Peter Mc Cullough

Oui, le vent tourne. Un des cardiologues les plus réputés au monde témoigne devant le Sénat du Texas. Je recommande sa présentation sous-titrée en français devant l’AAPS, organisation médicale respectée aux US. Ses compères vont sortir du bois un à un pour dénoncer l’occultation des chiffres sidérants de victimes post-vaccination qui dépassent déjà ceux publiés comme décédées du covid. Pour une simple raison, ils seront tenus responsables des conséquences qui ne sauraient être occultées indéfiniment.

Nous traversons une époque extraordinairement riche et une accélération spectaculaire qui risque bien de se solder par une hécatombe. Mais c’est le prix à payer pour traverser cette fin de cycle, bien documentée par Michel Maffesoli, qui risque d’être conséquente et, paradoxalement, pourrait donner raison aux fauteurs de troubles dont l’agenda semble de plus en plus évident : Réduire la population mondiale pour se partager le gâteau sans trop changer nos habitudes.

J’insiste pour dire que ce n’est pas la technologie qui est responsable de ces dérives, mais l’usage que certains en font. La technologie sera l’outil indispensable pour corriger tout ce qu’elle a engendré de néfaste avec l’aide de toutes les bonnes volontés qui acceptent la limitation humaine sans revenir à la superstition religieuse.

Je recommande évidemment toutes les contributions de Jean-Dominique Michel qui participe régulièrement au Conseil scientifique indépendant (CSI) avec ses exposés bouleversants pour n’importe quel esprit curieux et non contaminé par la psychose ambiante.

24 commentaires sur « Peter Mc Cullough »

  1. La censure systématique par les GAFAMS devient si évidente qu’elle se retourne contre eux. Et ils le sentent si bien qu’ils n’osent tout simplement plus empêcher les discours dissonants comme ce témoignage devant une commission du sénat du Texas.

    J’aime

  2. Intéressant billet M. Jenni

    D’autres médecins ont déjà parlé de ceci…Le problème est que je crois que tout le monde s’en fout…

    Lorsque je vois une personne porter un masque seul dans la rue, qu’il fait frais et que les cieux sont magnifiques, je me dis…Y a du boulot 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, absolom, mais il faut tenir compte de l’effet Panurge. Quelle ne fut pas ma surprise de ne voir pour ainsi dire aucune personne porter de masque à Budapest en août de cette année alors que la Hongrie fut un des premiers pays à instaurer des règles drastiques. Seuls quelques vieux et des touristes asiatiques portaient le masque.

      J’aime

    1. Merci de participer absolom. Vous connaissez ma sensibilité pour la liberté d’expression qui a occasionné la fermeture de mes blogs sur la Tdg. Je n’entends pas changer de principe. Je préfère renoncer à ces outils que d’empêcher les gens de s’exprimer. Sauf s’ils viennent juste pour polluer comme Corto à l’époque.

      J’aime

      1. Vu de ma fenêtre, Corto est un être que j’aime bien…Avec lui, il faut savoir trier. Tel le lien Zelenko ci-dessus qu’il a mis en avant sur un blog tdg l’autre jour…

        Pour le reste, je me suis toujours dit qu’il fallait savoir se défendre (en écrivant un commentaire) avec son esprit et non à coups de plainte(s) pénale(s). Mais bon, à chacun son truc. Je suivrai l’affaire d’Yverdon de loin.

        Je distribue votre adresse/blog dans mon entourage, c’est tout ce que je peux faire. Ma compagne me répétait inlassablement durant ces 23 dernières années qu’elle n’aimait pas le chiffre 19…Qu’il était maudit…:-)

        J’aime

      2. Merci de continuer un peu la discussion absolom. Il y aurait évidemment beaucoup à dire sur le sujet et je me réjouis d’assister à l’audience d’Yverdon bien que ça me gonfle sérieux de devoir porter un masque.
        Je soutiens Mario dans sa démarche qui vise à définir les responsabilités plus clairement dans la gestion de ces outils et je considère qu’il vise plus Tamedia que Corto qui devient ici une occasion de clarifier ce sujet.
        Mais je doute que rien de concret n’en sorte car lorsqu’on voit ce qui se passe aux States avec la section 230, on peut douter que le législateur ait le courage de rendre les plateformes responsables des contenus diffusés sur les blogs et autres réseaux sociaux.
        Quant à Corto, c’est un fouteur de merde qui s’éclate comme il peut. Etant presque totalement désinhibé, il se défoule partout où on ne le censure pas. Il savait parfaitement que mes blogs seraient fermés, et s’en vante. On se console comme on peut dans nos solitudes. Je ne crains pas de le voir revenir ici et je lui laisserai le champ libre car je continue à penser que chacun devrait être responsable de ses propos et je suis parfaitement incapable de définir la ligne rouge. Je me contenterai donc, comme je l’ai d’ailleurs fait à une ou deux reprises, de virer un commentaire si je reçois une plainte. C’était d’ailleurs bien Corto l’auteur de ces provocations, le seul que j’aie censuré.
        Je me suis permis de rapatrier quelques billets de mes anciens blogs qui me tiennent à coeur. Et je continuerai à le faire de temps à autre. Surtout ceux concernant la mobilité qui est un peu devenu une croisade de famille, mon père ayant été un de ceux qui se sont battus pour la traversée de la rade. Je vous encourage à lire les six billets que j’ai consacré au sujet. S’il vous intéresse, va sans dire. C’est très Genevo-Genevois. Je suis soulagé de voir que Mario n’y voit pas d’inconvénient car j’aurais de la peine, au propre et au figuré, de devoir trier les commentaires de Corto qui l’ont incité à lancer son action.
        Ce blog est un brin narcissique en ce sens que j’y balance mes diverses réalisations, participations, contributions et autres créations artistiques. J’avais envie de centraliser tout ça. Mais le but principal, comme vous avez du le voir, c’est de participer à la résistance covid et relayer les messages qui me semblent les plus porteurs. En ce sens, je vous remercie de faire suivre le lien car je pense que trop peu de citoyens ont accès à ces informations un peu vite rangées dans la catégorie « complotistes » malgré le caractère indiscutable des chiffres que les autorités pervertissent ou ignorent tout simplement.

