Une loi tous les six ans

La rubrique taxis s’adresse aux professionnels et aux autorités. Le domaine est trop spécifique pour le commun des mortels et peu intéressant si l’on n’est pas concerné.

Je publie ici ma lettre ouverte aux autorités genevoises ainsi que la vidéo « live » qui donne un peu de vie au texte.

Mais je me fais peu d’illusions sur les effets de la démarche.

Rejoindre la conversation

5 commentaires

    1. Bravo
      Très pertinent
      Tu a tous dit
      Mais se qui est incroyable c qu’il ont fait une loi sans prendre ont compte qu’il y’a des personnes qui ont acheté le droit d’utiliser c autorisation!

      1. Oui, c’est vrai mais…
        Il y a aussi ceux qui ont profité de la loi pour rendre leur plaque, toucher 40’000.- et redemander une nouvelle plaque qu’ils ont reçue gratuitement. On peut comprendre que ça fâche…

  1. En toute sincérité je suis dans la profession depuis 1990. Avec tous mes respects pour Jenni d’ailleurs j’ai connu son papa et sa maman. L’histoire du taxi et ce depuis les votations des taxis égaux j’estime qu’ont est toujours à la case départ car la branche est mal géré et je le dis haut fort la gestion du taxi a Genève est très très mal géré quand l’état a commencé à mettre n’inporte qui et n’inporte comment c’est devenu du n’inporte quoi mais nos autorités ont oublié que le premier ambassadeur de la république et Canton de Genève est le chauffeur de taxi ils ont fait une immense connerie je regrette énormément nos anciens conseillers d’état les Ziegler les Grobets les gui olivier et j’en passe de nos jours j’ai l’impression quand est gouverné par des personnes qui ne connaissent pas du tout ce que c’est le taxi de nos jours ont sauté du coq a l’âne bonne chance ma pauvre Genève je t’ai connu autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *