloomfield. https://kennedysandking.com/news-items/john-kowalski-sues-over-release-of-louis-mortimer-bloomfield-papers https://en.wikipedia.org/wiki/Louis_Bloomfield https://en.wikipedia.org/wiki/Permindex Écrit par : Chuck Jones 18h26 – samedi 26 mai 2018

Fucking communist joke ! C’est un peu comme l’affaire Weinstein, pendant que des millions de gamins se font enculer par des curtons couverts par la presse nationaliste-socialiste, ils se jettent comme des crevards qu’ils sont sur le premier nom à consonance des ghettos ashkenazes ! Le troisième rôle de série B qui se retrouve à la une pour avoir été “violée” alors que je les ais vues ces demis-putes, autre détail, elle aurait été obligée de faire une fellation au magna de la production, n’importe quel débile hésiterai à 3 fois avant de mettre son gland dans une cavité équipée de 8 incisives et 4 canines et actionnée par des muscles pouvant atteindre une pression de 20 kg/cm2 ! C’est là qu’un cm/2 devient vite angoissant, si l’on prend en compte qu’une dent a une surface de 3 mm/2, faites le calcule ! Écrit par : Corto 18h48 – samedi 26 mai 2018

L’izraël pleure … les $38 milliards de pétro-dollars de dons donnés par le généreux zObama en 2016 ne suffisent pas pour l’abattage rituel des palestiniens et pour nourrir les habitants affamés de Jérusalem en révolte. https://www.jpost.com/HttpHandlers/ShowImage.ashx?id=283063 Le ministre de la défense izraëlien en pleurs réclame $2 milliards de dollars en plus pour payer la nourriture des 22’000 fabricants d’armes izraëliens menacés de chômage. “Israel-US aid accord could deal massive blow to local defense industry, MKs told According to current terms, all of the money must be spent in US, meaning local manufacturers could lose over $2 billion a year, up to 22,000 could lose jobs, Defense Ministry says” Un député législateur izraëlien en état de panique, Eyal Ben-Reuven de l’Union Zioniste, pleure que l’izraël va perdre son indépépépendance. … ..o o.o o.O O.O Parce qu’il est bien emmerdé ce député législateur élu par dieu … puisqu’il dit que le gouvernement zionisto-zozialiste izraëlien n’a pas de zolutions: ““The most disturbing thing is that the government has no solutions,” he said.” On ose espérer que ce député aura le temps de retourner dans son kibboutz dans sa terre promise, et y faire des grands travaux, … de retourner la terre, de la semer, et d’en récolter les fruits … pour nourrir les zouvriers de sa fabrique d’armes, … pour apprendre ce qu’est la _dépendance_, … et comprendre que pour perdre son “indépendance”, … il faut l’avoir gagnée … *avant* … de pouvoir la perdre, … ou la vendre. https://www.timesofisrael.com/israel-us-aid-deal-could-deal-massive-blow-to-local-defense-industry-mks-told/ Écrit par : Chuck Jones 15h06 – dimanche 27 mai 2018

Ne t’en fait pas pour Israël, occupe toi plutôt de tes juges qui blanchissent la FIFFFFFFFFFFFFFA Israël dépasse largement sa croissance à 2 chiffres et l’année prochaine, ça va doubler ! Achetez des shekels, les miens ont pris 40% sur le chf en 5 ans ! Plus intérêts !! Écrit par : Corto 15h38 – dimanche 27 mai 2018

A 2.98%, ça suffit pas pour nourrir les esclaves du complexe industrio-militaire zioniste ? http://israelbonds.com/Offerings-Rates/Current-Rates.aspx Izraël 60% de dette gouvernementale, Allemagne 64%. https://tradingeconomics.com/country-list/government-debt-to-gdp Vous avez déjà provisionné pour les réparations de guerre contre les palestino-libano-syriens gazés à gaza et en syrie, et bientôt au liban ? http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/241761 Écrit par : Chuck Jones 16h54 – dimanche 27 mai 2018

Si Israël n’avait pas développé son “complexe militaro-industriel” Israël n’existerait plus ! La propagande pro-iranienne fonctionne à fond les bielles, ne vous en faites pas, vous serez très bientôt sous la domination des mollahs et des frérots ! C’est déjà le cas ! bonne chance et merci pour votre aide précieuse ! Écrit par : Corto 17h17 – dimanche 27 mai 2018

Ceux qui gazent leurs populations, ce sont ceux que Chuck défend. Je demande si il est si crédible qu’il le prétend ? Paliwood est en reste, de plus en plus d’opposants dans le camp arabe, de ça personne ne veut en parler, tant mieux ! Écrit par : Corto 17h19 – dimanche 27 mai 2018

Et si même le gouvernement izraélien ne nourrit pas les zouvriers-zesclaves parce qu’ils coûtent trop cher, … “WASHINGTON — Israeli satellite operator Spacecom’s decision to buy its next satellite from U.S. manufacturer Space Systems Loral is jeopardizing Israel’s domestic comsat manufacturing capability.” http://spacenews.com/without-amos-8-iai-angling-for-government-lifeline-in-telecom-satellite-manufacturing/ Heureusement que les Chinois viennent apprendre à l’izraël le chinois et à compter en yuans, … pour le préparer à la grande marche vers le XinJang et l’assimilation pacifico-démocratico-libérale des OuiOuighours. https://www.caixinglobal.com/2018-04-13/beijing-to-open-economic-mission-in-tel-aviv-101233929.html Quelle chance !!! Une deuxième chance !!! Une deuxième chance de retour et de conversion des gentils indigènes locaux … pour faire mieux qu’avec les palestiniens. https://fr.wikipedia.org/wiki/Ou%C3%AFghours Un souci en moins pour l’izraël: Ya pas de mer au XinJang. Donc pas de risque d’être rejetté à la mer, donc pas besoin d’apprendre à nager, et les trous des terrains de golf ne prennent pas l’eau. https://fr.wikipedia.org/wiki/Xinjiang Faut vous dépêcher Corto, l’izraël a déjà déménagé par le tunnel secret et l’entrée de service du 1 Chase Manhattan Place, l’or izraëlien parqué dans les caves de la Fed. https://www.bloomberg.com/news/articles/2012-02-19/malca-amit-to-boost-asian-precious-metal-storage-on-bank-demand Les zéta-zuniens ont des doutes sur la justesse de leur livre des comptes. https://www.foxbusiness.com/features/the-fed-has-6200-tons-of-gold-in-a-manhattan-basement-or-does-it Ah ben si seulement les zéta-zuniens avaient écouté Edward Snowden après qu’il ait trouvé la clé USB avec les livres des comptes de Dov Zakheim dans les toilettes de Booz Allen Hamilton. Écrit par : Chuck Jones 18h12 – dimanche 27 mai 2018

Les musulmans israéliens sont les arabes les plus éduqués de monde arabe, je n’ai vu des esclavagistes qui poussent une population aux études et à l’émancipation, l’indépendance et la réussite ! Par contre l’Europe et la Suisse ont fait des arabes appelés “palestiniens” (mot hébreu signifiant envahisseur) des assistés et n’ont fait que développer la corruption généralisée, arafat a laissé 25 milliards dans une banque genevoise ! Écrit par : Corto 20h27 – dimanche 27 mai 2018

Le Chuck est parfait, il s’essoufflent comme un malade à tourner en rond, il a la berlue et m’oblige à remettre la même couche, en fait c’est un mou ! Mou, mais obstiné ! Écrit par : Corto 20h32 – dimanche 27 mai 2018

Ah ben … voila ! Les turcs ont rebranché la livre au compresseur russe. A mon avis, ils vont plus être très pressés à faire des trous dans le leviathan. Ca risquerait de salir les plages chypriotes et de faire fuir les touristes et les masseuses russes. https://uk.reuters.com/article/uk-gazprom-turkey/russia-and-turkey-ink-pipeline-agreement-end-gas-dispute-idUKKCN1IR0MR Écrit par : Chuck Jones 01h38 – lundi 28 mai 2018

C’est fou le nombre d’aveugles qui hantent ce pays, à part le Cenovis et l’ouvre boite Zyliss, ça vous arrive de compter les moutons ? La Turquie a été bradée par merdogan aux marchands de légumes et vendeurs de cartes-de visites russes, mais vous n’allez quand même pas supputer les amitiés entre russes et turcs ne pas finir en eau de boudin, les généraux russes menacent le kremlin de tout faire péter si les milliards ne vont que chez les membres du soviet-suprême, eux aussi ils veulent des villas sur la cote d’Azur et mettre leurs enfants dans des écoles suisses ! Alors pour quelques missiles relookés par Philippe Starck et habillés par hugo boss, les islamistes vont faire de la Turquie un Iran-2, pour aider des dictateurs à détruire des pays sous dictatures, les russes n’ont jamais refuser d’apporter leurs aides indispensables, trouvez-moi un seul pays soutenu par la Russie et ses généraux qui n’est pas dans une merde noire ? Déjà que la Turquie a été jetée par l’Europe et qu’elle n’a pas su maintenir une économie potable, comment va t-elle fournir 80 millions de kebabs 2 fois par jour à sa population ? Avec des Roubles et des chèques-restaurants envoyés d’urgence par madame Merkel ? Si la Turquie n’a rien trouvé d’autre pour s’accrocher à la planète que de pactiser avec la Russie, c’est simplement par ce que c’est la fin, ne jamais oublier que la Crimée était une province Ottomane il n’y a pas un siècle la Crimée était encore une république musulmane, que c’est le truc que les turcs n’ont jamais avalés, faire des courbettes aux russes, si islam il y a en Turquie va ottomatiquement aboutir sur des orientations insoupçonnables, c’est là, que les ultras de Fetulah Gulen risque de surprendre merdogan sur sa gauche, avec des annonces tels que ce mariage entre Poutine et merdogan, le tribun turc risque bien de se faire dépasser avec ses propres arguments ! La détente de Poutine envers merdogan et le pire cadeau empoisonné que Poutine n’ai jamais offert durant toute sa carrière, ne pas oublier que l’armée de merdogan est dans le même état que celle des russe en 1939, merdogan a foutu tous les généraux kemalistes aux arrêts et ne fonctionne désormais que comme le guide suprême de son voisin, avec des milices “républicaines” ! En achetant des missiles russes, merdogan pense pouvoir contrôler une part du gaz chypriote ou menacer l’union européenne, l’Iran qui rêvait d’un gazoduc risque de se froisser et en s’isolant pareillement, il n’a plus qu’un allié potentiel : la Russie ! Pas bon ! Écrit par : Corto 08h11 – lundi 28 mai 2018

Avez-vous lu le dernier post de M. Mabut en partie sur le même suje: http://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2018/05/31/le-conseil-d-etat-prete-serment-devant-une-bible-ouverte-292475.html où il nous dit que: “Pierre Maudet et les institutions genevoises ne peuvent rien à cette mondialisation” Vraiment? Pourquoi M. Mabut, ne dit-il pas que PM a été adoubé par le groupe Bilderberg, les rois du mondialisme: https://www.24heures.ch/economie/maitres-monde-reunissent-autriche/story/13383045 et qu’il a accepté de faire partie du cercle très fermé des Young Global Leaders du Wold Economic Forum de Davos, tout comme d’ailleurs G. Barrazzone! http://www.agefi.com/nc/quotidien-agefi/suisse/detail/edition/2015-03-30/article/geneve-le-jeune-politicien-fait-beaucoup-parler-de-lui-au-dela-de-son-canton-395200.html Tous deux soutiennent les idées et représentent d’ailleurs très bien les intérêts de ces élites mondialistes hors-sol, tout comme Macron le fait en France. Heureusement, il y a encore quelques citoyens qui voient clair, malgré la désinformation et les fake news. Et pourtant dans son dernier tweet M. Mabut nous dit être épris de “Franchise, Liberté, et Indépendance” … alors pourquoi ne pas mentionner ces faits dans son billet et parler de l’influence des ces groupes sur le monde et Genève en particulier? On ose rêver. D’autres blogueurs de la TdG ont osé eux: http://humoresques.blog.tdg.ch/archive/2017/09/02/maudet-young-leaders-bilderberg-cie-286072.html Écrit par : Bertrand 18h40 – jeudi 31 mai 2018

Je ne connais pas les raisons de la retenue de M. Mabut mais il m’a toujours semblé que la Tdg était très “libérale”. En ce qui concerne PM, je pense que ces “affaires” méritent évidemment des enquêtes, mais, comme je le disais déjà sur le blog de M. Mabut, il me semble que nous jouons les vierges effarouchées alors que ces pratiques sont pour ainsi dire la règle dans ces milieux. Les véritables problèmes de PM vont vraisemblablement venir avec les rapports attendus des lois, votées en force et avec autoritarisme, sur la police, les gardiens de prison et les taxis. Je ne me priverai alors pas d’en faire part largement. Même si la Tdg n’a pas même daigné s’intéresser à notre premier recours gagnés à la CACJ contre un article de la loi sur les taxis le mois dernier. http://heytaxi.blog.tdg.ch/archive/2018/05/10/lex-uber-la-cacj-donne-raison-aux-taxis-292044.html Je plains M. Poggia qui a récupéré la patate chaude et qui va peut-être devoir, à son tour, revoir entièrement la loi. Comme à chaque législature puisque tous les conseillers d’Etat savent mieux que tout le monde ce qu’il faut faire avec les taxis et y vont chacun de leur refrain sans jamais écouter ce qu’ont à dire les professionnels concernés. Et je ne vous dit pas les dégâts à chaque coup… Écrit par : Pierre Jenni 18h50 – jeudi 31 mai 2018

Merci bcp M. Jenni de votre intéressante réponse, PM est est devenu YL en 2013 (la même année que Najat Vallaud-Belkacem!) et Barrazzone en 2015. Voici la liste: https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Young_Global_Leaders D’ailleurs Macron, son premier ministre, Hollande, Juppé, Christine Ockrent et bien d’autres le sont aussi (mais ce sont des YL de la fondation franco-am-er-icaine). Je crois que P. Hillard donne la liste complète dans son récent Atlas. Certes ces pratiques sont la règle dans ces milieux mais seuls certains “élus” sont adoubés par ces groupes, ce qui ne peut que laisser songeur. Tous ces membres sont des pions qui servent les intérêts d’une toute petite minorité. Leur force c’est que le citoyen lambda ne connaît même pas l’existence des groupes en question et si on en parle on nous traite de fous ou de conspirationistes. Tout est fait pour ça. Et cela va loin, car même dans une émission TV connue comme “C dans l’air”, dont le sujet était pourtant “Qui gouverne le monde?”, le présentateur et les “experts” invités prétendent ne pas connaître le groupe Bilderberg … (ce qui bien entendu est un mensonge) et ils osent même se moquer de celui qui a posé la question en disant que c’est une invention. Quelle belle brochette d’imposteurs. Je vous laisse apprécier: https://www.youtube.com/watch?v=hOuOmnOpxoo Écrit par : Bertrand 19h22 – jeudi 31 mai 2018

Je confirme, Pierre Hillard publie la liste des élus au club à la fin de son ouvrage qui, je dois l’avouer m’a un peu déçu. D’abord par sa présentation. Un format relié en couverture dure de 40 x 40, rempli de cartes illisibles, d’illustrations inutiles, et de couleurs pénibles à la lecture. Ensuite parce qu’il parle presque exclusivement du monde juif en revenant pour ainsi dire systématiquement aux références d’un seul auteur. Je ne sais pas qu’en foutre, il prend trop de place dans ma bibliothèque et je ne vois pas à qui je pourrais le refiler. Écrit par : Pierre Jenni 19h36 – jeudi 31 mai 2018

j’ai toujours pas de réponse à ma question. Avec toute cette puissance, cette intelligence et ce courage inouïs, pourquoi les israéliens n’ont-ils pas réussi à régler définitivement le problème ? Parce qu’à force de les entendre se plaindre, ils nous cassent les couilles ! Réglez ça une fois pour toute et qu’on en parle plus ! Il me semble que c’est comme les français, que tu blablabla. Sam Destraz Écrit par : samuelded 14h36 – samedi 02 juin 2018

Mon cher Corto, je ne sais pas où tu m’as vu prendre position dans ce conflit. Je ne fais que relayer des infos qui permettent de relativiser les prises de position de certains. Je n’ai aucune idée des raisons qui ont permis à des peuples si semblables de se haïr à ce point. Tout au plus ai-je émis l’hypothèse que les juifs ne devraient plus se préoccuper d’une patrie, et certainement pas ce petit bout de terre au milieu de populations hostiles, à une époque où le nationalisme apparait comme un dernier repli avant la transformation en profondeur de notre monde. Je ne comprends pour ainsi dire rien à la géopolitique et encore moins depuis que Trump sévit. Mais bon, vas-y, si t’en as besoin, déverse ton fiel ou ton amertume. Ce blog a aussi une mission thérapeutique. Sauf qu’il n’y a pas de méthode ou de guru. Chacun y trouve ce qu’il y pose. Écrit par : Pierre Jenni 15h31 – samedi 02 juin 2018

https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=bzA6w7Wjwj4 Écrit par : Pierre Jenni 15h56 – samedi 02 juin 2018

Retourne à l’école, de quel peuple tu parles ? Écrit par : Corto 18h39 – samedi 02 juin 2018

Depuis que Trump “sévit”, y en a un qui est le pur fruit de la mafia helvétique qui se met à terre, je parle de l’indigne héritier de la succession nord-coréenne ! Alors que la bobo-sphère stalinienne décernait un prix noble à celui qui mit le feu dans le monde arabe, je parle de barak-hussein le frérot, personne n’est reconnaissant au coup de génie que Trump a déclenché pour mettre le psychopathe entraîné par la Suisse et qui fait en moyenne 200’000 victimes chaque année en Corée du Nord ! Alors si tu ne comprend rien depuis que Trump “sévit”, je peux facilement t’éclairer ton cortex ! Écrit par : Corto 19h15 – samedi 02 juin 2018

c’est aussi ça les fachos, ils ont des avis sur tout, mais ne savent rien ! Ils sont simplistes ! Les convictions qui leurs sont inculquées suffisent !! Écrit par : Corto 20h48 – samedi 02 juin 2018

Euh, tu parles de qui ? Écrit par : Pierre Jenni 21h42 – samedi 02 juin 2018

Vas-y explique au lieu de faire le chapon ! Écrit par : Corto 21h10 – lundi 04 juin 2018

T’es qu’une feignasse Corto. Lis au moins le lien que j’ai posté avant de réagir comme un gamin capricieux. Tu trouveras tes réponses. Écrit par : Pierre Jenni 21h17 – lundi 04 juin 2018

Il / elle est la pire image du monde juif… Écrit par : canaan 21h13 – lundi 04 juin 2018 Soit une seule fois honnête dans ta putain de vie ! Vas-y parle nous des blockchain ! Écrit par : Corto 23h48 – lundi 04 juin 2018

“Vas-y explique au lieu de faire le chapon !” (Corto) Waaaahhhh … Excellent, ça le coup du chapon ! Délicieux :-))) Je le reserverai. Merci Corto ! Écrit par : Chuck Jones 00h21 – mardi 05 juin 2018

P.S.A, dans le cul ! Écrit par : Corto 08h04 – mardi 05 juin 2018 Total, PSA et d’autres :fini l’Iran, enfin, la Perse ! Écrit par : Corto 08h08 – mardi 05 juin 2018 Alors Pierrot, tu m’explique comment fonctionnent les blockchain ? Écrit par : Corto 10h50 – mardi 05 juin 2018

T’es sourd ou tu joues au con ? Lis le lien que je t’ai donné ! Un gamin de cinq ans pourrait t’expliquer le principe avec un crayon et une feuille. Écrit par : Pierre Jenni 11h07 – mardi 05 juin 2018

Nouvelle loi en France pour interdire les “fake news” et permettre au Président et sa cour de censurer ceux qui ne sont pas d’accord avec lui. https://www.afp.com/en/news/826/frances-fake-news-law-leaves-media-experts-uneasy-doc-15k70y1 Écrit par : Chuck Jones 15h56 – mardi 05 juin 2018

Pierre, si tu insistes, c’est que tu ne vois même pas la différence entre un “principe” et un “mécanisme”, comment veux-tu que des crétins comme tu sembles vouloir le prouver, accèdent un jour à des technologies aussi pointue ! Je ne t’ai jamais demander le “principe” de base du fonctionnement des blockchain, ça il te suffis d’aller sur wikipedia comme le font 99% des débiles sur les blogs, je te demande quels sont les mécanismes de fonctionnement de ce système que même les profs des écoles polytechniques suisses ne comprennent pas ! Les Suisses cherchent a générer des pseudos “blokchain” qui n’ont absolument rien à voir avec les véritables blockchain et ela afin de pouvoir les contrôler, ils sont complètement à coté de la plaque, simplement que les vrais algorithmes de blockhain ne sont pas contrôlables et ça, ça rend les banquiers suisses hystériques ! Mais c’est toi qui semble jouer au con, à moins que ? Écrit par : Corto 07h52 – mercredi 06 juin 2018

C’est bien l’objet de mon billet. Je suis étonné que tu ne l’aies pas compris. Oui, les banques, Swisscom, l’Etat de Genève et bien d’autres récupèrent l’appellation à la mode pour se montrer dans le vent et pour accélérer les transactions en supprimant des intermédiaires, mais comme tu le relèves, ils n’utilisent pas le protocole de la blockchain. C’était d’ailleurs le fond de ma question à laquelle l’orateur a répondu par une pirouette en suggérant qu’il existait deux écoles d’interprétation. Pour le reste, je serais bien incapable de décrire toute la complexité qui découle de ce protocole dans son application, les coûts générés par les mineurs et la consommation des machines, les risques liés au numérique et les cas qui pourraient véritablement profiter de cette avancée que certains considèrent comme aussi importante que la découverte du net. Personnellement je suis de près l’aventure de Swarm City qui est, à ma connaissance, la première du genre pour tenter d’offrir une plateforme complètement décentralisée. Le principe est véritablement révolutionnaire puisqu’il supprime les structures verticales hiérarchiques au profit d’une véritable économie de partage complètement démocratique. Et c’est là que commencent les problèmes. Il semble que l’humanité ne soit pas encore prête et que nous privilégions encore la délégation de notre pouvoir à des hommes forts pour représenter nos intérêts. Mais je me réjouis de la sortie prochaine de la première application décentralisée qui devrait niquer Uber en offrant un véritable outil P2P qui permettra aux clients et aux chauffeurs de fonctionner sur le principe des enchères en collant au plus près à la règle de l’offre et la demande sans engraisser au passage les opportunistes intermédiaires. Affaire à suivre. Écrit par : Pierre Jenni 10h11 – mercredi 06 juin 2018

Allez, tiens Corto, un lien qui en dit plus long sur le sujet : https://medium.com/@jimmysong/why-blockchain-is-hard-60416ea4c5c Écrit par : Pierre Jenni 12h39 – mercredi 06 juin 2018

La dernière phrase du lien que je viens de poster pour Corto dit tout : “Blockchain is used way too much as a buzzword to sell a lot of useless snake oil. The faster we get rid of the hype, the better off long-term we’ll all be.” Écrit par : Pierre Jenni 12h45 – mercredi 06 juin 2018

J’aime particulièrement cette phrase : “If you are a decentralized service, then you’re probably fooling yourself and not thinking about the single points of failure that exist in your system. There wouldn’t be a “you” at all in a truly decentralized service.” Car c’est bien de cela qu’il s’agit. La personne se dilue dans le flot. C’est complètement révolutionnaire et cela implique des considérations philosophiques profondes qui permettent de relativiser l’impact de certains individus sur la collectivité. Nous assistons vraisemblablement à une mutation profonde de nos sociétés qui ont fait la part belle à l’individualisme, à la réalisation personnelle, à la gratification de l’esprit d’initiative si cher au “rêve américain”, à la valorisation de l’esprit de compétition versus celui de coopération. Et tout cela sans idéologie, juste grâce à la technologie. Écrit par : Pierre Jenni 12h53 – mercredi 06 juin 2018

Le “libéral” Rolin Wawre, censure mes commentaires, alors je vais les poster sur ce blog : Je parlai d’une des causes qui fait de la publicité aux populations qui actuellement migrent en Europe ! Maintenant que vous censuriez, c’est qu’il y a des vérités qui vous dérangent, car je n’ai insulté personne, ni allégué des propos contraires à la loi ! Vous semblez très fragile pour en arriver à censurer alors que vous étiez en mission dans une multitude de pays qui ont la censure comme première règle de fonctionnement ! Vous auriez mieux fait de rester dans ces dictatures sanguinaires et participer à leurs essors, toutes ayant des dirigeants appuyés par des banques suisses avec comptes à numéros à la clé ! Ce post sera posté sur d’autres blogs, et je ne vais pas lâcher, car je sais ce que vous faisiez, notamment en Afrique ! Écrit par : Corto 08h03 – mercredi 06 juin 2018

Pierre Jenni, en quoi considérez-vous cette dilution (de la “personne” dites-vous) dont vous espérez tant grâce aux BC (je ne me répète pas sur l’impossible contrôle), si riche d’espoirs? je m’exprime mal: comment une telle dilution dans la masse de l’individuel peut-elle vous sembler si favorable à l’avenir d’une surpopulation urbaine (que l’on sait en croissance exponentielle), autant que le sont leurs besoins /en mal de tout: aiguisement des identitaires, développement du nombre de “dégagés” d’emplois sous tous motifs (dont l’âge: job plein pot pas avant 29 ans, fini à 39) & absence de qualifications. Écrit par : divergente 14h02 – mercredi 06 juin 2018

Merci pour ces questions divergente. Le sujet est vaste et vous ratissez large. Je vais donc tenter d’effleurer un début de réponse qui restera ouverte et à développer et qui n’est que mon avis du moment susceptible d’évoluer. dilution dans le flot Ce que j’entends par là c’est que ce que nous considérons comme nos personnalités, ce qui fait de nous des individus à part entière, uniques, prend une lumière différente sous l’éclairage de la technologie actuellement disponible. La puissance phénoménale de calcul de nos ordis permet de modéliser et conceptualiser nos fonctionnements et nous découvrons, plus ou moins stupéfaits, que ce qui fait de nous les personnes que nous croyons être et à qui nous accordons une grande importance, n’est que l’amas de certaines informations que nous avons choisies au gré des expériences. Et comme il nous manque quantité d’informations pour avoir une vision la plus “objective” possible, nous sommes en permanence dans l’erreur. Avec pourtant la conviction d’avoir raison. Lorsque l’on a compris nos limites et la puissance des outils disponibles, nous commençons à comprendre que nous sommes beaucoup plus que nous croyons. En fonctionnant collectivement, en coopérant, nous élargissons considérablement le champ et les informations disponibles. De manière parfaitement rationnelle, logique et ciblée dans le sens des intérêts des personnes concernées. Le protocole de la blockchain, sur lequel fonctionnent les crypto-monnaies, ne fait pas grand cas de l’individu qui lance une transaction. L’anonymat de l’auteur est garanti, le geste est au centre. Il est vraisemblable que les gouvernements se résignent à considérer une entité numérique officielle pour tous les citoyens. Nous deviendrons ainsi des séries de chiffres et de lettres, des codes. La question du respect de la sphère privée, sacro-saint dans notre pays, est au centre des débats à ce sujet. Et pourtant, l’auteur du geste, aussi inconnu soit-il, va gagner en réputation puisque toutes les transactions sont enregistrées et immuables. Il va pouvoir se profiler en tête du hit-parade des moteurs de recherche par son historique. Pour moi, le défi de nos sociétés consiste à permettre de relativiser les aspects en relation avec nos identités civiles, sociales et officielles, qui peuvent très facilement être gérées par des algorithmes, afin de favoriser le caractère créatif unique de l’individu, la personne, qui, par l’assemblage subtil de ses expériences et de son capital général, offre une vision unique qui sert au plus grand nombre. La blockchain offre un potentiel énorme, instantanément et universellement à tous de partager selon des règles que nous aurons librement choisies, en toute transparence et aux meilleures conditions puisque nous aurons fait l’économie des frais liés à la sécurité, la garantie de l’intermédiaire et les lenteurs administratives pour les autorisations. Avec la blockchain, le métier de notaire, pour ne prendre que cet exemple, n’a plus de raison d’être. La plupart des secteurs seront concernés à plus ou moins court terme. Nous nous dirigeons vers une société où le travail deviendra une distraction, un hobby ou juste une manière de passer le temps. Si nous sommes trop cons pour faire ce qu’il faut, les algorithmes, les logiciels et l’intelligence artificielle nous permettront de limiter les dégâts et sauver l’essentiel avant qu’il ne soit trop tard. Surpopulation urbaine Nous pourrions parler d’explosion démographique globale puisque, en l’espace de 300 petites années, une paille à l’échelle de la civilisation, nous aurons décuplé. L’homme est un animal grégaire. Les ermites restent des cas. La concentration urbaine est une conséquence logique du changement de nos activités. Nous sommes assis devant des ordinateurs qui pilotent les machines qui nous ont remplacés sur le terrain. Ici encore je mise sur l’IA pour optimiser nos modes de production/consommation afin d’atteindre l’équilibre parfait qui permet le renouvellement des ressources, le développement durable. La qualité de vie en ville augmente aussi. Nous saurons évacuer toutes les nuisances et ramener la campagne en ville. La planète pourrait permettre à une population considérablement plus importante de vivre, à la condition que nous sachions respecter la nature, ses cycles. Que nous retrouvions notre place dans cette nature. Aiguisement des identitaires Je considère les mouvements nationalistes actuels comme des conséquences inévitables. La vitesse du changement est telle que plus personne ne comprend ce qui se passe. Le repli identitaire sur des valeurs “sûres, tangibles, maitrisées”, est une réaction normale devant les vertiges de la globalisation, la mondialisation imposée qui gomme les particularismes locaux et donc la richesse du patrimoine humain. Là encore, la technologie pourrait venir à la rescousse. La blockchain permet déjà de mettre en place un système de démocratie liquide qui fait l’impasse sur l’échelon parlementaire et favorise la participation. Les gouvernements seront ainsi plus en phase avec les préoccupations des populations. Chômage Je suis sidéré par l’hypocrisie ambiante à ce sujet. Jeremy Rifkin a prédit, depuis plus de 20 ans, la fin du travail. C’est pour moi une évidence. Il n’y aura plus de travail au sens où nous l’entendons aujourd’hui dans la prochaine décennie. Nous allons nous réinventer. Le changement de paradigme sociétal qui vient semble inimaginable et pourtant il est inévitable. Écrit par : Pierre Jenni 15h07 – mercredi 06 juin 2018

Pierre Jenni, Merci pour vos développements, j’abonde à 1ère vue; (dsl, je dois filer bosser s/1 truc), j’y reviendrai. Écrit par : divergente 15h34 – mercredi 06 juin 2018

Déjà que tu comprend rien aux blockchain que tu balances de l’IA à toutes tes phrases, là aussi, il faudrait consulter ton oracle !! Écrit par : Corto 16h24 – mercredi 06 juin 2018

Oh grand guru Corto, aurais-tu l’amabilité de nous arroser de ton infinie sagesse en prenant le temps de nous expliquer ce que sont la blockchain et l’intelligence artificielle ? Nous t’en serons éternellement reconnaissants. Écrit par : Pierre Jenni 17h59 – mercredi 06 juin 2018

En ce qui concerne l’IA, j’étais avec 2 crétins de l’école d’ingénieur nord-vaudois, ils venaient de mettre en route un bordel à 4 pattes qui se cognait contre les murs et qui devait fonctionner avec un simple algorithme pseudo-aléatoire genre jouet à 3 balles, et le gars me dit que c’est de l’intelligence artificielle, des-fois que ça passe et qu’il prend les autres pour des cons, j’ai pouffé à peine et il s’est reprit ! C’est pas sérieux les mecs ! Donc, il y a IA et IA !!! Maintenant de ce que je sais, je ne pense pas qu’un cerveau humain, et je ne parle d’un cerveau de Pierre Jenni, puisse même imaginer ce que certains système sont capable de faire, on a dépassé le “Matrix” ! Écrit par : Corto 18h39 – mercredi 06 juin 2018

Une autre énorme connerie diffusée par les “jaloux” de la technologie blockchain et évidement reprise par Pierre : Le système blockchain du bitcoin qui n’en est pas réellement un, consommerait du genre 100 térawatts par année, encore une énorme connerie pour tenter de nuire aux blockchain, en fait, si l’on prend en compte tous les ordinateurs branchés sur le net et possiblement connectés à des blockchain ou plutôt qui aurait partagés des calculs pour le bitcoin, on arrive à ce chiffre, sauf que ces ordinateurs sont de toute manière en fonction, ça na rien à voir avec la consommation intrinsèques liées aux opérations bitcoin, mais là encore la Suisse qui fait dans son froc avec tout son fric sanguinolent, ne se gêne pas de balancer de l’intox à tous vents ! Ils ont également, les suisses et leurs banques putrides, contaminer l’info qu’il faudrait des serveurs centralisés surpuissants pour contrer des attaques contre les systèmes de blockchain, ou pour plus exactement contrer des faiblesses des algorithmes, quelle connerie sans nom, bien à la hauteur de corruption de ce pays qui va sombrer dans ses milliers de milliards pillés aux pays dirigés par des dictateurs ayant leurs comptes en Suisse ! Les blockchain sont au contraire les systèmes les moins énergivores que l’on puisse imaginer ! Écrit par : Corto 08h48 – jeudi 07 juin 2018

Ce que tu dis était valable à l’époque où on installait des interfaces sur des machines privées. Aujourd’hui ce sont des méga-centres dédiés au minage qui sont très gourmands. Certains envisagent de déplacer ces centres hors de l’atmosphère ce qui règlerait le problème du refroidissement. https://www.canardcoincoin.com/minage-bitcoin-envoye-dans-espace-par-miner-one/ https://information.tv5monde.com/info/chine-les-fermes-de-minage-de-bitcoins-bientot-interdites-213806 Écrit par : Pierre Jenni 10h55 – jeudi 07 juin 2018