        J’aime

  3. Et après avoir fait le tour de la question dans tous les sens, mon petit esprit limité n’arrive qu’à une conclusion. Ceux qui détiennent le pouvoir, le 1% de Stieglitz, entendent se partager le gâteau. Ils n’ont plus besoin des esclaves des temps modernes comme les chauffeurs Uber qui passent leur vie dans leur caisse pour gagner le minimum, ou les robots de Amazon qui seront remplacés à court terme par la machine. Il faut donc procéder à la diminution sérieuse de la population planétaire. Les premiers chiffres disponibles des effets délétères de la vaccination semblent confirmer ce scénario incroyable qui annonce le prochain conflit mondial. Il ne sera pas conventionnel. Les nations ont embrassé le narratif. La guerre est interne, le monde s’autodétruit dans les familles qui se déchirent.

    J’aime

  4. Quand j’entends Klaus Schwab, je suis saisi d’un doute. Est-ce l’idiot utile ou est-il cynique ? Je penche pour la première évaluation tant il semble innocent. Mais est-il possible d’accéder à de tels postes en étant naïf ? Je pense que oui, ceux qui détiennent le véritable pouvoir ont une préoccupation majeure, ne permettre à personne de leur faire de l’ombre et surtout mettre en place des esprits dociles. Il suffit de voir qui sont les élus à l’exécutif national pour se faire une idée. Affligeant, mais tellement humain ! Presque rassurant en fin de compte.

    J’aime

  5. Pour ne pas trop m’écarter du sujet de votre billet, je dirais que je comprends ce que vous dites mais que j’aime bien Corto quand même. Il dit des insanités mais bien des fois il tape juste…

    Le jour où on ne l’aura plus, ça sera bébé joli poli…

    Pour le reste, la réponse est de 1h01mn12sec à 1h04mn12sec de cette conférence:

    https://cdn.lbryplayer.xyz/content/claims/Le-Dr-Peter-McCullough-sur-la-vaccination%2C-le-traitement-pr%C3%A9coce-et-le-rejet-du-nihilisme-th%C3%A9rapeutique-%28AAPS%2C-octobre-2021%29-wm.mp4/947a716980b0fb70700357cf8150bac4f5144cf1/stream

    J’en rajoute pas, après je m’égare 🙂

    J’aime

    1. Oui, je pense aussi que « d’une manière perverse nous vivons une époque extraordinairement riche ». Nous assistons en live à la fin d’un monde et il est fort probable que personne n’en soit individuellement conscient ou responsable.
      C’est à la fois grisant et angoissant. Brutal aussi. Notre génération et la précédente auront vécu à une époque de libertés incroyables encore jamais imaginées avant et certainement improbables à l’avenir. Et comme un retour en arrière est impensable je suggère souvent qu’il serait plus sain d’accélérer la chute pour souffrir moins longtemps. Préparer le monde de demain sur d’autres fondements que le froid transhumanisme du WEF et de ses apôtres.

      J’aime

      1. Accélérer la chute dites-vous…

        Vous savez que moins il reste de temps, plus il s’accélère…Donc je dirais…Profitons un max 🙂

        J’aime

  6. Les vaccins (mais peut-on encore parler de vaccins?) autorisés en Suisse sont des « vaccins » à obsolescence programmée. Tous les 6 mois il faut un nouveau shoot. Autrement dit la poule aux oeufs d’or. On comprend pourquoi les labos, les médecins et les politiques n’acceptent aucune responsabilité et pourquoi les contrats sont secrets.

    Bref, corruption à tous les niveaux médicaux et politiques.

    De plus la protéine S est toxique pour certaines personnes. Et il y a toujours le risque d’un phénomène ADE. Le silence sur ce sujet est assourdissant,.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :