octobre 21, 2021

Jean-Luc Addor

Jean-Luc Addor est aussi un de ces courageux. Conseiller national valaisan, il ne supporte pas la dégénérescence de nos institutions et les dérives totalitaires de notre gouvernement.

Sa réserve devrait inciter les plus timorés de lui prêter une oreille attentive. Il est accessible et touchant de sincérité.

J’encourage le visionnage de cet interview bon enfant qui n’esquive pas les questions délicates. Il date du mois d’octobre de l’an dernier et à cette époque son parti était encore timide. De l’eau à coulé sous les ponts et seul l’UDC résiste au délire.