“La planète pourrait permettre à une population considérablement plus importante de vivre, à la condition que nous sachions respecter la nature, ses cycles” C’est une grosse idiotie. Déjà aujourd’hui, nous sommes totalement dépassés. Si nous réussissons en Suisse à trier nos déchets, nous ne représentons que le 1000ème de la population humaine. Les autres se font un point d’honneur à polluer le plus possible le territoire, et vous le constaterez en ouvrant les yeux, ils sont déjà chez nous. Au Kosovo, tous les virages des cols en montagne servent de déversoir pour les camions poubelles. C’est un spectacle ahurissant. A Pristina, la rivière qui passe est obstruée par les vieux frigos, cuisinières, voitures… Comment voulez-vous qu’ils changent de comportement chez nous ? Quant aux autres, il suffit de savoir que le 90% du plastique des vortex océaniques vient de l’Afrique… D’après Philippe Roch, la population mondiale idéale serait de trois milliards. Il dit cela sans preuve scientifique, à l’intuition. Je partage complétement cette intuition. Vous avez aussi mis les pieds dans des pays à la population grouillante, vous devez comprendre cela… Quand on a affaire avec des humains en petit nombre, on peut régler les problèmes de façon rationnelle. Mais les masses humaines sont bien pires que les rats. Le 20ème siècle l’a suffisamment démontré, je crois. Bref, no future. Écrit par : Géo 12h50 – jeudi 07 juin 2018

Oui, évidemment, vu sous cet angle… Lorsque je parlais de respecter la nature, je me faisais peut-être un peu des illusions. Mais je pars de l’idée que l’intelligence artificielle pourrait bien nous venir à la rescousse. Un peu comme les insectes dans l’ouvrage de Frank Herbert. Écrit par : Pierre Jenni 13h30 – jeudi 07 juin 2018

Premièrement, mes connaissances sur les blockchain, même les as de la branche ne les connaissent pas, pas que je me gonfle, mais je suis informé ! Concernant cette saloperie de “counterpunch”, c’est la lie de la gôche moralistes et puante, pas étonnant que tu mouille pour ces connards ! C’est marrant, t’es un mec sympa et paradoxalement tu trempes dans toutes les eaux stagnantes, Pierre, t’as un gros bug !! Un peu comme 90% des ex-gôchistes recyclés en pères-noëls ! Écrit par : Corto 21h10 – vendredi 08 juin 2018

Mais alors, puisque tu en sais tant, pourquoi ne pas nous en faire profiter ? Tu sembles prendre ton pied à tirer sur tout le monde à tel point que ça en devient suspect. Je ne suis pas psy mais en principe des types qui fonctionnent sur ton modèle ont un sérieux problème de confiance. Ils se rassurent en démolissant l’autre mais n’apportent jamais rien au débat de fond. Vas-y, explique donc avec des mots simples ce que sont les blockchains. Si tes connaissances sont aussi profondes que tu le suggères, tu devrais être capable de vulgariser pour rendre le sujet accessible. Écrit par : Pierre Jenni 22h00 – vendredi 08 juin 2018

Qui est-ce qui est également inquiété par des applications fonctionnant avec des technologies blockchain ? Eh ben, ce sont les politiciens avec les scrutins, en appliquant la blockchain dans le cadre d’élections, la blockchain garantirait une impartialité garantie à 200% ! Lorsque l’on observe les systèmes actuels de comptage des scrutins, on est souvent confrontés à des usines à gaz difficiles pour garantir le bon fonctionnement, avec des séquences plus que douteuses, notamment dans certains systèmes développés en Suisse ! Lorsque des applications nécessites plusieurs gigabytes rien que pour faire du comptage, il y a vraiment de quoi se poser des questions quant à la “démocratie” dans nos contrées ! Une application blockchian pour ce type d’application ne dépasserait pas quelques kilobytes ! Egalement pour opérer des sondages, cette technologie permettrait des ratissages large spectre avec une rigueur faisant pâlir les faussaires des systèmes républicains ! Écrit par : Corto 09h06 – samedi 09 juin 2018

Ma première fascination pour la blockchain est venue avec le concept de démocratie liquide qui permet de faire l’impasse sur le parlement et donc le système semi-direct de délégation. Cela m’a particulièrement enthousiasmé parce que je considère les députés comme des gamins dans des cours de récré pour adultes qui se livrent des guerres partisanes bien éloignées des véritables préoccupations de leurs électeurs. J’ai aussi pu constater à quel point le travail en commission est bâclé malgré les heures passées à déblatérer. Le drame c’est que ce qui sort est, en principe, validé les yeux fermés en séances plénières. La beauté du principe de démocratie liquide réside dans la possibilité à chacun de donner sa voix pour un sujet donné à un expert de son choix et non pas de donner un blanc seing à un élu pour une législature sur la base de promesses rarement tenues. Et surtout nous pouvons choisir notre représentant en fonction de sa véritable connaissance du sujet. Un autre avantage non négligeable c’est l’augmentation vraisemblable de la participation et la facilité d’usage qui permettrait encore plus de scrutins et donc beaucoup plus de proximité avec la population. Écrit par : Pierre Jenni 09h55 – samedi 09 juin 2018

Il faut savoir que d’ici peu, toutes les applications nécessitant une authentification, une validation et une non-répudiation, fonctionneront avec des systèmes blockchain et ceux qui tenteront d’y échapper seront clairement reconnus comme des faussaires et seront hackés !! Écrit par : Corto 09h08 – samedi 09 juin 2018

Je vois que l’heure est aux règlements de compte. N’hésitez pas, défoulez-vous. Je suis de plus en plus convaincu que pour pouvoir commencer à y voir un peu plus clair il s’agit de s’exposer, sans filtre. Laisser sortir tout ce qui a besoin de sortir pour le voir. Je n’ai jamais autant appris qu’en me relisant. Écrit par : Pierre Jenni 14h05 – samedi 09 juin 2018

Corto, ce billet de Jenni concerne les blockchains. “Non, Divergente, il est dangereux d’aborder certaines dialectiques, du moins pour une nation responsable des 5/6 de la misère planétaire !” Les banques suisses ne sont pas les uniques hôtes monophagiques du bug planétaire contre lequel vous vous insurgez, Corto Recentrez-vous et refourguez vos lunettes sur vos armes Écrit par : divergente 16h31 – dimanche 10 juin 2018

Divergente, le jour où le reste des suisses en parleront (((plus))), on rediscute ! Écrit par : Corto 19h44 – dimanche 10 juin 2018

Pour ceux qui cherchent des précisions sur la blockchain et le bitcoin, je vous communique ici le lien qu’une lectrice de ce blog m’a fait parvenir. https://www.vpnmentor.com/blog/ultimate-guide-bitcoin/ Écrit par : Pierre Jenni 10h43 – mercredi 20 juin 2018

Effectivement, ça explique le process du blockchain spécifique au bitcoin ! System peu fiable à mon avis ! Cependant, les systèmes blockchain permettent de faire fonctionner des applications avec plus de sécurité et moins de procédures !! Écrit par : Corto 11h27 – mercredi 20 juin 2018

Je trouve que cet article est un bon début. Je déplore cependant le manque de développement du sujet des “tokens”, ces dérivés qui permettent des levées de fonds pour lancer de véritables projets comme celui que je suis de près et qui devrait permettre ne niquer Uber : Swarm City. Écrit par : Pierre Jenni 11h41 – mercredi 20 juin 2018

Pierre, il faut comprendre que les systèmes blockchain dans ce type d’applications ne servent que de validations et d’authentification permettant de garantir la confidentialité des données personnelles des utilisateurs, les applications en elles mêmes n’ont rien à voir avec l’accès aux blockchain ! Écrit par : Corto 13h17 – mercredi 20 juin 2018

Je ne parle pas d’accès aux blockchain Corto. Je parle d’utilisation concrète des cryptomonnaies au delà de la spéculation. Écrit par : Pierre Jenni 13h19 – mercredi 20 juin 2018

Oui maiiiiis, c’est ce que je dis, tu peux l’appeler “monnaie” ou unité, là n’est pas le problème, ce sont ces unités qui permettent de contrôler toutes formes de transactions, cependant ça n’a rien à voir avec les applications que tu AJOUTE au système de validation, ces applications sont développées dans un language adapté à ton système d’exploitation (Windows, Android, etc..) !! Ne pas mélanger les applications et les systèmes de validation !!! Écrit par : Corto 13h27 – mercredi 20 juin 2018

Ce que je prédisais il y a quelques mois se dessine : Allemagne : un attentat à la bombe à la ricine déjoué. Un musulman tunisien arrêté ! Holger Münch, le chef de la police judiciaire allemande, a fait savoir le 20 juin qu’un attentat à la «bombe biologique» à base de ricine, un poison très puissant, avait été déjoué en Allemagne, grâce à l’arrestation la semaine passée d’un Tunisien de 29 ans à Cologne !! “Merkel se le prend en pleine face !!!! Écrit par : Corto 15h51 – mercredi 20 juin 2018

Pas triste, ce blog. Écrit par : JJ 13h06 – jeudi 21 juin 2018

J’aime bien Pierre Jenni et son blockchain disruptif sur les bords. Écrit par : Alfred Deller 14h36 – jeudi 21 juin 2018

Pierre ! Pierre ! Pierre ! Dieu, Allah, Bouddah sont grands !!! C’est arrivé ! C’est arrivé ! En ce jour de visite du pape à Genève ! C’est un incroyable ! IN-CRROIIIILLLE-YAAAAHHH-BLLEEUUU !!! Les ZUUUEEEE-ESSSSS-AAAAAAHHHHHH … ils l’ont SANCTIFIé ! ILS L’ONT SANCTIFIé ! ENTENDEZ-VOUS ???? SANCTIFIéééééé !!! LE BITCOIN ! C’EST DE L’ARGENT !!!! DU VRAI ARGENT !!!!! AAAAAAAAAAAhhhhhhh HA HA HA HA HA HA !!! ILS NE POURRONT PLUS LE DEGONFLER ! AAAAAAAAAAhhhhhhh HA HA HA HA HA !!! PLUS ILS ESSAIERONT DE LE DEGONFLER, PLUS LE DOLLAR VAUDRA RIEN ! https://ethics.house.gov/sites/ethics.house.gov/files/Cryptocurrencies%20Pink%20Sheet.pdf Écrit par : Chuck Jones 22h20 – jeudi 21 juin 2018

Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris le sujet de ce lien Chuck. Il me semble que ce sont des recommandations à l’intention des fonctionnaires d’Etat afin d’éviter les délits d’initiés. J’observe en outre qu’il n’y a aucune information sur d’éventuelles déclarations de revenus, juste la précision que les cryptomonnaies doivent être déclarées dans la fortune. Merci de bien vouloir éclairer notre lanterne Chuck. Écrit par : Pierre Jenni 10h57 – vendredi 22 juin 2018

One thought on “Swisscom Connected Event : La Blockchain

  1. Aujourd’hui, à la lumière de l’agenda du WEF, je suis un peu plus réservé avec le RBI.
    Il faudra bien trouver une solution transitoire pour gérer la fin du travail programmée et annoncée depuis près de 25 ans par Jeremy Rifkin.
    Mais je crains la main-mise des autorités sur nos biens avec cette phrase de Klaus Schwab qui résonne partout depuis quelque temps : “Vous n’aurez plus rien mais vous pourrez en jouir et vous serez heureux.”
    Certes, dans l’idéal, il semble un peu stupide d’acheter quantité de biens pour ne les utiliser que ponctuellement. La location semble plus logique.
    Mais donner le pouvoir à quiconque de décider pour soi me semble une hérésie.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: